weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Pensées éparses : On est toujours là

THE WEEKLY SHUFFLE, 2012-12-23, par Ozone

Le monde était supposé se péter la gueule il y a quelques jours. Ce ne fut pas le cas. Prenons donc le temps de discuter de plusieurs événements du monde du poker dans cette nouvelle ère non post-apocalyptique toujours plus funky grâce à une édition de Pensées éparses où les paragraphes n'ont rien à voir les uns avec les autres :

Top 3 Online Poker Bonuses


La légalisation du poker en ligne dans le New Jersey se rapproche. Il suffit maintenant que le Gouverneur Chris Christie signe le projet de loi qui a été voté à une majorité écrasante à l'assemblée (33 pour et 3 contre) et au sénat de l'état (48 pour et 25 contre). Ce n'est pas la première fois que ce cas se présente. L'an dernier, Christie avait posé son veto sur un projet de loi similaire. Les optimistes croient que cette nouvelle version de la loi a clarifié ou corrigé les problèmes qui avaient amené Christie à poser son veto l'an dernier. Entre ça et le projet de loi fédéral d'Harry Reid qui a tiré sa révérence, rien n'empêchera le possible candidat à la primaire présidentielle républicaine de 2016 de donner son feu vert pour la légalisation du poker au New Jersey.

Dans notre article de prédictions sur le monde du poker pour 2012, nous avions parié que 888 Poker passerait devant Party Poker en termes de base de joueurs en argent réel. Si on en croit PokerScout.com, nous avons donc eu tort. La taille de 888 Poker reste environ deux tiers celle de Party Poker, indiquant que la croissance impressionnante de 888 au lendemain du Black Friday s'est stabilisé par rapport au reste de l'industrie du poker en ligne.

La semaine dernière, Full Tilt Poker a annoncé qu'ils allaient offrir 20 $ gratuits aux joueurs qui pourront être utilisés dans les parties cash pour peu qu'ils synchronisaient leur compte Full Tilt avec leur compte PokerStars. PokerStars a utilisé cette méthode d'association pour pouvoir rembourser aux clients non américains de Full Tilt tout l'argent qui leur était dû à la suite du Black Friday. Cette fonction permettra aussi aux joueurs de transférer des fonds d'un site à l'autre.

Caesars Entertainment, propriétaires et opérateurs des WSOP, ont reçu un agrément de poker en ligne du Nevada la semaine dernière. La société est devenue la douzième entité à recevoir l'approbation d'opérer un site de poker en ligne du Nevada Gaming Control Board. De par son partenariat avec 888 Poker, Caesars espère pouvoir commencer à accueillir des parties en argent réel pour les joueurs résidant au Nevada d'ici à début 2013.

Le poker en ligne au Nevada a pris beaucoup de temps que prévu pour devenir une réalité. A la même époque l'an dernier, il semblait bien que le poker en ligne au Nevada serait disponible pour les WSOP 2012. South d Casino, l'un des opérateurs de poker en ligne agréés par le Nevada a promis à une époque que leurs parties seraient accessibles en 2012. Maintenant que l'année se termine, toujours point de poker en ligne légal aux USA. Espérons que le Nevada revienne en 2013 avec du lourd cette fois !

2012 a été une très bonne année pour les mauvaises idées de poker. Récemment, nous avons eu cette campagne marketing médicale ventant les mérites du botox pour les joueurs de poker cherchant à améliorer leur « poker face ». Une émission de télé réalité sur Johnny Chan dont nous avons encore du mal à croire qu'il ne s'agit pas d'un « troll » de grande envergure. Et pour finir, il y a l'appli Bold Poker, une applis à 1,99 $ qui une fois synchro avec des appareils électroniques coûtant plusieurs centaines de dollars peut remplacer votre jeu de cartes à 0,99 $. Nous avons hâte de découvrir toutes les mauvaises idées de poker que nous réserve 2013. Peut-être qu'il y en aura encore pour nous pondre une boisson énergétique axée sur le poker !

Enfin, comme ultime preuve que « la loi ne s'applique qu'à ceux qui n'ont pas les moyens de la contourner », Howard Lederer a conclu un accord avec le gouvernement U.S. cette semaine. Dans cet accord, , Lederer n'a reconnu aucun tort et a même réussi à faire valoir que Full Tilt Poker était une société légitime fournissant des services qui respectaient le cadre de la loi. Il a déboursé une somme non communiquée après avoir été poursuivi dans un premier temps à hauteur de 42,5 millions de $ en amendes civiles. Que Lederer s'en soit sorti aussi facilement n'est pas une surprise, dans un pays où les criminels en col blanc sont généralement punis d'une simple tape sur le poignet alors qu'ils ont entubé la société de plusieurs millions de dollars. Ce qui, par contre, est très alarmant dans ce cas, c'est que les anciens clients américains de Full Tilt vont fêter une nouvelle année d'impunité pour l'homme responsable de la banqueroute de la société, et que le gouvernement ne leur donne toujours aucun début de réponse sur quand ils pourront réclamer l'argent qui leur est dû.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up