weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Les Cinq Histoires Marquantes Des WSOP 2009

THE WEEKLY SHUFFLE, 2009-07-05, par Ozone

Les 56 premières épreuves des WSOP ont apporté leur lot de moments mémorables. Alors que le Main Event commence ce weekend, revenons un peu sur les cinq histoires les plus marquantes des WSOP 2009 jusque là :

#1: Le Hat Trick de "Stud" Lisandro

Avec tous les grands joueurs de poker présents aux WSOP, gagner deux bracelets la même année est une tâche plus que ardue. En gagner trois est quasiment impossible. Cependant, Jeff Lisandro a réalisé cet exploit, qui n'avait plus été réédité depuis Phil Ivey en 2002. Ce qui rend la performance de Lisandro encore plus impressionnante, c'est qu'il a gagné un bracelet dans chacune des trois variantes majeures de Stud. Son premier bracelet a été acquis dans le $1,500 Seven Card Stud, dont le tableau était de 359 participants. Dix jours plus tard, Lisandro a ensuite remporté le $10,000 Seven Card Stud Hi/Lo World Championship devant un tableau de 164 joueurs. Mais il n'allait pas s'arrêter en si bon chemin. Et dans le tournoi qui a immédiatement suivi sa victoire, le $2,500 Razz, Lisandro a encore remporté l'or, cette fois sur un tableau de 315 entrants. Il faudra peut-être attendre dix ans avant qu'un autre joueur réédite l'exploit de Lisandro de remporter trois bracelets WSOP la même année.

Top 3 Online Poker Bonuses


#2: Ivey Remporte l'Or...Deux Fois

Sans aucun doute, le plus grand gagnant cette année des WSOP au niveau financier est Phil Ivey. Très tôt dans les series, Ivey a gagné un bracelet dans le tournoi $2,500 buy-in 2-7 Lowball. Le premier prix de cette épreuve, $96,000, ne représente que de l'argent de poche pour Ivey qui a gagné bien plus grâce à un pari. Les rumeurs parlent de $3 million, voir $10 million, pariés par des parieurs à hautes mises qui ne le voyait pas gagner un bracelet. Certains de ces parieurs ont eu le culot de reconduire leur pari. Neuf jours plus tard, Ivey les a encore mis à l'amende en remportant son second bracelet de l'année, cette fois dans le $2,500 Omaha/Seven Card Stud Hi/Lo. Personne à part Ivey et quelques amis très proches ne savent avec certitude combien il a gagné avec ses paris, mais tout le monde semble s'accorder pour dire que cette somme est supérieure à $10 millions. Pour remettre ça en perspective, le vainqueur du Main Event cette année remportera $8 millions au max.

#3: Ville Wahlbeck Finit Dans Le Cash Dans Cinq Tournois World Championship

Le Finlandais Ville Wahlbeck s'est tranquillement imposé dans une démonstration de constance technique qui fait date dans les WSOP. Dans les dix tournois ouverts World Championship qu'il a joué avant le Main Event, Wahlbeck a fini dans l'argent dans cinq d'entre eux! Parmi ces cinq cash, il y a une victoire, une seconde place et une troisième place. Wahlbeck a remporté le $10,000 buy-in Mixed Game World Championship, un tournoi qui alterne entre huit variantes de poker. Cette victoire à elle seule en dit beaucoup sur les compétences de Wahlbeck pour les parties mixtes. Mais ce n'est pas fini. Il a aussi fini 2nd dans le 2-7 Lowball World Championship et 3eme dans le Seven Card Stud World Championship. Et comme si ça n'était pas suffisant, Wahlbeck a joué le $50,000 H.O.R.S.E. et a terminé 6ème sur 95 gagnant $220,000. S'il peut finir dans l'argent dans le Main Event, cela lui ferait six cash en seulement onze tournois World Championship joués. Gardez bien en tête que ces tournois là en particulier sont remplis des meilleurs joueurs du monde. Vraiment impressionnant.

#4: Le Doublé De Brock Parker

A la fin de la journée du 5 juin, Brock 't_soprano' Parker a remporté l'or dans le $2,500 Six-Handed Limit Hold'em en battant Daniel Negreanu dans le duel final. Tout porte à croire qu'il allait prendre le temps de célébrer cette victoire toute la nuit. Apparemment, ce n'est pas son genre. A peine quelques heures après sa victoire, il était de retour aux tables dans le $2,500 Six-Handed No-Limit Hold'em. Et bien sûr, Parker a pu célébrer sa première victoire avec une deuxième victoire! La plupart des gens passent leur vie à espérer gagner un bracelet WSOP et n'y arrive jamais. Brock Parker, cette année, en a remporté deux en à peine 72 heures !

#5: Greg 'FBT' Mueller Détruit Deux Tableaux De Limit Hold'em

Après les WSOP, il sera assez dur de suggérer qu'un autre joueur que Greg Mueller est le meilleur joueur de tournoi limit hold'em du monde. Il a en tout cas tout faire pour qu'on ne puisse pas dire le contraire, d'abord en gagnant le $10,000 World Championship pour $460,000 sur un tableau de 185 joueurs. Et ensuite, à peine quelques jours plus tard, en réalisant le doublé dans le $1,500 Limit Hold'em Shootout pour $194,000 dans un tableau de 571 joueurs. Ce sont les deux premiers bracelets du Canadien, qui était déjà passé tout près d'un bracelet WSOP, à deux occasions, en perdant seulement dans le heads-up final.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up