weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Un Rapide Résumé De L'Histoire de Nobel Poker

THE WEEKLY SHUFFLE, 2010-01-17, par TwoGun

Récemment, Noble Poker a sorti une nouvelle offre promotionnelle pour les lecteurs de PokerTips.org. En vous inscrivant sur Noble Poker en suivant un des liens depuis PokerTips et en utilisant le code bonus tips25, nos lecteurs peuvent obtenir $25 gratuitement sans même avoir besoin de faire un dépôt (pour ceux qui le voudraient, vous aurez droit à un bonus de 100% jusqu'à $500 en plus). NOTEZ QUE CETTE PROMO A RECEMMENT ETE ANNULEE POUR CAUSE DE MULTIPLES FRAUDE DANS LA CREATION DE COMPTE.

Top 3 Online Poker Bonuses


Cela me rend presque le coeur nostalgique de voir les tentatives de cette salle de poker enligne pour se remettre dans le coup avec une promotion si agressive et généreuse. Jusqu'à récemment, Noble était le bras faible du réseau iPoker, mais il semble être déterminé à faire un comeback. J'ai suivi cette salle de long en large depuis cinq ans, et je pense que son histoire est assez intéressante.

Noble Poker- Les premières années

Noble Poker fut l'une des premières salles de poker enligne à faire partie du réseau iPoker. Le réseau iPoker est la création de la compagnie de casinos enligne Playtech. Cette dernière étant bien établie dans la sphère des casinos enligne, elle était relativement en retard en ce qui concernait le poker. Le lancement d'iPoker fut fait en 2004, et le réseau iPoker était donc l'un des retardataires du boom du poker.

Lorsque le premier site d'iPoker me voulant avoir une critique sur PokerTips (je crois que c'était CD Poker) me contacta, je doutais vraiment des chances de survie de ce nouveau réseau. A ce moment là, tous les gros bras du poker enligne, Party Poker, PokerStars, Paradise Poker (hé oui, à une époque...), le réseau Cryptologic (lui aussi fut important, mais détruit par le rakeback), et PokerRoom (avant que Ongame ne devienne un réseau) semblaient trop bien établis. Full Tilt Poker avait réussi son entrée en scène, mais c'était six mois avant et avait l'appui des pros les plus connus et un budget télévision conséquent.

Nous avons commencé à passer en revue Noble Poker vers le début 2005. La compagnie qui gérait Noble Poker était en fait la même compagnie qui plus tard lança Titan Poker. Je pensais que Noble Poker, et les autres sites du réseau, étaient de bonnes salles de poker. La compétition était facile, et le logiciel avait à la fois des modes 2D et 3D. Cependant, je n'arrivais vraiment pas à imaginer ce réseau devenant un des gros bras, les sites établis étant déjà très nombreux.

Noble Poker- Vendu

A l'été 2005, les sites de poker enligne lancèrent leur capitalisation. L'une des firmes qui fit son entrée sur les places boursières fut Empire Online, qui détenait Empire Poker. A cette époque, Party Poker était un réseau (ce n'était pas une salle de poker indépendante comme aujourd'hui). Alors que Party était le gros du réseau, il y avait d'autres membres comme Empire Poker, Multi-Poker, EuroBet, et InterTops Poker. De tous ceux là, Empire était sans conteste le plus gros.

Je ne sais pas vraiment quel fut le raisonnement derrière tout ça, mais en aout 2005, Noble Poker fut vendu à Empire Online. En moins d'un mois, un autre membre du réseau iPoker, Titan Poker, fut lancé par la compagnie qui détenait précédemment Noble Poker (tout le monde savait très bien qu'ils allaient lancer une nouvelle salle après avoir vendu Noble Poker).

Bien que Noble Poker fût à une salle de poker prometteuse, le point de focalisation d'Empire Online était encore Empire Poker. Par le passé, son principal moyen d'attirer les joueurs sur le réseau partagé avec Party Poker étaient les publicités internet. Mais à l'été 2005, Empire Poker est devenu retorse. Son objectif principal était passé "d'attirer de nouveaux joueurs" à "convaincre les requins et joueurs à gros volume de passer de Party Poker à Empire Poker" en leur offrant du rakeback. Les autres membres du réseau, comme EuroBet, agissaient de la même façon. Cela a bien sûr fini par fâcher Party Poker puisque c'était eux qui attirer les nouveaux joueurs et les fishs sur le réseau, tout ça pour se faire piquer leurs plus gros générateurs de commission par les autres sites avec leurs offres de rakeback.

En Octobre 2005, Party Poker s'est séparé de son propre réseau. Ils ont pris leurs joueurs et leurs tournois, et les ont mis sur un autre serveur, laissant les autres salles avec leurs requins. La plupart des requins qui avaient des comptes avec rakeback sur Empire sont revenus sur Party Poker (sans rakeback) puisque les parties y étaient considérablement plus faciles. Les autres membres du réseau (basées en grande partie sur les joueurs d'Empire) ont commencé à imploser.

Quelques mois plus tard, Empire Poker a fait un procès à Party Poker en prétendant qu'un contrat avait été rompu illégalement. La dispute fut finalement réglée un an plus tard avec le rachat d'Empire Online par Party pour $250 millions. Le deal comprenait Empire Poker, Noble Poker, et d'autres marques et noms de domaines.

[b]Noble Poker- De nos jours[b]

Si vous étiez le PDG de Party Gaming au début 2007, vous penseriez probablement « mais qu'est ce que je viens d'acheter comme merdouilles pour $250 millions ? ». L'objet principal, Empire Poker, était d'une valeur très relative. Party pouvait continuer à opérer ce site comme une salle de poker indépendante, remplie de requins et leur rakeback, s'essoufflant toujours un peu plus jusqu'à un arrêt inévitable. Elle pouvait aussi faire une fusion avec Party Poker, ce qui n'ajouterait pas vraiment beaucoup de nouveaux joueurs sur le réseau mais permettrait à Party de ne pas avoir à opérer deux réseaux utilisant le même logiciel. Finalement, c'est cette option qui fut choisie, et la fusion eut lieu au début 2007. Je doute réellement que beaucoup de joueurs du réseau de Party Poker aient un compte sur Empire Poker.

Parmi les autres acquisitions de ce deal, la plus grosse était Noble Poker, qui était un site de poker prometteur du réseau iPoker en 2005 mais qui avait depuis été dépassé par d'autres sites du réseau comme Titan Poker. De manière compréhensible, Party Gaming a décidé de se concentrer sur Party Poker et les autres propriétés de Party Gambling et de laisser Noble Poker et les autres sur le banc de touche.

Depuis le début 2007, beaucoup de choses se sont passes dans le monde du poker. Ce fut la première année dans le monde post-UIGEA, donc des sites comme Full Tilt Poker et PokerStars ont beaucoup grandi du fait qu'ils acceptent encore les joueurs Américains. Nous avons aussi pu voir ce qui est arrivé aux réseaux de poker dons les sites promouvaient le rakeback comme méthode pour attirer les nouveaux joueurs. Les réseaux de poker qui ont autorisé le rakeback, comme Cryptologic et Microgaming, furent détruits de l'intérieur car les salles de poker se concentraient seulement sur le fait de piquer les joueurs des autres sites du réseau au lieu d'essayer d'attirer des nouveaux joueurs de l'extérieur. Le réseau Cryptologic fusionna avec le réseau Boss, et il existe toujours, mais fait parti des petits réseaux. Microgaming finit par interdire le rakeback, mais ce fut trop tard puisqu'il est maintenant l'un des plus petits réseaux de sites de poker n'acceptant pas les Américains.

Contrairement à Microgaming et à Cryptologic, iPoker a interdit le rakeback comme methode d'attirer des nouveaux joueurs. Cela a empêché les sites du réseau de s'en prendre les uns aux autres et, au lieu de ça, les a fait se concentrer sur le fait d'attirer des nouveaux joueurs. Le réseau iPoker a grandi et a commence à ajouter de plus en plus de sites comme Mansion Poker et William Hill Poker. Vers la fin 2008, ce fut déjà de loin le plus gros réseau de poker et est aujourd'hui à égalité avec Party Poker pour la place de plus gros site de poker non Américain.

Party Gaming prend maintenant Noble Poker très au sérieux et lance beaucoup de promotions (comme les 25$ gratuits pour les lecteurs de PokerTips.org, visant à placer Noble Poker comme l'une des plus importantes salles de poker du réseau. Reste plus qu'à attendre pour savoir s'ils vont réussir. Ce que je sais par contre, c'est que le réseau de poker auquel je ne donnais pas une chance de réussir à devenir l'un des gros bras du business est maintenant sur le point d'atteindre la première place ex aequo avec Party Poker de plus grand site de poker n'acceptant pas les Américains.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up