weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Scénarios sur la fin du monde du poker

THE WEEKLY SHUFFLE, 2012-04-01, par Ozone

2012 étant déjà bien entamée, les risques qu'encourent les civilisations, les humains, et la planète Terre sont des sujets chauds chez les adeptes de la théorie du complot, et parallèlement tous les autres, qui se demandent si le bijou technologique qu'était le Calendrier Maya n'annonçait pas la fin du monde pour le 21 décembre de cette année. Dans cet esprit, nous allons nous attarder sur certains scénarios possibles qui entraineraient la fin du monde, du poker, tel que nous le connaissons aujourd'hui.

Top 3 Online Poker Bonuses


Un seul mec, tout l'argent

L'économie du poker est pyramidale. Les meilleurs joueurs sont au sommet, disposant de la « part du lion » de l'argent du poker, qui ne fait qu'augmenter avec le temps. Les bons joueurs prennent l'argent des mauvais dans les parties à petites mises, puis tentent leur chance dans les parties plus importantes, où ils se font piquer la thune par des meilleurs joueurs qu'eux. Ce processus se répète de limites en limites jusqu'aux caïds des hautes mises qui se partagent des sommes pharamineuses.

Ce scénario ne se réalisera probablement jamais pour plusieurs raisons. Tout d'abord, de l'argent nouveau entre dans l'économie du poker tous les jours. Un gars reçoit son salaire et dépose 100 $ sur 888 Poker, les perd, et recommence la semaine suivante. L'argent arrive plus vite dans l'économie du poker que les meilleurs joueurs ne peuvent le gagner.

Une autre raison, pour laquelle le gars posé au sommet de la pyramide n'aura pas toute la thune, est que tout le monde ne cherche pas à lui piquer sa place. Il y a beaucoup de gens qui gagnent dans les parties $1/$2 no-limit et qui n'ont aucunement l'intention de monter jusqu'à $2/$4 ou plus haut. Ces grinders permettent la redistribution de l'argent du monde du poker à une plus grande base de joueurs, et pas seulement à quelques uns.

Probabilité : Très faible, à moins que quelqu'un finisse par construire un réseau de bots très efficaces et très discrets. (voir plus bas).

Les gens quittent le poker pour un jeu plus jeune et plus joli

Il y existe, en théorie, la possibilité de voir un jour le poker finir tout seul, car un jeu beaucoup plus sexy est arrivé sur le marché. Tous ceux qui ont côtoyé Magic: the Gathering en ont déjà été les témoins. Beaucoup de pros du poker à succès étaient en fait des experts à Magic avant de se mettre au poker. David Williams, Justin Bonomo, Brock Parker et Dario Minieri ont suivi ce chemin, pour n'en nommer que quelques uns. Après cette migration massive vers le poker, Magic a perdu son sex-appeal, car les meilleurs joueurs ont tous compris qu'ils pouvaient gagner plus d'argent et avoir des vies meilleures en se mettant en couple avec le poker. Du coup, un jour, le poker se retrouvera lui aussi à la rue ? En théorie, c'est possible.

Probabilité : Jamais surestimée.

La tiers-mondisation du poker

Les défenseurs des théories comme celle du pic pétrolier et autres hypothèse apocalyptiques prédisant la fin de la société, vous déclareront qu'une civilisation humaine radicalement différente de la nôtre n'est pas une si mauvaise chose qu'on pourrait le penser. Si les humains n'avaient plus d'énergie, et surtout celles dont nous sommes dépendantes depuis des décennies, nous pourrions développer de nouvelles façons de vivre et de nouveaux comportements. En tout cas, nous n'aurions plus le temps et les ressources pour des activités « de luxe » comme un jeu de cartes. Nos vies pourraient s'orienter plus sur le travail dur et acharné pour la survie, au lieu de se poser le cul dans le canapé avec l'air conditionné au max, sur-relançant n00bs en attendant la livraison de sa pizza.

Probabilité : Pas très importante, car l'humanité trouvera sûrement un moyen de maintenir son confort de vie actuel grâce à des technologies énergétiques innovantes.

Des connards foutent la merde

Il semble possible, en théorie, que si suffisamment de mecs louches s'adonnent à des actions malhonnêtes dans la communauté du poker, les autres finissent par se casser. Mais le scandale de Full Tilt est la preuve que ce ne sera pas le cas. Soyons clair, la 2e plus grande salle de poker en ligne au monde détourne des centaines de millions de l'économie du poker et personne ne s'indigne ! C'est pas comme si des joueurs de poker avaient défilé dans les rues de Washington pour demander l'arrestation d'Howard Lederer. La communauté du poker a été très docile face à l'incompétence de Full Tilt. C'est un dénouement très différent de celui « d'antant » où les joueurs de poker n'auraient jamais supporté un telle malfaisance à l'échelle de Full Tilt.

Probabilité : Ca n'arrivera pas. C'est presque comme les gens dans le monde du poker s'attendaient à être arnaqués et volés, et qu'ils y sont résignés et s'en foutent.

Un revirement moral met fin aux jeux d'argent

C'est le péril hippie. Si le monde entier adhère à la mentalité hippie, qui croit que « nous sommes tous un seul être, mec », peut-être qu'on arrêterait de convoiter l'argent des autres. L'humanité pourrait un jour évoluer en une forme de société qui travaille collectivement pour le bien commun (« OMG, un COMMUNISTE ! ») où les individus ne s'affrontent plus les uns les autres pour des ressources limitées. Ca peut sembler fou à certains de nos jours, mais ça peut arriver. Le monde expérimente déjà une tendance vers la collaboration en open-source et la transparence. Si elle continue, l'utilisation de l'argent (et donc le poker tel qu'on le connaît) pourrait disparaître dans quelques centaines d'années. Les parties en argent factice resteront peut-être très populaires.

Probabilité : Plutôt probable sur le très long terme.

La prohibition du poker

Le poker n'est pas étranger aux déboires judiciaires dans sa quête d'un statut légal. Et si le poker recevait quelques coups dans le foie et que les parties finissaient par être illégales dans tellement de juridictions que le trafic ne soit plus suffisant pour maintenir la possibilité ? Il suffirait que quelques pays suivent l'exemple des USA sur ces six dernières années et le poker pourrait régresser à ses jours pré Moneymaker.

Probabilité : Faible, la tendance semble maintenant être en faveur du poker. Les pays ayant beaucoup de mal à atteindre une stabilité fiscale, la légalisation et la réglementation du poker devient de plus en plus tentante, et donc probable. Mais attention, la bureaucratie et ses étroitesses d'esprit restent une menace permanente pour le jeu.

Robots !

Le risque est bien réel qu'au final, peut-être d'ici quelques décennies, les robots détruisent le poker en ligne. Le poker en live s'en sortira, théoriquement, tant qu'on n'aura pas aussi des vrais robots. Mais la fin du poker en ligne provoquée par des bots vidant les parties de leur argent est une inquiétude légitime. C'est en fait déjà un problème de nos jours. Beaucoup de joueurs ont appris à jouer le jeu de manière optimale, ils sont plus ou moins déjà des « robots », vidant lentement les parties de leur argent et faisant fuir les autres du poker en ligne. Maintenant imaginez une efficacité, un calibre de jeu identique, mais sans les défauts humains que sont la fatigue, une faculté limitée à muli-tabler, ou les erreurs de jugement. Le vrai défi pour les salles de poker du futur, ce sera de trouver un moyen de protéger leurs parties des logiciels informatiques conçus pour dominer les compétiteurs humains.

Probabilité : Malheureusement bien trop grande.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up