weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Pensées éparses : édition « Ship It comme un Ballas »

THE WEEKLY SHUFFLE, 2013-01-27, par Ozone

Voici venu le moment d'une nouvelle édition des Pensées éparses où les paragraphes n'ont aucun rapport les uns avec les autres !

Cela fait bientôt dix ans maintenant que la victoire de Moneymaker a lancé le boom du poker. Saviez-vous que Chris Moneymaker n'avais alors que 27 ans lorsqu'il a remporté le titre de champion du monde de poker en 2003 ? Ce gars était donc au final l'égal des jeunes pros du poker d'aujourd'hui, même si à l'époque c'était lui le prédécesseur. Dix ans ont passé et nous devons bien lui rendre hommge. Posant ici avec sa famille, Moneymaker a toujours été un ambassadeur fiable et constant du jeu de poker, ayant réussi à éviter tous les pièges de se faire des mauvaises relations ou de faire les mauvais choix, pièges qui ont brisé en mille morceaux la carrière plus d'un professionnels ces dernières années.

Top 3 Online Poker Bonuses


Lors d'un dernier duel qui a sûrement mis l'eau à la bouche des producteurs de NBC, Mike Matusow a battu Phil Hellmuth pour remporter le 2013 NBC National Heads-Up Poker Championship. Ce fut une gloire méritée de longue date pour Matusow qui n'avait pas enregistré de gains à six chiffres en tournoi depuis presque 2 ans. Ce fut très agréable de voir cette épreuve idéale pour la télé faire son retour dans le monde du poker ; NBC avait décidé de relancer ce tournoi après l'avoir annulé en 2012. Ils ont obtenu le meilleur duo possible pour une table finale, avec des joueurs haut en couleur qui vont sûrement donner aux spectateurs occasionnels de se brancher sur leur télé. Presque trop beau pour être vrai.

Est-ce que Chris Christie va encore poser son veto sur le projet de loi de poker en ligne du New Jersey ? Peut-être bien. Dans une interview diffusée à la radio la semaine dernière, Christie a exprimé ses inquiétudes sur le projet de loi pour légaliser le poker en ligne dans son État et qui n'attend plus que sa signature pour devenir officiellement une loi. Christie a expliqué qu'il avait peur que le projet de loi donne naissance à une toute nouvelle génération de joueurs compulsifs, car il est beaucoup plus facile de jouer aux jeux d'argent depuis sa chambre sans avoir à se rendre en voiture à Atlantic City. Christie a utilisé la même logique pour poser son veto sur un projet de loi similaire en 2011. Il va sans dire que les inquiétudes de Christie sont juste une bonne tartine de merde politique. Son vrai problème avec le projet de loi, c'est qu'il pourrait énerver ses principaux donateurs, tels que le soutien anti jeux d'argent Sheldon Adelson, qui pourrait bien financer sa candidature à l'élection présidentielle de 2016.

En parlant des joueurs de poker américains qui se font régulièrement enfilés par la bureaucratie, le ministère de la justice des U.S.A. doit encore des tonnes de fric aux anciens clients de Full Tilt ! Cela fait maintenant un long moment que nous n'avons eu aucune nouvelle concernant comment et quand les joueurs seront remboursés. Il est déjà clair que le ministère ne proposera aucune compensation sur la dévaluation de cet argent au fil des mois (ou années) qu'il faudra encore attendre avant que les paiements soient traités. C'est honteux.

PokerStars pourrait maintenant avoir perdu un peu de son enthousiasme concernant l'accueil qui a été réservé au nouveau lancement de Full Tilt Poker. Le site est actuellement engagé dans une bataille au corps à corps avec Party Poker pour devenir le deuxième plus grand site de poker en ligne. Avant le Black Friday, Full Tilt était très loin devant son opposant du moment. Il semble que la perte de confiance du monde du poker en Full Tilt associée à la décroissance du besoin de posséder un compte de poker ailleurs que sur PokerStars a limité le succès de ce lancement.

Dernièrement, Betfair Poker s'est retiré du réseau OnGame Network et a emménagé sur le réseau iPoker Network. Le trafic du réseau OnGame a fait un pas de plus vers l'abîme. Ce qui fut autrefois un réseau de poker en ligne compétitif avec des prizepool de tournoi très importantes et un trafic très soutenu ne peut même plus rivaliser en termes de nombre de clients avec Svenska Spel, le site de poker en ligne créé par le gouvernement suédois exclusivement pour les joueurs suédois. Le rapide déclin d'OnGame amène à se poser la question : pourquoi est-ce que bwin.party, propriétaires du réseau, n'a pas cherché plus énergiquement à se débarrasser de cette marque en vendant tout l'an dernier. C'est peut-être ce que l'avenir réserve à OnGame car ce réseau n'a plus aucune valeur sur le marché du poker en ligne.

Pour finir, nous avons lu récemment Ship It Holla Ballas, l'histoire de « Comment un groupe d'étudiants de 19 ans ayant quitté la fac a utilisé internet pour devenir les joueurs les plus riches, les plus fous et les plus bruyants du poker ». C'est une lecture intéressante qui permet d'insuffler une nouvelle envie de poker en ligne. Et c'est quelque chose de très nécessaire pour la plupart des joueurs, y compris votre serviteur qui, après presque deux ans d'interdiction de poker aux U.S.A. A oublié les plaisirs de « la belle époque » de ce jeu passionnant. Lire les pages écrites par Jonathan Grotenstein et Storms Reback dans Ship It Holla Ballas permet de se replonger à l'époque ou le poker en ligne était en folie et où il semblait si facile de gagner beaucoup d'argent, et qu'il n'existait alors aucune contrainte légale. Gardez un oeil sur nos forums de poker où, dans les jours prochains, nous offrirons quelques copies de ce livre à nos lecteurs.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up