weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Quelques jeux d'argent entre amis gamblers

THE WEEKLY SHUFFLE, 2011-05-29, par Ozone

Les inculpations du DOJ ce 15 avril dernier ne nous ont pas laissé la place de publier un Weekly Shuffle joyeux ces dernières semaines. Aujourd'hui donc, nous avons décidé d'y remédier. Si vous souhaitez rester informer sur les dernières nouvelles du poker aux Etats-Unis, vous pouvez lire le récapitulatif de Blue Monday. Ce Weekly Shuffle n'abordera pas les problèmes légaux du poker, et nous vous proposons à la place certains jeux d'argent pour vous amuser entre amis gamblers.

Top 3 Online Poker Bonuses


Ce que pense Lodden

Si vous n'avez jamais joué Ce que pense Lodden (What Lodden Thinks), nous allons tout vous expliquer. Ce jeu a sauvé plus d'un gambler de l'abîme de l'ennui. Le jeu a été inventé par Antonio Esfandiari et Phil Laak qui ont décidé de parier sur les réponses du joueur de poker Johnny Lodden à des questions diverses et variés totalement prises aux hasards. Ce qui a donné son nom à ce jeu. Les règles sont très simples, mais il faut juste bien comprendre la subtilité du départ.

Un jeu normal de Ce que pense Lodden nécessite 3 personnes : deux joueurs qui misent l'un contre l'autre, et une troisième personne pour répondre à une question sur laquelle ils misent. Tout d'abord, les deux joueurs réfléchissent à une question sur laquelle ils veulent parier. Par exemple, vous pouvez parier sur le nombre de baleines bleues que votre ami pense qu'il y a dans le monde. Vous pouvez parier sur tout et n'importe quoi dans ce jeu. Et dans cet exemple, ce qui est important n'est pas la réponse exacte du nombre réel de baleines bleues qui existent dans le monde, mais quelle est la réponse du « Lodden » de votre jeu.

Le « Lodden » réfléchit à sa réponse concernant le nombre de baleines bleues qu'il y a dans le monde, et garde ce chiffre pour lui sans le dire. Les deux joueurs font ensuite ce que l'on appelle une enchère chinoise, pour établir une ligne dessus/dessous. Un joueur commencera à parier. L'autre joueur peut alors parier un nombre plus élevé ou annoncer « vendu », ce qui indique qu'il prend le côté « dessous » du nombre annoncé, laissant les nombres supérieurs à son adversaire.

Par exemple, le joueur A parie sur 300, le joueur B enchérit à 700, le joueur A paris 1100 et le joueur B dit vendu. Cela signifie que le joueur B gagne pour toute réponse inférieur à 1100, et le joueur A gagne pour toute réponse supérieure à 1100. Le « Lodden » donne ensuite sa réponse à la question. Elle détermine qui est le vainqueur du pari.

Une fois que vous avez pris vos habitudes à ce jeu, vous réalisez qu'il y a une quantité infinie de choses sur lesquelles vous pouvez parier (exemple : « Combien ce type pense que cet autre type a payé sa montre ? ») Et rappelez vous que la réponse exacte ne compte pas, seule la réponse que donnera le « Lodden » du jeu est prise en compte.

Tapis vs. Tapis

C'est un jeu marrant que mon ami Leif Force m'a proposé l'été dernier aux WSOP. Vous et un ami vous asseyez à la même table de poker avec la même somme d'argent. Vous aurez pris soin de déterminer la valeur du pari et un nombre de mains à jouer avant de vous assoir à la table. Une fois que vous aurez joué le nombre de mains établi entre vous, celui qui a le plus petit tapis perd le pari et paie la somme convenue au vainqueur.
Par exemple, Leif et moi avions joué comme suit : dans une partie $1/$2, avec $100 de tapis chacun, et avions parié $100 sur celui qui aurait le plus gros tapis après 10 mains. Arrivé à la 10ème main, mon tapis était plus important que celui de Leif, donc je me suis contenté de coucher sans regarder mes cartes alors qu'il relançait avec l'espoir de faire monter le pot et de le gagner. Il a fini par se retrouver allin dans un coup à 50/50, et il a perdu, donc ce fut à la fois très excitant pour moi et très brutal pour lui.

La course vers le fond

Ce jeu ressemble à Tapis vs. Tapis, mais il est joué sur une machine à sous, ou mieux, sur une machine de poker vidéo. Deux joueurs entrent la même somme d'argent. Pas besoin de parier gros, €5 ou €10 suffisent amplement. Le pari revient en fait à une forme élaborée de pile ou face. Les participants joue main après main en même temps chacun sur leur machine. Le premier joueur qui n'a plus d'argent doit payer l'autre. C'est donc plus amusant sur une machine de poker vidéo, car il est parfois tentant de prendre une décision -EV pour tirer une grosse main gagnante. Même si c'est un jeu très simple, il est très amusant à jouer et amène généralement son lot de suspens et de décharges d'adrénaline.

Quatre vs. Dixs

Ce jeu nécessite d'être à une table de craps. Un participant reçoit le nombre quatre, l'autre le nombre dix. Ces deux nombre sortent généralement avec la même probabilité à une table de craps. Lorsque vous touchez votre nombre, l'autre joueur vous doit une unité. Dans un jeu où les gains sont moins fréquents, jouez 3 vs 11 ou 2 vs 12. C'est une manière non taxée par le casino de rendre le craps encore plus excitant qu'il ne l'est déjà.

2-7 dépareillé

Cette adaptation des règles peut rendre les parties de poker à la maison très amusantes. Le jeu est simple : si vous gagnez une main avec 2-7 dépareillé, vous montrez vos cartes et tous les joueurs à la table vous paient une somme prédéterminée. Les joueurs à hautes mises implémentent souvent ce jeu et donnent $10k à celui qui montre 2-7 dépareillé comme main gagnante (bluff ou autre combinaison). C'est un bon moyen de stimuler l'action à la table et d'amener à jouer plus large.

La roulette de carte bancaire

Un jeu classique pour des une bande de potes de sortie quelque part. La règle est simple : lorsque l'adition arrive, tout le monde sort une carte bancaire. On choisit ensuite une carte au hasard. C'est cette carte qui sert à payer l'adition en entier. Si vous voulez diminuer la variance, vous pouvez opter pour choisir 2 ou 3 cartes bancaires pour partager l'adition.

Pierre feuille ciseau improvisé

Lorsque j'étais à l'Irish Open 2008, Roland de Wolfe a provoqué beaucoup d'action et de paris des joueurs de poker qui étaient réunis dans le bar de l'hôtel. Il a jeté €50 par terre, et a lancé un défi sous la forme d'un match de pierre feuille ciseau en 3 manches gagnantes. Tout ce que vous aviez à faire pour jouer, c'était venir et jeter la même somme d'argent par terre. Les matchs ont commencé à €50, mais sont lentement montés à €5 000 d'une grande intensité jusqu'à la fin de la nuit. Pierre feuille ciseau est un très bon jeu pour parier de l'argent et provoquer des émotions chez les joueurs car 100% des gens pensent avoir un avantage dans 100% des cas sur leur adversaire.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up