weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo

THE WEEKLY SHUFFLE, 2014-03-16, par Erik Lemarquand

La majorité d'entre vous a sûrement déjà essayé de jouer au poker heads-up sur un des principaux sites en ligne. Et vous aurez aussi probablement remarqué que beaucoup des joueurs réguliers s'assoient seuls à leurs tables en attendant l'arrivée des joueurs occasionnels. Je viens juste de vérifier le lobby de PokerStars au moment d'écrire cette phrase, et j'ai utilisé le filtre heads-up NL .50/1 - et je vois 70 tables ouvertes, et seulement neuf actives.

Top 3 Online Poker Bonuses


Pour beaucoup, c'est un vrai problème et cela fait fuir des tonnes de joueurs occasionnels qui cherchent à jouer au poker heads-up dans leur temps libre après le travail, l'école ou pendant les weekends, etc. Je ne vois pas comment un joueur occasionnel pourrait vivre cette situation autrement que comme un piège tendu pour lui. Et c'est encore plus vrai dans les parties 6 max, où vous trouverez 4 à 5 joueurs réguliers assis à la même table, attendant qu'un joueur inexpérimenté se pointent pour se faire dépouiller. La fin classique d'une telle situation : un joueur inconnu finit par arriver à la table, se fait piquer tout son fric par des joueurs clairement supérieurs, après quoi tous les joueurs réguliers cessent immédiatement de jouer en attendant qu'il recave... Comment mieux insulter un joueur qu'en lui faisant sentir qu'il est très mauvais, sans aller jusqu'à lui crier au visage ?

Si vous êtes un joueur régulier du 6 max et que vous lisez cet article, je vous suggère de continuer à jouer entre vous-même après que le joueur occasionnel ait décavé, car même si affronter d'autres réguliers pendant un bref moment est -EV pour vous sur le court terme, c'est clairement +EV pour vous sur le long terme car les joueurs occasionnels n'auront plus la sensation d'être une proie. Après tout, les joueurs occasionnels ne vont ils pas finir par comprendre qu'ils feraient mieux d'aller joueur ailleurs, si vous cessez de jouer dès qu'ils n'ont plus d'argent ?

Pourquoi ?

Pour beaucoup de joueurs, le poker en ligne est la principale source de revenus. C'est logique de ne pas affronter les autres réguliers pour éviter les grandes swings. Même si vous croyez que vous avez un léger avantage sur un autre régulier, ou que vous trouvez une manière subtile d'exploiter son jeu - dans la plupart des cas, il reste préférable de jouer contre des personnes moins expérimentées que vous. Les joueurs doivent gagner de l'argent pour pouvoir vivre, et beaucoup d'entre eux se foutent de savoir de l'éthique pour ça. Le gain financier prévaut presque toujours sur l'éthique chez une majorité de joueurs. Même si Pokerstars a ouvert des pistes avec le nouveau format Rush heads-up no-limit, où les joueurs peuvent changer d'adversaires immédiatement après avoir couché une main - le lobby des parties heads-up lobby reste un terrain de chasse.

Ce que doivent privilégier les joueurs

Même si votre objectif doit rester de gagner autant d'argent que possible, sur le long terme, jouer contre les autres réguliers peut vous rapporter si vous êtes capable de progresser. Je suppose que ce conseil ne s'adresse pas aux réguliers qui gagnent confortablement leur vie en jouant à leur niveau de mises et n'ont aucune intention de monter les limites, mais à vrai dire, le poker en ligne est devenu incroyablement plus compliqué à dominer au fil du temps. Pour pouvoir monter et gagner plus d'argent, vous devrez jouer contre certains des meilleurs à ces limites. Vous devez chercher à être le meilleur dans votre domaine, et jouer au poker entre dans cette logique, pourvu que vous soyez un passionné.

Le poker en ligne comme un jeu vidéo : une vision alternative

Les joueurs ambitieux doivent considérer le poker en ligne comme un jeu vidéo : l'argent c'est des points, les limites des niveaux et les meilleurs réguliers de chaque limite sont les boss de fin de niveau. Pour passer chaque niveau, vous devez trouver un moyen de battre les boss, et ne passer au niveau suivant qu'une fois ceux-ci battus. Il est fortement déconseillé de passer un niveau sans avoir compris comment battre le boss précédent, car le niveau suivant est toujours plus compliqué et plus difficile encore.
Certains des boss finaux du poker heads-up no-limit sont ; Douglas "WCGRider" Polk, Isaac "luvtheWNBA" Haxton, Ben "Sauce1234" Sulsky, Daniel "Jungleman12" Cates, Niklas "ragen70" Heinecker, Viktor "Isildur1" Blom, et Alex "Kanu7" Millar. Ceux sont les Bowsers du HU NL.
Maintenant que vous les avez dans le viseur, il ne vous reste plus qu'à étudier le jeu pendant des heures, y consacrer du temps et de l'énergie sans avoir peur de demander conseil à d'autres joueurs meilleurs que vous, lire des forums de stratégie et ne jamais, au grand jamais, croire que vous êtes le meilleur au monde. Le poker a cela de magique que même après avoir battu le boss final, la partie continue et le jeu ne finit jamais.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up