weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Ce qu'implique le veto conditionnel de Christie pour le poker

THE WEEKLY SHUFFLE, 2013-02-10, par Ozone

Le poker en ligne a pris la semaine dernière sa première bouffé d'oxygène bien méritée après des années de bataille juridique pour un statut légal au États-Unis. Le gouverneur du New Jersey Chris Christie a posé un veto conditionnel sur un projet de loi pour légaliser plusieurs formes de jeux d'argent dans son État.

Top 3 Online Poker Bonuses


En 2011, Christie avait posé un veto ferme sur un projet de loi similaire, ce qui avait été un coup très violent à encaisser pour les soutiens du poker en ligne. Cette fois, le veto conditionnel de Christie semble presque une réussite pour le poker.

Deux petites conditions

Dans le New Jersey, le bureau du gouverneur a le pouvoir de « poser un veto conditionnel » sur un projet de loi, ce qui revient pratiquement dans le cas de ce projet sur le jeu d'argent en ligne à l'officialiser en tant que loi. En se limitant à un veto conditionnel, Christie a imposé au corps législatif de l'État d'amender le texte. La bonne nouvelle pour le poker c'est que les demandes de modification imposées par Christie sont très mineures et largement acceptées par l'ensemble des corps législatifs.

« Le temps est venu pour notre État d'avancer, toujours en avance sur la nation, et de devenir le premier État à autoriser le jeu d'argent en ligne », a déclaré Christie. La première des deux petites modifications imposées par Christie avant de promulguer la loi concerne le taux d'imposition sur les casinos, qui va passer de 10 % à 15 %.

Le second amendement réclamé par Christie est de donner une durée de vie de 10 ans à cette loi, et elle devra donc être revotée après une décennie pour rester en vigueur.

Le calendrier du New Jersey

Le sénateur de l'État, Ray Lesniak, principal soutien du projet de loi pour le jeu d'argent au New Jersey, a déclaré qu'il s'attendait à ce que le projet de loi soit finalement adopté le 18 mars par les corps législatifs. Il faudra donc attendre encore 45 jours au maximum après cette date pour que la loi soit signée et promulguée par le gouverneur Governor Christie.

Lesniak a déclaré qu'il pensait que le jeu d'argent en ligne serait accessible dans le New Jersey vers l'automne, après que le Department of Gaming Enforcement ait examiné les candidatures des possibles opérateurs. C'est un calendrier qui a l'air un peu trop beau en l'état, l'état du Nevada n'a toujours pas de plate-forme de poker en ligne en activité, alors qu'il a passé une loi dans ce sens il y a plus d'un an.

Voir le grand tableau

Le poker en ligne légal au New Jersey est finalement très anodin, à tous les niveaux. Après tout, seulement 3 % des Américains vivent dans le New Jersey. Cependant, le soutien apporté sous condition par Christie à un projet de loi sur le jeu d'argent en ligne dans son État amène une lueur d'espoir qu'une vague positive se manifeste aux U.S.A. de plusieurs manières.

Tout d'abord, ce projet de loi pourrait paver la route à un ensemble d'État qui autoriserait les joueurs vivant dans les autres États d'adopter le réseau de jeu d'argent du New Jersey. Ce serait un chemin long et laborieux vers des bases de joueurs multi-états, mais il ne reste plus qu'à faire quelques tout petits pas pour que cette hypothèse devienne réalité. Il faudra, à un moment ou à un autre, une indication d'une bénédiction au niveau fédéral pour que le New Jersey commence à ouvrir ses portes aux autres États.

Par ailleurs, cette nouvelle pourrait être une indication que les politiques ont fait un revirement face au jeu d'argent en ligne. Chris Christie est considéré comme une figure importante du parti Républicain et parmi les noms les plus fréquemment cités pour la prochaine présidentielle de 2016. Si Christie peut servir d'exemple d'une implémentation réussie du jeu d'argent dans le New Jersey, il pourrait devenir une figure importante pour l'implémentation d'une législation fédérale dans la dernière partie de cette décennie. Tout du moins, un poids lourd du parti apportant son soutien à un projet de loi sur le jeu d'argent en ligne pourrait amener d'autres Républicains à réfléchir avant de se positionner contre cette activité.

Pour finir, cette nouvelle peut signifier l'arrivée de PokerStars dans à peine quelques mois sur le marché américain. Le projet de loi du New Jersey garantit que seuls les propriétaires de casinos d'Atlantic City seront autorisés à se présenter comme opérateurs des activités de jeu d'argent en ligne de l'État. Fidèle à eux-mêmes, PokerStars a accepté d'acheter l'Atlantic Club Casino à Atlantic City plus tôt dans le mois. Si aucun désagrément ne vient enrailler leur plan d'acquisition, PokerStars serait donc parmi les candidats potentiels à l'obtention d'un agrément d'opérateur de jeu d'argent en ligne du New Jersey lors de la deuxième moitié de l'année 2013.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up