weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Interview: Faraz Jaka

THE WEEKLY SHUFFLE, 2012-01-08, par Ozone

Age: 24
Ville natale : San Jose, Californie; Chicago, Illinois
Lieu de résidence : SDF depuis 8 mois
Mieux connu pour : Joueur de l'année du World Poker Tour Saison 8

Top 3 Online Poker Bonuses


Cette semaine, le Joueur de l'année du World Poker Tour Saison 8, Faraz Jaka, a partagé avec nous son ressenti sur sa carrière de poker et ses entreprises commerciales. Faraz a plus de $4 millions de de gains de carrière en tournoi, et a récemment rejoint les rangs grandissant des entrepreneurs de poker en lançant une entreprise de média sur le caster board.

PokerTips.org: Tout d'abord, pouvez vous nous en dire un peu plus sur votre carrière de poker, comme par exemple comment vous avez commencé et sur votre montée dans l'échelle du poker ?

Jaka: Je n'avais jamais entendu parler du Texas hold'em jusqu'à ce que j'entre à la fac. Certains des gamins à mon étage voulaient commencer à jouer, donc ils ont appris à plusieurs d'entre nous comment jouer, et nous nous sommes lancé dans une partie NL $10 buy in .25/.50. Je m'en suis bien sorti et j'ai vite appris. J'ai enquêté et trouvé que d'autres parties plus importantes étaient organisées sur le campus et que les fraternités organisaient des tournois. Il n'a pas fallu longtemps pour que je fonce à l'aéroport après les cours du jeudi, direction Vegas pour jouer du $10/$20 no-limit au Bellagio pour le weekend, avec un vol retour le lundi pour être là pendant les exams, puis de repartir pour Barcelone, Aurba et d'autres tournois pour lesquels je m'étais qualité en ligne.

Comment étudiez-vous le jeu ? Avec qui parlez vous des mains (si vous en parlez à quelqu'un ?) ?

Je n'ai jamais vraiment lu de livres, de forums ou regardé de vidéos. J'ai juste commencé à jouer et à comprendre quelques trucs très rapidement. Au début dans ma carrière de partie à la maison, j'ai rencontré un de mes meilleurs amis dans le monde du poker. Il avait lu beaucoup de livres et avait une compréhension des fondamentaux et des maths du jeu, et il me l'a transmise. Nous sommes devenus des partenaires de bankroll, avons parlé de mains, et avons fait des déplacements dans les parties Rockford Charitable dans l'Illinois, et bien sûr le weekend nous allions au Bellagio.

Une fois dans le NAPT Mohegan Sun, sur un board de A65ss-3-Ts, vous avez suivi le tapis d'un joueur sur la river, en obtenant environ 4:1 de votre argent avec 98, et aucun pique. Votre opposant a montré 87, aucun pique, pour un tirage quinte manqué, et votre 9 carte haute a remporté le pot. Pouvez vous nous éclairer sur cette main et nous décrire votre cheminement de pensée pour faire ce call ?

J'ai relancé UTG avec 8d9h pour 2k et 2 autres m'ont suivi. Le flop était As 6c 5s et j'ai fait une mise de continuation de 5,2k. Le joueur suivant a suivi et l'autre a couché.

Mon impression sur le joueur, c'est qu'il n'était pas particulièrement bon. Aussi, lors des 5 dernières orbites, j'ai relancé à 2 occasions preflop et continuer à miser sur le flop, et il a relancé à tapis pour une somme très importante. Une des fois où il a fait cela, c'était sur un board avec un A, je n'ai pas vu ses cartes mais j'étais convaincu qu'il avait touché l'As. Cette fois, il avait un tapis encore plus petit, et il a juste suivi au lieu de relancer. Ca m'a fait penser qu'il était sur un tirage, ou peut-être une paire du genre 10 JJ QQ ou KK.

Le turn fut le 3 de c?ur. J'ai encore misé 5,2k car cela le mettait dans le genre de situation où il relancerait obligatoirement un As ou un brelan, coucherait n'importe quelle paire inférieur à l'As, et probablement suivrait pour une carte pas chère pour la couleur, puisque je ne le force pas à parier son tapis (bien sûr, cette logique n'a aucun sens contre un joueur plus avancé mais contre celui-là en particulier, c'était sensé).

La river fut le 10 de piques, complétant le tirage couleur qui était sur le flop. Mon plan était de parier sur la river tant qu'un tirage majeur ne touchait pas, mais maintenant que celui que je pensais qu'il tirait avait touché, je n'avais pas grand-chose à faire.

J'ai annoncé check, et il a poussé tapis pour 9,700, ce qui faisait environ la moitié de mon tapis à ce moment là. Au moment où il poussait, mon instinct (ou plutôt mon sens de super héros :p) a remarqué quelque chose. Je sentais clairement de la faiblesse...mais que pouvais-je faire ? J'ai commencé à décomposer tous les tirages qu'il pouvait avoir : couleurs, 78, 34, et 47. 47 n'avait pas beaucoup de sens, car je le voyais mal suivre avec preflop. 34 n'était pas très probable non plus mais je pouvais l'imaginer jouer cette main, donc je pensais garder cette main probable, sauf que j'ai finalement décidé qu'il se contenterait de suivre la river avec sa paire de 3, espérant que ça lui gagne le pot. Donc ne me restez plus que 78 ou un tirage couleur. J'ai commencé à parler à mon opposant, pour obtenir des indices physiques et plus je l'étudiais, plus je penchais pour le bluff et qu'il ne voulait pas que je le suive. Bien sûr, ce n'était que la moitié du combat, car au final je n'avais que 9 comme carte haute ! Finalement, j'ai décidé de suivre l'hypothèse qu'il aurait check n'importe quelle paire et qu'il était peu probable qu'il suive ma seconde mise avec quelque chose inférieur à l'As. Un joueur plus avancé peut envisager de transformer certaines mains en des bluffs, mais encore une fois, je ne m'attendais pas du tout à ça de sa part.

J'ai donc fait le call, et VOILA ! (en français dans le texte) Il a montré 78 pour un tirage quinte manqué, et tout le monde à ma table est devenu fou.

Qu'est-ce que cela a représenté pour vous lorsque vous avez appris que vous étiez nommé Joueur de l'année du World Poker Tour Saison 8?

Ca signifiait beaucoup. Je n'arrêtais pas de finir 2ème ou 3ème dans les grands tournois, et je ne pouvais pas gagner un titre. Ca craint de penser à comment vous n'avez pas gagné le maximum que vous auriez pu, ou que vous auriez pu aller encore un peu plus loin. Cela m'a aussi fait beaucoup de publicité, ce qui a bien sûr ses avantages pour les sponsors et les projets entrepreneuriaux.

Vous êtes réputé pour avoir concentré votre attention sur le monde des affaires en commençant une entreprise de casterboarding. Pour les non initiés, tel que moi, qu'est-ce que le casterboarding exactement ? Quelle est la mission de votre entreprise ?

Ma startup est AxisCasterboarding.com. Un casterboard est une planche qui combine les mouvements du skateboard, du snowboard, et du surf, et qui est utilisée sur terre. Cela fait déjà 6 ans qu'elle existe, mais elle est fabriqué par des entreprises de jouet à partir de plastique de faible qualité, et elle est vendue en tant que jouet. Beaucoup de gens pensent encore qu'elles ont l'air stupide, mais quand vous voyez les acrobaties que peuvent faire nos pros sponsorisés, vous considérerez les casterboards d'un ?il nouveau ! Nous ne fabriquons pas les planches que nous vendons, et nous promulguons le style de vie. Nous avons lancé le premier magazine de casterboarding et le premier webshow. Nous avons aussi une nouvelle boutique web où vous pouvez acheter tout ce qui est en relation avec le casterboarding. Notre mission est de transformer le casterboard en sport, au lieu d'être considéré comme un jouet. Nous nous attendons à voir des planches sur le marché qui ressemblent plus quelque chose de sportif et d'adulte, avec la demande de qualité plus élevée et de professionnalisme que nous manifestons.

Quels autres projets d'affaires rempliront votre temps dans le futur ?

Il y a environ un mois et demi, j'ai lancé une nouvelle entreprise avec 3 autres associés. Nous faisons une nouvelle boisson sportive, saine et totalement naturelle. Nous sommes dans les derniers détails sur la recette, et nous les aurons mises en bouteille et prêtes à la vente dans les 2 à 4 prochains mois, avec un peu de chance. Nous avons déjà un nom, que nous utiliserons probablement, mais je ne peux pas trop en parler tant que les détails du copyright ne sont pas terminés, et que nous soyons prêts à nous lancer sur le marché ! Gardez un ?il pour les informations à venir via mon Twitter.

J'ai aussi quelques parts dans une société de production de hip hop nommée S'PPLY N D'MAND PRODUCTION. Ils font des bons beats et ont des très bons rappeurs à venir.

En quoi votre expérience au poker vous a aidé pour diriger une entreprise ?

Les variations du poker ont été un bon début pour se lancer dans des projets d'entreprises. Beaucoup de gens s'inquiètent réellement de gagner rapidement de l'argent, et se découragent vite face à un échec. Dans les tournois de poker, j'étais habitué à perdre tournoi après tournoi mais à garder ma tête froide jusqu'à ce que je finisse par gagner un gros score.

Quel est votre programme de voyages à venir ?

Ma nouvelle compagnie de boisson est une position à temps plein pour moi, alors que mon implication dans Axis est un peu plus passive, avec à is a little more passive where I put in about 5-10 heures par semaine. Avec ce nouveau rôle, je suis assez limité pour le poker et je ne jouerais qu'un seul gros tournoi live par mois et demi. J'espère qu'après un an ou deux, la société marchera bien et ne nécessitera plus autant de mon temps, afin de pouvoir reprendre le poker. J'ai pensé que c'était la meilleure solution, à faire en priorité, car le poker en ligne aux USA peut ne pas revenir avant 2 ans ou plus.

Pour finir, avez-vous des conseils pour les joueurs de poker en devenir qui espèrent atteindre votre niveau de réussite?

N'ayez pas peur d'avoir l'air con à la table de poker. Expérimenter des nouveaux styles et faire les choses différemment peut faire de vous un héros un jour, et un idiot le jour suivant. Beaucoup de joueurs ne peuvent pas supporter d'avoir l'air bête, et ils font des erreurs en voulant se conformer au bon vieux jeu standard. Lorsque vous expérimentez et utilisez des stratégies non orthodoxes, vous êtes obligé de faire de grosses erreurs, ça fait partie du jeu. Ceci dit, il est toujours bon d'avoir l'avis des autres et d'apprendre sur la base de ce qu'ils ont à offrir. Vous devez simplement trouver cet équilibre et ne pas être trop à fond dans l'une des parties du spectre.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up