weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Les sports fantaisies et le poker : leur impact l'un sur l'autre

THE WEEKLY SHUFFLE, 2013-12-08, par TwoGun

Sur les cendres du Black Friday, le poker en ligne et les jeux de compétences semblent à nouveau renaître aux USA. Il y a tout juste une semaine, le poker en ligne était à nouveau accessible au New Jersey, et nous nous attendons à ce qu'il soit bientôt légalisé dans d'autres états.

Une autre tendance en progression aux USA ces dernières années est les sports fantaisies quotidiens. Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce concept ne dure qu'un jour (ou un weekend, dans le cas du football).

Top 3 Online Poker Bonuses


Ceux d'entre vous qui ne connaissent pas déjà les sports fantaisies (comme le football fantaisie), vous devez créer une équipe composée de joueurs provenant de diverses équipes réelles. Ainsi, pour la NFL, vous pouvez composer votre équipe de Tom Brady (des New England Patriots), Calvin Johnson (des Detroit Lions), et Adrian Peterson (des Minnesota Vikings), entre autres. 

Votre équipe est évaluée sur les résultats statistiques de chaque joueur. Encore à la NFL, il s'agira du nombre de yards, des touchdowns, des réceptions, etc. Au football (au sens français), seront pris en compte pour vos points les buts, les passes décisives, les corners, les fautes subies, les centres, mais vous perdrez des points si un de vos joueurs prend un carton jaune ou un rouge.

Dans les sports fantaisies traditionnels, vous composez une équipe pour la saison entière. Dans la version quotidienne, vous choisissez votre équipe pour le weekend ou seulement la journée des matchs. La version quotidienne vous permet plus de choix et de décisions dans une saison, afin d'éviter les mauvaises années si vous avez composé une équipe perdante dès le départ.

De plus, la version quotidienne met souvent l'accent sur les prize pools et les gains. Dans quelques semaines, Draftkings organisera un tournoi à 3,1 millions de $, où la première place rapportera 1 million de $. Les versions saisonnières ne permettent pas ce genre de joyeuseté.

Actuellement, les sports fantaisies quotidiens ne sont accessibles qu'au Canada et aux USA. Ce jeu est considéré comme un « jeu de compétences », et pas comme un jeu de hasard par la plupart des états aux USA. On ne sait pas vraiment le sort qui sera réservé à ce jeu dans les pays européens, donc aucun site n'accepte pour l'instant des joueurs non américains. De plus, les paris sportifs étant légaux en Europe et souvent illégaux aux USA, le besoin pour ce jeu est moins important outre atlantique. Le football fantaisie européen n'est pas aussi populaire que la version américaine, mais pourrait le devenir à l'avenir.

Donc, qu'ont en commun les sports fantaisies et le poker ? Beaucoup, en fait, et sûrement de plus en plus. Pensez à plusieurs choses :

1. La plupart des joueurs de sports fantaisies aux USA sont le même genre de joueur que vous trouverez à une table de poker. L'accent étant mis sur les stats et la valeur attendue, le même ensemble de qualités nécessaires à la réussite au poker s'applique aussi aux sports fantaisies. Les tournois se jouent d'une manière identique (en gros, des prix importants en haut du classement et des commissions à 9 ou 10 %). Le même dicton que la chance est un facteur sur le court terme mais pas sur le long terme s'applique aussi. La principale différence est le statut légal du jeu aux USA, alors que le public cible (et les gagnants du jeu) sont les même que ceux du poker.

2. Beaucoup d'anciens joueurs de poker sont impliqués dans les sports fantaisies. Moi-même et Ozone faisons partie du lot. Les fondateurs de PocketFives et de Card Runners aussi. En gros, beaucoup de joueurs de poker américains ont déjà fait la transition vers ce jeu.

3. Les deux industries commencent à reconnaître la valeur qu'elles s'apportent l'une l'autre. Par exemple, Draftkings organise des tournois de sports fantaisies quotidiens où le vainqueur reçoit des entrées pour des tournois de poker. Pour moi, ce n'est que la face visible de l'iceberg.

Avec les grands sites de poker en ligne européens comme Party Poker et 888 Poker déjà impliqués dans le marché du poker US, je crois que ce n'est qu'une question de temps avant de les voir s'impliquer dans les sports fantaisies quotidiens. Ils pourraient choisir un prestataire de sports fantaisies afin d'effectuer une vente croisée de sports fantaisies et de poker (là où le poker en ligne est légal).

Si les sites européens s'impliquent dans les sports fantaisies quotidiens aux USA, ils seront aussi plus susceptibles de les introduire sur le marché européen. Les sports seront sûrement adaptés culturellement, mais ce sera toujours un nouveau produit sur le marché, comme ce fut le cas avec les casinos en ligne et les paris sportifs en ligne. Ils pourraient même tenter d'organiser des grands tournois mondiaux pour les sports fantaisies quotidiens, même si cela risque d'être un peu compliqué compte tenu que les Américains ne s'intéressent pas vraiment au football européen et que les Européens se foutent pas mal de la NFL.

De même, en disposant d'un grand public pour les sports fantaisies quotidiens, les salles de poker en ligne européenne pourraient trouver un moyen détourné d'affronter PokerStars et Full Tilt Poker. Par exemple, si les mêmes types de gars jouant au poker en ligne jouent aussi aux sports fantaisies quotidiens sur Party Poker, il sera bien plus facile de les convaincre de jouer au poker sur Party Poker et de déserter PokerStars, n'est-ce pas ?

Même si ces scénarios sont synergiques, il existe aussi la possibilité que les industries décident de travailler l'une contre l'autre. Les joueurs pourraient être amenés à se concentrer sur le poker en ligne ou sur les sports fantaisies quotidiens au lieu de s'adonner aux deux. L'industrie des sports fantaisies quotidiens peut aussi vouloir se différencier de celle du poker, ne souhaitant pas risquer de remettre en question le statut de « jeu de compétences » dont elle bénéficie et subit le même sort juridique que le poker.

En général, cependant, je crois que les deux industries vont se rapprocher et non pas s'affronter. Les sports fantaisies ne sont pas encore populaires en Europe et les sports fantaisies quotidiens y sont même probablement inconnus, mais cela va bientôt changer !

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up