weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Preview Des November Nine 2010

THE WEEKLY SHUFFLE, 2010-08-01, par Ozone

Comme le temps est passé vite depuis qu'en 2008 Harrah's annonçait son intention d'organiser la table finale du Main Event 2008 en novembre de la même année. Le concept, nomme alors le November Nine (car 9 joueurs, sic) n'en ait qu'à sa troisième année d'existence. Voyons donc les neufs chanceux qui joueront pour un premier prix de presque $9 millions lors de la table finale en novembre prochain.

Top 3 Online Poker Bonuses


Dans cette preview, nous allons inclure le pourcentage de jetons que détient chaque joueur, ainsi que leur probabilité de gagner (au moment de la rédaction de cet article) comme calculée par PinnacleSports.com. Gardez en tête que les opinions concernant ces lignes de paris ne le sont qu'en grande majorité pour le fun. Nous n'allons probablement pas parier pour de vrai, et vous seriez bien avisé de ne pas le faire vous non plus.

Toutefois, pour ce qui est de parier sur les November Nine, on peut s'attendre à trouver des lignes potentiellement intéressantes lorsqu'il y a un pro connu dans le casting. L'an dernier, les parieurs furent bénis par la présence de Phil Ivey, qui a fait baisser la cote de tous les autres joueurs sur le marché des paris. J'avais décidé de bouder Ivey et de parier sur Joe Cada, et j'ai finalement été super chanceux et de gagner gros (Joe Cada n'avait, je crois, qu'environ 1% de survivre à tous les allin qu'il a du faire à la table finale). La table finale de cette année accueillera un pro connu, Michael Mizrachi, qui permet qu'un pari sur n'importe quel des 8 autres opposants soit finalement moins cher que ce qu'il aurait couté s'il y avait un inconnu dans le fauteuil de Mizrachi.

Jonathan Duhamel - 30% - +237

Cet impudent de 22 ans (bien qu'il a l'air d'en avoir 30) est en bonne position pour devenir le premier World Champion Canadien. Venant de Montréal, l'anglais de Duhamel n'est pas parfait, mais son poker semble vraiment affuté. Il a montré un bon sens du jeu alors que le tableau se réduisait jusqu'à neuf, et a de bonnes chances pour être le premier chip leader au début de la table finale a effectivement gagné le tournoi, depuis Jamie Gold en 2006. Comme Gold, Duhamel devrait s'attendre à être détesté par certains s'il gagne. Contrairement à Gold, il devrait réussir d'autres résultats dans les années à venir.

Verdict: Peu de gens vont le supporter, mais si vous avez envie de parier sur lui, +237 est probablement n'est pas un mauvais pari. Il a besoin de seulement 29.7% de chances de gagner afin que le pari soit +EV, ce qui n'est pas déraisonnablement improbable car il possède 30% des jetons en jeu.

John Dolan - 21% - +361

Dolan est l'archétype de l'Américain dans la vingtaine, joueur de poker enligne. Aussi inintéressant qu'il puisse sembler, les joueurs de poker enligne Américain ont toujours tendance à gagner gros en tournois. Dolan, 24 ans, natif du Tallahassee, a montré beaucoup de coeur à jouer pour atteindre la table finale: à un moment il était 24ème sur 27. Lors de la bulle de la table finale, il a été sans cesse agressif afin de se mettre dans la position de gagner le tournoi. Une chose est certaine, ce gars sait jouer.

Verdict: Dolan pourrait bien devenir le World Champion, ce qui serait un mauvais plan pour le poker. Il n'y a rien d'intéressant chez lui, donc ne vous attendez pas à ce qu'il déclenche un boom du poker. A +361, il n'a seulement besoin que de 21.7% de chances de gagner pour que ce soit un bon pari. Avec 21% des jetons, cette ligne n'a que, au mieux, très peu de valeur. Passez la main et souhaitez en secret que Dolan ne gagne pas.

Joseph Cheong - 10.7% - +807

Un jeune (24 ans) et fluet asiatique de Californie à la table finale ? Choquant, non ? Sur tous les points, Joseph Cheong semble un gars sympathique et un bon joueur de poker. Il a joué beaucoup de tournois live ces dernières années, et devrait clairement être considéré comme l'un des joueurs les plus expérimentés à la table.

Verdict: J'ai la bizarre impression que Cheong va finir par gagner le tournoi. Il a sûrement le talent pour se faire. Il est difficilement soutenable de parier à +807, mais si la ligne bouge jusqu'à +850 ou plus, Cheong pourrait être le meilleur pari à la table finale.

John Racener - 8.6% - +816

L'un de deux seuls joueurs à la table finale dont j'ai déjà entendu parlé avant le début du tournoi, Racener est l'un des 3 joueurs de 24 ans et l'un des 3 joueurs de Floride. Il a plus de $1.1 million en gains de carrière en tournois live. Racener est un gars a l'air cool avec un nom cool. Ce ne serait pas si mal pour le poker s'il gagne le Main Event.

Verdict: Racener n'est pas, et ne sera probablement jamais un bon pari à la table finale. Mais s'il gagne, ce sera un résultat sans doute un peu meilleur que la moyenne pour le poker.

Matthew Jarvis - 8% - +1063

Venant de Colombie Britannique, Matthew Jarvis, à l'instar de Duhamel, tentera de devenir le premier World Champion d'origine Canadienne. Ce tournoi est le premier tournoi WSOP où Jarvis atteint l'argent. En dépit de résultats limités dans le monde du poker en live, Jarvis a dit être un joueur de poker à temps plein.

Verdict: Ce gars ne me paraît pas capable de gagner. Je m'attends à le voir jouer serré et de finir vers la 4ème-6ème place. A +1063, je passé mon tour.

Filippo Candio - 7.4% - +1063

L'Italien Filippo Candio est le seul espoir Européen d'une victoire dans le Main Event. A un moment, lors du dernier jour de jeu, Candio s'est retrouvé allin avec 7-5 contre la pair d'as de Cheong sur un flop 665, et a touché une "runner runner" quinte pour gagner le pot. Comme Duhamel, Candio fait partie du casting des "méchants" à la table finale.

Verdict: Le style de jeu erratique de Candio devrait rendre cette table finale intéressante. Toutefois, je ne m'attarderais pas à miser sur lui à +1063.

Michael Mizrachi - 6.5% - +768

Michael Mizrachi a une chance de devenir le premier (et certainement peut-être le dernier) joueur à gagner le $50,000 Player's Championship et le Main Event la même année. Il a aussi l'opportunité de devenir le le plus grand vainqueur au monde en termes de gains de tous les temps en tournois live; une troisième place ou mieux le placerait devant Ivey sur cette liste du plus gros vainqueur de tous les temps. Aussi connu sous son surnom « The Grinder », ce Floridien de 29 ans aura le plus grand nombre de fans et de couverture médiatique, et de loin.

Verdict: Le monde du poker veut le voir gagner. Je n'aime pas autant l'idée de parier sur lui à +768 que de parier contre lui à -1125, qui est l'un des meilleurs paris de cette table finale.

Soi Nguyen - 4.4% - +1600

A 37ans, Soi Nguyen est le papi de la table finale (le seul jouer à ne pas avoir 20 et quelques années). Ce tournoi est le quatrième tournoi en live de la carrière de ce Californien.

Verdict: Malgré qu'il soit juste devant Senti en jetons, je pense que Nguyen devrait être listé comme le long-shot de la table finale. Je parierais plus facilement sur Mizrachi à +768 que sur Nguyen à +1600.

Jason Senti - 3.5% - +2000

A mon avis, le joueur le plus sympathique à la table finale est Jason Senti. Malheureusement pour lui, et tous ceux voulant voir un Champion du Monde sympathique, Senti n'as pas beaucoup de jetons. Il est instructeur sur le site de Phil Galfond : BlueFirePoker.com. Il n'y a pas de doute, il a du jeu, donc si il réussit à doubler rapidement une ou deux fois, il faudra le surveiller.

Verdict: Je veux vraiment parier sur Senti, mais à +2000, ce n'est pas justifiable. Si Senti se retrouver à +3000 ou plus, ce serait clairement mon pari de cette table finale.

Une chose que j'ai note en écrivant cet article : Parmi ces neufs joueurs, six ont entre 24 et 26 ans !

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up