weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



L'Année de la Femme

THE WEEKLY SHUFFLE, 2010-04-25, par Ozone

Il devient évident maintenant que 2010 sera sûrement l'Année de la Femme. Nous devons créditer Wicked Chops Poker pour ce nom. Ils vont jusqu'à mettre un petit symbole du copyright après chaque mention de l'"Année de la Femme", donc c'est qu'ils ont du le déposer !

Top 3 Online Poker Bonuses


Mais sérieusement, si vous ne suiviez pas les circuits de tournois live pendant le premier tiers de l'année 2010, vous ne réalisez peut-être pas que certains des plus gros tournois ont été remportés par des femmes. En sachant que les femmes représentent un très petit pourcentage des participants dans les tournois majeurs (je crois avoir entendu que seulement 200 sur 6500 participants du Main Event WSOP de l'an dernier étaient des femmes), donc que trois des plus gros tournois de l'année soient remportés par des femmes est assez incroyable d'un point de vue statistique.

NBC Heads-Up Championship

Le NBC Heads-Up Championship de 64 joueurs comprenaient sept participantes féminines. Cette proportion de femmes par rapport au nombre d'entrants est probablement plus importante que dans la plupart des tournois. Mais tout de même, au final ça ne faisait que 11% de femmes dans le tableau. L'une des femmes les plus célèbres dans le monde du poker, Annie Duke, a remporté ce tournoi de $25,000 buy-in pour $500,000. La victoire de Duke est arrivée début mars et semble avoir lancé la mode des femmes championnes des tournois live importants.

NAPT Mohegan Sun

La seconde épreuve de l'histoire du North American Poker Tour a attiré un tableau important de 716 joueurs avec un buy-in de $5,000 dans le Connecticut. Sur les 10 derniers joueurs, il y avait 2 femmes en course pour le titre. Vanessa Rousso, qui avait gagné le tournoi Ladies Only de 91 joueuses à la PokerStars Caribbean Adventure plus tôt cette année, a terminé à la 10ème place. Vanessa Selbst a traversé une table finale remplie des meilleurs joueurs de poker homes du monde et a gagné le tournoi pour $750,000. L'"Année de la Femme" est alors devenu un argument crédible.

EPT San Remo

La semaine dernière, le plus gros tableau de l'histoire de l'EPT (hormis les épreuves de la PCA) s'est rassemblé autour d'un buy-in de €5,000 buy-in à San Remo, Italie. L'une des plus belles femmes du monde du poker, Liv Boeree, a atteint la table finale avec environ 10% des jetons en jeu. Je ne considérais pas, pour ma part, qu'elle avait une chance de gagner le tournoi. Non pas parce que c'est une femme, mais simplement parce que Jakob Carlsson, un Suédois de 22 ans, avait environ 33% des jetons en jeu et semblait parti pour gagner. Et n'importe quelle autre année, il l'aurait fait. Mais nous ne sommes pas dans « n'importe quelle année ». C'est « l'Année de la Femme ». Bien sûr, Liv Boeree a bataillé pour finir en heads-up final contre Carlsson. Vous connaissez la fin de l'histoire. Boeree a gagné et est devenu la plus belle self made millionnaire de 25 ans sur la planète Terre (peut-être).

Dans le Futur

Trois épreuves majeurs, trois femmes championnes en 2010. C'est peut-être déjà assez pour considérer que c'est "L'Année de la Femme", mais il reste encore huit mois !!!

Dans le 25,000 buy-in WPT Championship, qui n'est pas encore fini au moment de l'écriture de cet article, Heather Sue Mercer (une femme, sic) se trouve avec un gros tapis de jetons et seulement 21 joueurs encore en jeu. Elle a poussé sa paire d'As à tapis contre le 9-3 de Faraz Jaka pour un pot monstrueux. Même si elle était favorite à 88% pour gagner la main et devenir une chip leader incontestable, Jaka a floppé deux paires et est maintenant en bonne position pour gagner le tournoi. S'il n'y avait pas eu ce suckout assez horrible, il n'y aurait déjà plus de débats pour savoir si 2010 était l'Année de la Femme. Une autre histoire intéressante est le comment Mercer a réussi à sortir de nulle part pour jouer des tournois à $25,000 buy-in: en fait, elle a gagné un procès de $2 million contre Duke University qui l'a expulse de son équipe de foot parce qu'elle était une femme. L'histoire de Mercer a été grandement médiatisé. Elle a clairement un esprit compétitif et le poker semble bien lui convenir.

La femme qui pourrait entériner définitivement l'Année de la Femme est finalement suffisamment âgée pour jouer aux Etats-Unis. Annette Obrestad, qui a gagné le Main Event WSOP Europe à l'âge de 18 ans a finalement eu 21 ans à l'automne dernier. Cet été sera la première année d'éligibilité pour les WSOP. Depuis son dernier anniversaire, elle a déjà atteint trois tables finales dans des tournois de poker basés aux Etats-Unis. Le monde du poker devra garder un ?il sur Obrestad cet été pour voir si son succès aux WSOP se réitère de l'autre côté de l'océan Atlantique.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up