weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Interview: Eric Baldwin

THE WEEKLY SHUFFLE, 2009-11-29, par Ozone

Age: 27
Pseudo Enligne: basebaldy
Ville Natale: Beaver Dam, Wisconsin
Location Actuelle: Las Vegas, Nevada
Mieux Connu Pour: Etre couramment numéro 1 au classement Card Player du Player of the Year

Top 3 Online Poker Bonuses


Sur le point de conclure son pari de longue durée de devenir le Player of the Year 2009, Eric 'basebaldy' Baldwin a pris quelques minutes pour répondre à nos questions sur son année fantastique et nous dire ce que représenterait pour lui une victoire au classement du POY.

PokerTips.org: Vous êtes actuellement classé 1er au classement Card Player "Player of the Year". Est-ce que c'était votre but pour l'année, ou peut on dire que ça vous est tombé dessus un beau matin lorsque vous avez réalisé que vous étiez en haut du classement ?

Baldwin: Mes amis proches et moi en avons parlé au début de l'année, en se disant que ce serait marrant de chercher à devenir 1er au classement POY si nous commencions bien l'année. Après les WSOP, je me suis retrouvé dans le top 3, et j'ai décidé de me consacrer à finir 1er.

PokerTips.org: Qu'est ce que ça représenterait pour vous de gagner le titre de Player of the Year?

Baldwin: Ca représente beaucoup. Ce serait quelque chose que personne ne pourrait m'enlever, et un accomplissement dont je pourrais être fier.

PokerTips.org: Récemment, vous avez terminé 4ème dans le Aruba Poker Classic pour reprendre la place de 1er au classement du POY à Yevgeniy Timoshenko. Avec 6,058 points à cet instant, pensez vous que ce sera suffisant pour rester numéro 1, ou pensez vous qu'il vous faudra encore au moins un bon résultat pour vous assurer la victoire ?

Baldwin: Ca dépend surtout des autres joueurs. Si tous ceux qui sont à portée du titre passent par une traversée du désert, j'aurais sûrement assez de points pour les distancer. Je doute que ces joueurs aient tous un mois de décembre horrible, donc je joue tous les jours pour maximiser mes chances d'accentuer mon avance. Les deux derniers vainqueurs avaient autour de 6500 points si je me rappelle bien.

PokerTips.org: Vous avez passé un été fantastique aux WOP. Après avoir gagné un tournoi $1,500 no-limit hold'em, vous êtes retrouvé dans le trio final du $10,000 pot-limit hold'em world championship à peine quelques jours plus tard. Qu'est ce qui vous ait passé par la tête pendant cette période ?

Baldwin: J'essayais de toutes mes forces de rester concentrer sur ce que j'avais à faire. Penser aux résultats ou aux conséquences futures n'aident pas à prendre des décisions pendant une main. Ceci dit, lorsque je me suis retrouvé chipleader dans le trio final du $10k PLH, j'étais confiant et je pensais gagner mon second tournoi.

PokerTips.org: Depuis combien d'années jouez vous des tournois professionnellement ou semi-professionnellement ?

Baldwin: J'ai commencé à jouer professionnellement en 2006.

PokerTips.org: Donc vous êtes dans le circuit depuis un bail maintenant. Durant ces dernières années, même si vous étiez considéré comme un bon joueur sous votre pseudo 'basebaldy', vous n'aviez jamais obtenu des résultats comme ceux de cette année. A quoi attribuez vous cela ? Avez vous faits des ajustements dans votre jeu qui vous ont aidé à franchir un cap pour atteindre le top niveau ?

Baldwin: Je dois une grande part de mon succès à mes amis joueurs de poker. J'ai appris l'importance des ajustements en fonction des tailles de tapis grâce à mes amis joueurs de TMT. J'ai appris beaucoup sur le jeu en deep stack, et le jeu multi-street grâce à mes amis joueurs de cash game. Nous avons tous des styles différents et nous apprenons les uns des autres quand nous parlons de différentes mains. Ajoutez à ça l'expérience que j'ai accumulé aux tables, et je me sens vraiment confiant à la table avec mon jeu.

PokerTips.org: Que pouvez vous nous dire sur votre expérience à la table de Phil Hellmuth à Aruba ? PokerNews a rapporté qu'il vous a dit que vous pourriez être l'un des meilleurs joueurs mondiaux si vous jouiez tout le temps comme vous l'avez fait à Aruba. Qu'en pensez vous ?

Baldwin: J'ai eu la chance de jouer avec Phil à plusieurs reprises en 2009. C'est toujours une grande expérience et j'ai toujours appris quelques chose de nouveau à incorporer dans mon jeu. Je vois les autres joueurs à la table le traiter comme un clown ou se concentrer sur sa personnalité. Je me suis toujours concentré sur l'observation de son jeu, et j'en ai beaucoup appris. Il arrive à faire en sorte que les autres joueurs lui donnent beaucoup d'informations en réagissant comme il le fait. Je pense que la citation de PokerNews a été légèrement déformée, mais c'est un honneur d'être respecté par l'un des meilleurs joueurs.

PokerTips.org: Lorsque vous ne jouez pas au poker, quels sont vos centres d'intérêts ?

Baldwin: J'aime regarder du sport et sortir avec mes amis. J'aime aussi recevoir mes amis et ma famille à Las Vegas.

PokerTips.org: Quels sont les tournois dans lesquels vous prévoyez de jouer d'ici à la fin de l'année?

Baldwin: Pour l'instant il n'y a que le Main Event du Venetian à $2500 et les Five-diamond series du Bellagio. Ca devrait être un final très fun et excitant!

PokerTips.org: A part les tournois à Vegas, comme c'est votre territoire, quels ont été vos tournois préférés de l'année 2009?

Baldwin: J'ai beaucoup apprécié le Aruba ClassicL L'île est magnifique, l'atmosphère est détendue, et le tournoi est très bien organisé.

PokerTips.org: Quels sont les plus gros challenges que vous affrontez dans les circuits de tournois en live ?

Baldwin: C'est difficile de rester loin de ses amis, de sa famille, et de ma petite amie. J'ai trois neveux formidables qui vivent vers Chicago, et j'aimerais pouvoir passer plus de temps avec eux. Il est aussi facile de tomber dans le piège et de devenir un dégénéré fainéant parce que vous êtes entouré de beaucoup d'entre eux tout le temps. L'important est d'équilibrer avec quelques moment de "vraie vie".

PokerTips.org: Vous avez été vu avec une moustache assez audacieuse de temps en temps. Qu'est ce que cela signifie ?

Baldwin: Haha. La moustache est une tradition annuelle. Chaque année, mes copains de lycée et moi faisons un voyage au Canada pour pêcher. Nous ne nous rasons pas pendant toute la durée du voyage, et ensuite nous nous taillons une moustache ou quelque chose de ridicule pour le moment du retour à la maison. La nuit de notre retour, nous allons tous dans les bars que nous fréquentions pendant que nous étions au lycée, et nous rions des looks bizarres que nous avons. Chaque année, je garde cette moustache un peu plus de temps que l'année d'avant, simplement parce que je trouve ça vraiment marrant. Cette année je suis à peu près sûr que ma petite amie était soit sur le point de me la raser pendant mon sommeil, soit de faire sa valise de me quitter. J'ai hâte de voir la version de l'année prochaine.

PokerTips.org: pour finir, où se déroulera la fête si vous finissez 1er au classement POY, et est-ce que je suis invité ?

Baldwin: La fête, si je gagne le POY, aura lieu au Morry's Bar dans le magnifique centre ville de Beaver Dam, WI et tu es plus que le bienvenu à faire le déplacement. Il n'y a rien de tel qu'un bon vieux bar du midwest.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up