weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Preview du tournoi The Big One for One Drop

THE WEEKLY SHUFFLE, 2012-07-01, par Ozone

Ce sera peut-être l'événement le plus marquant dans le poker depuis que Benny Binion ait invité une poignée des meilleurs joueurs du monde à Las Vegas en 1970 pour déterminer qui était le meilleur joueur de poker parmi eux, ce qui plus tard donna naissance à la grande fête annuelle connue sous le nom de World Series of Poker, qui commence aujourd'hui à Las Vegas.

Top 3 Online Poker Bonuses


Quarante-huit joueurs ont aligné chacun 1 000 000 $ pour entrer dans le tournoi Big One for One Drop, un tournoi WSOP spécial organisé par le fondateur du Cirque du Soleil, à savoir le Canadien Guy Laliberte. Onze pour cent de la prize pool seront donnés à One Drop, une ?uvre de charité qui cherche à donner l'accès à l'eau potable à toutes les populations du monde.

Neuf joueurs termineront dans l'argent, le plus petit prix étant de 1,1 million de $. Le vainqueur deviendra automatiquement les plus grand vainqueur en tournoi live de l'histoire du poker, grâce au premier prix de 18,6 millions de $. Erik Seidel est actuellement à la première place du classement des plus grands vainqueurs de tous les temps avec 16,9 millions de $ de gains.

Attardons-nous rapidement sur quelques points intéressants sur ce tournoi de trois jours.

Un grand nombre de joueurs inconnus du monde du poker vont participer. Certains sont des hommes d'affaires accomplis, et d'autres restent globalement inconnus. Il semble logique qu'ESPN espère dans un premier temps qu'un des récidivistes comme Phil Ivey ou Daniel Negreanu remporte le tournoi, afin de tirer vers le haut les audiences. Mais au final je pense que le nom du vainqueur aura peu d'importance. Le tournoi est déjà tellement prestigieux en lui-même que quiconque le remportera deviendra suffisamment célèbre qu'il n'y aura pas besoin d'autres facteurs pour créer une histoire captivante autour de lui. Peu de gens dans le tableau d'entrants ont déjà réussi quelque chose de plus grand que ce que signifierait une victoire dans ce tournoi The Big One for One Drop.

Ces hommes dont les accomplissements dans la vie surpasse déjà l'accomplissement que serait la victoire dans ce tournoi sont le fondateur du Cirque du soleil, Laliberté, les magnats de l'immobilier Paul Newey et Frederique Banjout, le gestionnaire de fonds spéculatifs David Einhorn, le propriétaire de casino Phil Ruffin, et l'investisseur Bill Perkins. D'autres joueurs encore, comme Bobby Baldwin, peuvent prétendre appartenir à cette liste. Mais aucun des joueurs de poker professionnels dans le tableau, même pas Seidel ou Ivey, peuvent dire sans douter que leur carrière dépasse déjà la gloire que leur apporterait une victoire dans ce tournoi.

En d'autres termes, c'est un moment passionnant de l'histoire du poker. C'est l'équivalent pokeristique du premier homme qui a marché sur la lune. Le simple fait d'avoir participé dans ce tournoi vous démarque des autres.

Les absents notables de ce tournoi sont Phil Hellmuth, Doyle Brunson, et John Juanda qui a tweeté qu'il souhaitait s'inscrire pour le tournoi mais qu'il a été refusé. Même il semble alarmant que des joueurs puissent être refusés de ce tournoi, les organisateurs n'y sont pour rien ; ils ont annoncé il y a déjà plusieurs semaines que le tournoi serait limité à 48 joueurs.

Il y a deux « hommes d'affaires de Macau » dans le tableau, Paul Phua et Richard Yong.

Trois Britanniques sont aussi au tableau du tournoi, dont le pro du poker Roland de Wolfe.

Le commentateur WPT et membre du Hall of Fame, Mike Sexton, jouera finalement le tournoi après qu'un homme d'affaire anonyme de L.A. lui ai offert une place dans le tournoi pour seulement la moitié de ses gains. (Joyeux noël Mike Sexton !)

Deux Allemands joueront le tournoi : le pro du poker Tobias Reinkemeier et Alexander Gruissem qui ne compte que 8 000 $ de gains en carrière, et sans qu'absolument aucune autre informations ne filtre sur lui.

Il y aura aussi cinq Canadiens, et au moins deux Russes.

Le plus jeune joueur du tableau est Jens Kyllonen, un pro de 22 ans venant de Finlande. Le plus âgé sera probablement John Morgan dont les quelques cheveux blancs sur son crâne dégarni lui donnent au moins 65 ans. Morgan est un actionnaire de Canterbury Park Casino dans le Minnesota. Il donnera 10 % de tous ses gains pour la prize pool d'un tournoi 130 $ qui sera organisé dans son casino.

L'une des tables de départ, nommé la « La table de la mort », accueillera Phil Ivey, Erik Seidel, Ben Lamb, Nick Schulman, Vivek Rajkumar, Tom Marchese, et Antonio Esfandiari. Cela représente 55 millions de $ en gains de carrière à eux tous.

Bertrand "ElkY" Grospellier, Jason Mercier, et Noah Schwartz profiteront d'une table bien plus faciles à première vue, avec cinq amateurs à leur table dont David Einhorn, qui a été coaché par Mike McDonald. Einhorn donnera 100 % de ses gains à des ?uvres de charité. S'il remporte la victoire, ce ne sera même pas la première fois que Einhorn se sépare d'une somme d'argent comptant 8 chiffres ; plus tôt cette année, il avait reçu une amende de 11 millions de $ de la part de la Financial Services Authority of Britain, pour délit d'initié.

L'expert de paris sportifs sur la NBA Haralabos Voulgaris et Reinkemeier profiteront aussi d'un bon tirage de table avec au moins quatre amateurs.

Les joueurs à hautes mises en ligne Tom "durrrr" Dwan et Phil Galfond, qui est le joueur que nous soutiendrons de fait car il est le seul participant que nous ayons interviewé sur PokerTips, sont dans le tableau. D'autres « jeunes loups » qu'il faut mentionner : Andrew Robl, Brian Rast, Justin "BoostedJ" Smith, et Sam Trickett.

Michael Mizrachi, fraichement sorti de sa 2e victoire en trois ans dans le Player's Championship, a une chance de bétonner ses chances d'entrer dans le poker Hall of Fame un de ces jours ; il jouera ce tournoi sous les meilleurs auspices.

Jonathan Duhamel (2010) et Bobby Baldwin (1978) sont les seuls Champions du Main Event WSOP au tableau.

Chamath Palihapitiya, ancien Vice-président de Growth for Facebook s'en est apparemment bien tiré lors de l'entrée en bourse de la compagnie il y a un mois. Il est présent dans ce tournoi.

Pour finir, Rick Salomon. Oui, ce Rick Salomon: producteur de cinéma, fan de parties de poker à haute mises d'arrières salles, et covedette de la sex tape de Paris Hilton en 2003, qu'il a plus tard distribué sous le titre 1 Night in Paris (1 nuit dans Paris, la classe...). Les ventes de ce DVD furent apparemment juteuses, car Salomon va pouvoir participer dans ce tournoi histoire à 1 000 000 de $.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up