weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Interview : Adam Reynolds

THE WEEKLY SHUFFLE, 2012-03-25, par Ozone

Âge: 23
Ville natale : Londres, Angleterre
Mieux connu pour : Avoir gagné environ $400k dans les cash games à moyennes mises en 2011 sous son pseudo en ligne CtrlAltDegen11.

Cette semaine, l'un des joueurs les plus accomplis et les plus travailleurs des cash games à moyennes mises en ligne est venu s'assoir avec nous pour une interview. Adam Reynolds a remporté environ 400 000 $ en jouant aux cash games no-limit $1-$2 et $2-$4 sur iPoker Network rien qu'en 2011. Il a partagé un peu de son temps avec nous pour nous en dire plus sur son niveau de succès au poker.

Top 3 Online Poker Bonuses


PokerTips.org : Depuis combien de temps jouez-vous au poker et qu'est-ce qui vous a amené à jouer en premier lieu ?

Reynolds : Cela fait 6 ans que je joue maintenant, 3 ans professionnellement. Je jouais des cash games avec des amis, 5/10 centimes, et cet argent était vraiment important pour moi à l'époque, un gain de 40 £ pouvait me rendre heureux pour la semaine !

Pouvez-vous nous décrire à quoi ressemble une journée typique dans votre vie ?

Ca dépends vraiment des parties. Pour le moment je suis un dégénéré total, je me lève à 17 h ou 18 h GMT et je commence à jouer vers 20 h. J'essaie soit d'avoir une session avec mon coach perso soit de faire du sport avant de commencer, ça m'aide réellement à me concentrer. Je joue généralement jusqu'à 5 h ou 6 h du matin, ou jusqu'à ce que les parties soient mortes, je joue environ 160 k mains par mois, donc vous pouvez imaginer que ça représente beaucoup de poker !

Combien de tables vous sentez-vous à l'aise de jouer en même temps ? A quelles mises ?

A $2/$4 et $3/$6, je peux jouer 12 à 16 tables, pourvu que je sois dans un bon état d'esprit et que je puisse prendre des bonnes décisions, à $5/$10 et + j'essais de me limiter à 9 tables. Les gens disent que le multi-table réduit massivement leur taux de gains, mais dans mon cas, je ne suis pas d'accord, je joue mieux quand je suis sous pression et que j'ai beaucoup de pots compliqués à jouer, je pars en tilt tellement rapidement quand je joue 6 tables et je finis par m'emmerder.

Vous êtes connu pour votre long grind sur iPoker Network (hébergeant des sites comme Titan Poker). Y-a-t-il une raison qui vous a fait préféré les sites non US même avant le Black Friday ?

J'ai commencé dès les micros mises et je ne suis plus jamais parti, j'ai joué un peu sur Full Tilt avant le Black Friday et c'était pas mal, mais pour certaines raisons iPoker a toujours été mon banquier. J'ai toujours adoré les parties agressives, toujours garanties grâce aux joueurs Russes et aux Scandinaves sur le réseau. Je me sens plus à l'aise en jouant contre des personnes avec des gammes de mains larges, donc je suis toujours resté sur iPoker.

Pouvez-vous nous donner un exemple d'ajustement important que vous avez du faire dans votre jeu et qui a augmenté votre taux de gains ?

Mon plus grand saut a été de passer du 100 nl au 200 nl, à cette époque les joueurs du 100 nl ne savaient pas comment jouer un pot 3-bet, j'étais moi aussi mauvais, mais pas autant qu'eux. Quand je suis passé au 200 nl, je me suis fait écraser. Les joueurs me relançaient dans tous les pots 3-bet, et je ne savais absolument pas quoi faire. J'ai décide de m'assoir et d'analyser comment les meilleurs regs au 200 nl jouaient et pourquoi ils gagnaient, et c'est clairement à ce moment que j'ai commencé à comprendre. Quand vous étudiez ce que fons les meilleurs regs, tout devient plus facile.

Vous avez récemment signé un contrat de pro avec BlueFirePoker. Avez-vous hésité avant de décider de révéler vos raisonnements à la table ?

Clairement. Mais j'ai repensé à quand je regardais des joueurs comme Krantz et Foxwoodsfiend quand j'ai commencé le grind, et ça m'a décidé. Il y a toujours un million de raisons de ne pas faire quelque chose, mais ça me semblait être une bonne chose à faire. Je n'ai jamais été orienté sur les maths ou quelqu'un qui peut analyser des gammes de mains. J'ai toujours essayé de m'en remettre à mon instinct pour lire et comprendre le flux du jeu, j'étais un peu inquiet de savoir comment ça rendrait dans les vidéos.

Selon votre expérience, à quelle fréquence devez-vous modifier drastiquement votre approche stratégique générale aux tables ?

En fait, jamais réellement jusqu'à maintenant, j'ai toujours fait des petites adaptations quand je montais les limites, car plus on monte plus les joueurs sont nettement meilleurs pour mettre la pression sur les gammes de mains faibles. Je suis clairement plus au 1000 nl que je ne le faisais au 100 nl car les joueurs sont beaucoup plus agressifs. Parfois, je fais un call que je pense horrible, et je me retrouve face à un pur air, une main qu'il n'aurait jamais du amené jusque là dans cette situation, et je me prends à penser "wow, ce mec est un génie".

Quels sont pour vous les plus grands facteurs de votre réussite en tant que grinder de moyennes mises no limit ?

Pour moi, le volume et travailler dure. Je ne pense pas que je suis aussi bon en théorie que 90 % des gens contre qui je joue, mais je suis probablement l'un des joueurs les plus travailleurs du site. J'essaie de considérer le poker comme un boulot, quand je perds je joue plus, je joue jusqu'à regagner toutes mes pertes. Cela m'a toujours fait rire quand les gens décident, après une perte, de prendre une semaine sans jouer ou d'arrêter le poker pendant un moment. Si vous voulez réussir, vous devez dédier une grande partie de votre vie au jeu. Le joueur que je respecte le plus sur iPoker Network est un gars nommé 'geeforce', il est l'exemple de ce qui se passe quand on combine une éthique de travail sans reproche et un don pour le poker.

Vous attendez-vous à ce que les parties cash game de poker restent battables dans le futur ou pensez-vous que le moment viendra où plus personne ne pourra gagner quelque chose sans les retours sur commission et d'autres programmes de récompenses basés sur le volume de jeu ?

J'aimerais le penser. Les gens n'arrêtent pas de dire que les parties sont devenues plus compliquées et même si je suis d'accord sur ce point, les meilleurs joueurs trouvent toujours une manière de gagner. Ce que l'ont pourrait voir, c'est beaucoup des gars qui ne jouent que contre les fish commencer à avoir des problèmes. Ils pourraient tout perdre s'ils sont forcés de jouer contre des gens qui ont affronté tous les styles et qui sont plus compétents et plus expérimentés.

Pour finir, quel conseil donneriez-vous à nos lecteurs espérant monter les niveaux et devenir des gagnants constants dans les cash games en ligne ?

Travaillez dur, si vous ne jouez pas 8 heures par jour, vous aurez des problèmes pour battre les parties, à moins d'être incroyablement talentueux. Si vous n'aimez pas jouer un gros volume de poker ou de jeu d'argent, c'est un gros problème, des gens m'ont demandé pourquoi ils ne gagnaient pas, et ces mêmes personnes tendent à disparaître 5 jours des tables et ne jouent que très peu au poker.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up