weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Analyse du calendrier des WSOP 2013

THE WEEKLY SHUFFLE, 2013-02-17, par TwoGun, Ozone

Le programme des WSOP 2013 a été révélé la semaine dernière par les officiels de Caesars Entertainment. Soixante deux bracelets seront mis en jeu entre le 29 mai et le 15 juin au Rio All-Suite Hotel and Casino de Las Vegas. Les « November Nine » reviendront en 2013 et se battront pour la couronne du tournoi no-limit 10 000 $ le 5 novembre.

Top 3 Online Poker Bonuses


Voici quelques uns des faits notoires pour ce nous attend aux WSOP cette année :

La fabrique à millionnaire

Les officiels de Caesars semblent avoir décidé d'épicer un peu leur programme pour les WSOP 2013. La preuve en est, ce tournoi no-limit hold'em de 1 500 $ prévu pour le 1er juin ; nommé « The Millionaire Maker », sera un tournoi spécial dont la première place est garantie à 1 000 000 $. Comme il est assez probable que cela représente un cinquième de la prize pool, la différence de gains entre la 2eme et la 1ère place devrait être énorme. Néanmoins, ce tournoi reste un très bon atout promotionnel qui devrait attirer des avions remplis jusqu'aux soutes de joueurs incompétents tout droit sortis de leur cambrousse pour gagner un prix qui changerait leur vie.

Le tournoi à 8 joueurs 5 000 $ sous le feu des projos

Chaque année, Caesars semble expérimenter une différente approche de commencer les WSOP. Nous avons vu des années où c'était un tournoi spécial 40 000 $ no-limit, il y a eu le 50 000 $ Player's Championship qui a aussi servi de lancement en fanfare et bien sûr le 25 000 $ heads-up championship qui lui aussi a servi de tournoi d'ouverture. Chacun de ces tournois était assez élitiste et réservé à un petit groupe par nature : seuls les plus riches et les mieux financés du monde du poker avaient une raison de venir à Las Vegas dès le premier jour des WSOP.

Cette année, Caesars essaie une approche différente. Un tournoi à 8 joueurs par table de au buy-in de 5 000 $ lancera les hostilités le 29 mai. C'est le tournoi idéal qui permet le compromis de commencer les séries avec un tournoi prestigieux qui peut attirer des professionnels fortunés sans pour autant être hors de portée des joueurs moins accomplis. Par ailleurs, l'idée de faire jouer ce tournoi à 8 par table est une bonne idée. Toutes les parties « full ring » de no-limit devraient être jouées à 8 joueurs maximum. Ça n'arrivera probablement jamais, mais c'est quand même une bonne surprise de voir un nouveau tournoi au WSOP qui ne suit pas la routine d'agglutiner 10 joueurs par table tout le temps.

Une bizarrerie de tournois féminin

Caesars a eu une approche unique en son genre pour le tournoi Ladies-Only Event de cette année : le tournoi aura un buy-in de 10 000 $, mais si vous avez un vagin vous bénéficierez d'une prix réduit à 1 000 $. C'est probablement une forme de compromis trouvé par les officiels de Caesars qui ne veulent pas avoir à faire face aux potentielles retombées d'interdire un tournoi aux hommes. De plus cette modification des règles évitera sûrement que les femmes viennent se plaindre si les hommes entrent dans leur tournoi : cette année au contraire, elles devraient encourager tous les hommes à venir jouer car ils contribueront dix fois plus qu'elles à la prize pool.

Pour tous les mecs qui envisagent sérieusement de jouer dans ce tournoi en pensant qu'ils auront quand même un quelconque avantage malgré le ratio du buy-in : STOP ! Le tournoi pour les femmes est peut-être une bonne opportunité, mais ce n'est pas une si bonne opportunité que cela.

Seulement un tournoi à entrée multiple

Dans notre liste de prédictions pour les WSOP 2013, nous avions commis l'erreur de penser que le programme de cette année en compterait plusieurs. Seuls deux tournois proposent des entrées multiples un « premier » jour suivant. Un troisième tournoi permet aux joueurs d'entrer à nouveau dans le tournoi lors des quatre premiers niveaux un nombre illimité de fois.

One Drop, encore

Pas de tournoi à 1 000 000 $ cette année aux WSOP, mais l'entente entre les WSOP et One Drop, l'?uvre de charité du fondateur du Cirque du Soleil, Guy LaLiberte, est toujours vivace en 2013. Il y aura deux tournois au calendrier qui proposeront une donation de 3 % de leur prize pool pour l'association.

Le premier tournoi est le 'One Drop High Rollers', un tournoi no limit au buy-in de 111 111 $ qui aura lieu le 26 juin et qui devrait attirer les foules. Attendez-vous à voir aux tables plus de 100 des joueurs les plus connus au monde.

Ensuite, il y aura le 'Little One for One Drop' au buy-in de 1 111 $ le 3 juillet, juste avant le Main Event 10 000 $. Le Little One for One Drop devrait avoir deux premiers jours et permettre aux joueurs d'entrer un nombre illimité de fois lors des quatre premiers niveaux de chaque première journée. On peut s'attendre à ce qu'il soit lui aussi très fréquenté ; voir plus de 7 500 entrées ne me choquerait pas plus que cela.

Bravo aux officiels de Caesars pour avoir réussi à compiler l'un des programmes WSOP les plus alléchants de son histoire.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up