weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



6 prédictions pour les WSOP 2013

THE WEEKLY SHUFFLE, 2013-01-20, par Ozone

Le calendrier des World Series of Poker 2013 sera bientôt dévoilé, c'est donc le moment idéal pour nous de faire quelques prévisions sur ce que sera cette 44e édition annuelle des WSOP.
Voici donc six choses auxquelles s'attendre cette année :

Plus de tournois à ré-entrée

Les tournois à ré-entrées (re-entry) sont en train d'enflammer le monde des tournois de poker. Dans trois semaines sera organisé par Caesars au casino de Hammond, dans l'Indiana, un tournoi à 350 $ de buy-in, garanti à 1 million de $, dans lequel il y aura six, oui vous avez bien lui : six, premières journées. N'importe quel joueur s'étant fait sortir lors d'une de ces « premières journées » est autorisé à revenir la « première journée » suivante.

Top 3 Online Poker Bonuses


Ces tournois à ré-entrée sont très controversés car ils permettent aux professionnels à la trésorerie conséquente (enfin, en existent-t-ils encore?) de tenter plusieurs fois leur chance d'arriver dans la deuxième journée d'un tournoi, alors que les joueurs récréatifs ne bénéficient pas de cette opportunité. Cette logique semble pourtant avoir un atout ou deux pour elle : en l'occurrence, les prize pools sont plus élevées et la variance réduite un petit peu. Après tout, qui a envie de faire le déplacement pour un tournoi en direct pour se faire sortir dès la première heure et n'avoir plus qu'à rentrer chez soi. Pourquoi ne pas profiter de l'option de rester un jour de plus et de tenter sa chance un nouvelle fois ?

Les tournois à ré-entrée ont des buy-in moins élevés, malgré leur énorme prize pool. Ils ne sont pas l'avenir du poker, ils sont son présent ! Acceptez cet état de fait car vous pouvez vous attendre à voir les organisateurs des WSOP en ajouter quelques uns au programme 2013.

Un autre gars de vingt et quelques années remportent le Main Event

Le $10,000 WSOP Main Event fut autrefois l'apanage des vieux de la vieille. De nos jours, le tournoi est fait pour les jeunes. Il faut énormément de patience et d'endurance pour arriver à se frayer son chemin dans un tableau si garni. Les jeunes joueurs sont plus vifs mentalement, ont plus d'expérience même grâce au poker en ligne, et son tout simplement plus capables de tenir le coup lors des longues journées de jeu que réserve le Main Event.

Cela fait cinq ans que, chaque année, c'est un gars dans la vingtaine qui remporte le WSOP Main Event et vous pouvez parier que cette année sera la sixième. En ce qui me concerne, ce sera donc ma dernière chance de triompher dans le WSOP Main Event car en 2014, je rentrerai dans le rang des anciens ayant passé la trentaine, et je n'aurai donc plus aucune chance !

Une dernière année de médiocrité ?

Nous avons déjà rapporté que les WSOP pourraient bien finir par être transférées à une nouvelle filiale nommée Caesars Interactive. Cette nouvelle société, qui n'héritera pas de la dette de sa société mère, devrait avoir les moyens de mettre en place une organisation plus qualitative que celle à laquelle sont maintenant accoutumés les participants des WSOP.

Si un tel accord devait être finalisé dans le futur, ce qui aura probablement lieu au cours des mois à venir, cette édition des WSOP pourrait bien être la dernière de cette longue lignée d'organisation frustrante et décevante pour les joueurs. N'allez pas jusqu'à parier là-dessus, mais c'est du domaine du possible.

La folie du poker chinois à cartes face ouverte

Il n'y aura pas de tournoi de poker chinois à face ouverte au programme des WSOP 2013, mais vous pouvez parier que ce sera l'un des jeux les plus joués autour du Rio. Cette nouvelle variante palpitante est devenue le jeu de poker de prédilection de beaucoup de professionnels très actifs. On peut s'attendre à voir beaucoup de tables vides autour du Rio être prises d'assaut par des parties imprévues d'OFC. Si Caesars est assez malin (mais historiquement, ils ont démontré le contraire), ils tireront profit de cette mode en trouvant un moyen d'organiser eux-mêmes des parties et d'en empocher les commissions.

Le retour de « November Nine »

L'an dernier, avant que le calendrier des WSOP ne soit dévoilé, les officiels de Caesars avaient fait durer le suspens en proclamant que les November Nine ne seraient pas un facteur de l'édition annuelle. Bien sûr, le même concept fut repris et déplacé seulement à fin du mois d'octobre, histoire de ne pas obliger ESPN à diffuser la finale du tournoi en même temps que les élections présidentielles américaines.

Cette année, il est très probable que les November Nine reviennent à la normale. Nous avons expliqué pourquoi Caesars devrait arrêter cette mascarade qui tourne à la compétition de qui pourra embaucher le meilleur coach pour le préparer à un super tournoi sit'n'go. Mais ne comptez pas trop sur le lobby de PokerTips pour régler ce problème si facilement. Les November Nine sont encore là pour longtemps.

M. Lederer présent « in place »

Il semblait peut-être très audacieux en aout dernier de prévoir comme nous l'avons fait la participation de Howard Lederer aux WSOP 2013. Après tout, l'homme reste encore indésirable dans le monde du poker pour sa responsabilité dans la chute de Full Tilt Poker. Beaucoup pensaient même peut-^tre qu'il n'apparaîtrait plus jamais dans une salle de poker.

Nous prévoyons cependant que Lederer va faire son come back, pour la simple raison qu'il est totalement inconscient. Durant tous les problèmes rencontrés par Full Tilt à la suite du Black Friday, Lederer a été vu en train de manger dans des restaurants de Vegas et en train d'agir comme s'il n'avait pas conscience de la ranc?ur qui existait à son encontre dans une communauté de gens qui attend encore plusieurs dizaines de millions de dollars bloqués à cause de sa gestion irresponsable.

L'absence de honte ou d'inquiétude pour son futur de la part de Lederer l'a même conduit à se montrer en public au Bellagio's Festa al Lago en octobre dernier, seulement deux mois après que nous ayons effrontément prédis qu'il n'aurait pas de problème à revenir dans le monde du poker comme si de rien n'était. De fait, il semble tout à fait logique que Lederer ait l'audace de revenir au Rio cet été pour y rejoindre les rangs des joueurs de poker en quête de dollars et d'un bracelet des WSOP. La question est : est-ce que les clients américains de Full Tilt auront récupéré leur argent d'ici là, plus de deux ans après le Black Friday ?

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up