weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Prédictions sur le monde du poker en 2013

THE WEEKLY SHUFFLE, 2012-12-30, par Ozone

Prédire l'avenir, enfin se lancer comme ça, c'est drôle. Cela fait plusieurs années que nous nous y essayons et, de temps en temps, nous pouvons nous gratifier d'une petite tape dans le dos et d'un exspérant « on vous l'avait bien dit ! ». Malheureusement, notre cuvée de prédictions 2012 ne fut que très médiocre, au mieux, donc on va tenter de relever le niveau et de vous dire « on vous l'avait bien dit » au moins une fois fin 2013.

Top 3 Online Poker Bonuses


Les plus gros sites de poker américains inculpés

2013 sera l'année du Black Friday « reloaded », sauf que cette fois il n'y aura aucune excuse, ou sympathie, pour les joueurs qui verront leur argent disparaître dans un trou noir anti poker. Les clients des sites acceptant encore les Américains devraient d'ailleurs considérer leur argent comme ayant la même valeur que des billets de Monopoly. Il n'y aura peut-être même pas besoin d'une nouvelle intervention du gouvernement américain pour que des sites comme Carbon Poker, Lock Poker ou d'autres finissent par ne pas pouvoir rembourser tous les joueurs.

Récemment, Lock Poker a commencé à balancé des bonus à couper le souffle dans les mains des joueurs, du genre 200% jusqu'à 4 000$ ou 100% jusqu'à 5 000$. Ce modèle de bonus anormalement généreux est clairement une tentative de leur part d'attirer des liquidités à court terme dans leurs parties, histoire de générer de la commission. Si Full Tilt s'est avéré être un château de cartes, ne vous leurrez pas à croire que ces autres sites ont des bases plus solides. 2013 devrait être l'année où le monde du poker ne pourra plus faire semblant d'ignorer cet état de fait.

Bitar trouve un accord

Après s'être rendu aux autorités américaines, Ray Bitar attend maintenant son procès pour neuf chefs d'accusation de fraude financière quant à son implication en tant que PDG de Full Tilt Poker. S'il devait être jugé coupable pour tous les chefs d'accusations, il risquerait la prison à vie.

Bitar va passer une accord avec les USA. Le DOJ s'est montré assez généreux avec tous ceux près à passer des accords depuis le Black Friday. Bitar ne voudra pas risquer un procès qui pourrait l'envoyer derrière les barreaux pour le restant de ses jours. Les États-Unis ne devraient pas non considérer cela comme la meilleure des fins possibles, car ils n'ont d'intérêt que dans le nombre de condamnation et dans le volume des amendes. Ils préféreront donc lui éviter des années de prison pour pouvoir condamner d'autres personnes. Attendez-vous à voir Bitar négocier un accord qui l'enverra entre 6 et 24 mois en taule en échange de l'abandon de beaucoup de ses biens.

Le gouverneur Christie légalise le poker en ligne dans le New Jersey

2013 sera l'année du poker en ligne légal aux USA. Le Nevada s'apprête à le faire, certains opérateurs devraient pouvoir proposer des parties à temps pour les World Series of Poker. Le New Jersey devrait suivre de près, avec la signature par le Gouverneur Chris Christie d'une loi qui a récemment fait l'unanimité des deux corps législatifs de l'état. Christie avait posé son veto à un projet de loi similaire en 2011, citant des inquiétudes raisonnables qui ont toutes étaient clarifiées dans le nouveau projet de loi.

Mais même si le cadre légal du New Jersey pour le poker en ligne devrait porter ses fruits en 2013, ne vous attendez pas non plus à y voir beaucoup d'activité, car tout cela restera bien limité aux frontières de l'état. Comme le Nevada nous l'a montré, la procédure prend du temps et les salles de poker ne doivent patienter longtemps pour obtenir leur agrément et lancer leur site.

PokerStars continues sa course vers un monopole sur le poker en ligne

Selon PokerScout.com, le nombre moyen de joueurs de cash game sur PokerStars et son site frère Full Tilt Poker est d'environ 28 500. Derrière, à la seconde place, on trouve Party Poker avec seulement 3 650 joueurs. Il faut descendre encore plus bas pour trouver le réseau OnGame Network, qui accueille des sites comme Betfair Poker, à moins de 1 000 joueurs de cash en argent réel connectés en moyenne.

Les propriétés n'estampillant pas la marque PokerStars ne peuvent plus faire face au géant de l'industrie. La majorité des fonds du poker en ligne transite sur leurs logiciels. Aucun opposant de taille ne peut rivaliser avec la croissance de PokerStars qui se rapproche du monopole sur le poker en ligne. Pour être franc avec PokerStars, ils le méritent. Ils sont de loin le meilleur site et le meilleur logiciel du monde du poker en ligne. Meilleur programme, meilleur marketing, meilleur construction financière de la société qui supporte à la fois la croissance et l'innovation. Il faudrait un coup de tonnerre sorti de nulle part pour inverser la donne et que PokerStars ne finisse pas à terme par dominer l'espace du poker en ligne en argent réel.

Une année sans vague du côté de la législation du poker en ligne au niveau fédéral

Si vous consultez les news provenant d'outre atlantique pour voir si, par hasard, les U.S.A. n'avaient pas voté une loi au niveau fédéral pour légaliser le poker, ne cherchez plus. Allez plutôt regarder de l'Asie ou de l'Inde. Les politiques américains ont des problèmes plein les poches et le poker en ligne n'est même pas en bas de leur liste.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up