weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Tentatives De Prohibition Et Résultats

THE WEEKLY SHUFFLE, 2009-05-10, par TwoGun

Le jeu d'argent enligne, et donc le poker, ne compte pas parmi les business les plus politiquement corrects. Les politiques d'ailleurs ne voient pas le jeu que nous aimons avec la même admiration que disons, les panneaux solaires, les dépenses dans l'éducation, et les animaux de compagnie. Beaucoup de pays ont essayé de restreindre voir d'interdire tout simplement l'accès aux jeux d'argent enligne.

Top 3 Online Poker Bonuses


Pour commencer, je voudrais dire quelque chose. La communauté du poker se doit d'être réaliste. Le projet de loi Américain de Barney Frank a 0% de chance de passer. L'UIGEA est là pour de bon. Même quand l'UIGEA était un projet de loi indépendant (et pas greffé sur un autre projet de loi) il avait été voté par la Chambre des Représentants avec une marge de 3 contre 1. Ce n'est pas parce que deux Députés, (Barney Frank et Ron Paul) croit en la liberté individuelle pour ce problème, que les 400 autres Députés (et même le Président) y croient aussi.

Le gouvernement n'est pas notre ami et ne le deviendra jamais. La seule action qui pourrait être prise en la matière aux USA est la tentative du Minnesota de faire en sorte que les FAIs bloquent l'accès au jeux d'argent enligne. Même si la cour se prononcera probablement contre cette tentative, cela reste tout de même très préoccupant.

Ce que nous avons vu c'est que malgré cela l'industrie du jeu d'argent enligne peut résister aux tentatives d'interdiction. Et ce n'est pas grâce à l'existence de flous juridiques ou d'actions politiques de dernière minutes prises par des jeunes étudiants bruyants. Non, tout ça n'a aucune importance. Dans un jeu du chat et de la souris, où le gouvernement attaque les compagnies de jeu enligne, les compagnies gagneront toujours parce qu'elles sont compétentes (au moins un peu) alors que le gouvernement est tout simplement incompétent. Dans cet article, nous allons examiner les trois méthodes les plus répandues que le Gouvernement utilise pour restreindre le jeu d'argent enligne, et comment les compagnies vises peuvent man?uvrer pour éviter ces obstacles.

Blocage Des Sites De Jeu Enligne Par Les FAIs

La méthode la plus crainte, et surement aussi la plus efficace, que le Gouvernement peut utiliser pour bloquer les jeux d'argent enligne est d'ordonner aux FAIs (Fournisseurs d'Accès Internet) de bloque l'accès aux sites de jeu. Ainsi, si vous tapiez www.partypoker.com dans votre browser, au lieu de tomber sur Party Poker, vous auriez un message du gouvernement vous disant que le site a été bloqué pour votre propre bien. Pour l'instant, le seul pays qui utilise cette méthode est l'Italie. Le Minnesota tente de le faire de son côté, même si sa tentative sera surement déboutée par la Cour. Il y a cinq ans, la Pennsylvanie avait essayé de bloquer l'accès aux sites pédophiles (j'ose espérer que le Gouvernement considère ces sites comme bien plus dangereux que ceux de jeu d'argent enligne) et la Cour avait abrogé cette mesure car, au passage, la Pennsylvanie bloquait aussi des sites légaux et que cela affectait aussi des gens qui vivaient en dehors de l'état.

Regardons d'abord le cas du Minnesota plus en détails. La liste des sites que le Minnesota voudrait bloquer montre l'incompétence flagrante des officiels du Minnesota sur le sujet, et combien ils ont bâclé leur tentative. Jettez un coup d'?il sur la liste des sites qu'ils voudraient bloquer. Lisez là (elle est en bas)! Quelque chose attire votre attention ? La majorité des sites n'acceptent pas les joueurs US! Non seulement ça, mais ils ont aussi oublié d'inclure les plus gros sites qui acceptent les joueurs Américains en argent réel, comme PokerStars et UltimateBet. Alors qu'ils essaient de bloquer Titan Poker, Mansion Poker, Virgin Games, et Victor Chandler Poker. Ils bloquent des sites bien plus légaux que les sites qui acceptent les joueurs US. Franchement, s'ils essayaient de limiter la liberté d'expression et d'augmenter la présence du gouvernement, on pourrait au moins s'attendre à ce qu'ils passent du temps à s'assurer de prendre les bonnes mesures.

L'Italie a été moins stupide avec sa lise de sites à bloquer, mais il existe quand même pour ces sites des manières d'éviter les contrôles. Les salles de poker mettent en place un clone de leur URL qui ne se trouve pas sur la liste. Ils font de la publicité pour ce site sur le net, et changent constamment l'adresse du site. C'est ennuyant, mais ce n'est pas très difficile à faire. Ce serait bien plus compliqué si les officiels du gouvernement étaient compétents et étaient capable de rapidement identifier ces nouveaux sites et de les ajouter à la liste, mais heureusement pour les sites de jeux d'argent, la quantité de bureaucratie nécessaire pour ajouter un site à la liste leur permet de changer d'url périodiquement sans trop de soucis. Oh, et si un internaute est suffisamment malin, il utilisera un proxy pour se rendre sur le site principal.

Blocage Des Transferts De Fonds Vers/Depuis Les Sites De Jeu

Ce que l'UIGEA tente de faire c'est de compliquer la tâche aux Américains qui essaient de transférer de l'argent vers ou depuis un site de jeu d'argent enligne. Personne ne sait encore quand l'UIGEA sera pleinement appliqué. Les opérations de jeu d'argent enligne US ont déjà expérimenté des problèmes avec les processeurs de paiement, même si c'était principalement le résultat de la peur d'être arrêté et mis hors service des processeurs de paiement. On ne sait pas si l'UIGEA stoppera effectivement les transactions en elles-mêmes, ou si il va simplement effrayer les joueurs de base et faire en sorte que les sites aient plus de mal à trouver des partenaires qui peuvent les aider à transférer l'argent depuis ou vers leurs joueurs.

Il y a beaucoup de brèches dans l'UIGEA et d'autres tentatives financières de bloquer le jeu d'argent enligne. Intéressons nous par exemple aux cartes de crédit. Toutes les transactions par carte de crédit sont codées, donc si par exemple vous vous achetez un billet d'avion, la transaction sera codée comme voyage aérien. Le jeu d'argent enligne a son propre code et les marchants sont supposés coder toutes les transactions de jeu d'argent enligne avec ce code. Bien avant que l'UIGEA n'arrive, les banques Américaines bloquaient les transactions par carte de crédit avec ce code. Toutefois, ce que certains sites de poker font, même si c'est plus commun chez les parieurs sportifs, c'est de volontairement mal coder la transaction. Donc au lieu de prétendre qu'il s'agit d'une transaction de jeu d'argent enligne, ils le codent en tant que quelque chose d'autre, comme si vous leur achetiez du dentifrice au lieu de faire un dépôt. Si le gouvernement essayait d'arrêter cette pratique, cela résulterait en un jeu du chat et de la souris que le gouvernement finira forcément par perdre. Les sites de jeu enligne changeront sans cesse de processeurs et continueront de mal coder intentionnellement leurs transactions, et quelques bureaucrates ne pourront pas les en empêcher.

Les gens déposent/retirent leur argent depuis les sites de jeu de plusieurs autres manières, et notamment par des transferts de fonds. Il est important de se rappeler que ce genre d'opérations est contre la politique de ces services de transferts de fonds. En d'autres termes, ils ne veulent pas que vous utilisez leurs services pour des sites de jeu d'argent, ils y sont carrément opposés. Et pourtant, les gens sont encore capables de le faire. Si le service de transfert de fonds lui même ne peut pas l'empêcher, le gouvernement ne pourra surement rien y faire non plus.

Bloquer les flots d'argent vers/depuis les sites de jeu d'argent restera encore un jeu du chat et de la souris. Ce ne sera plus jamais aussi facile qu'avant pour les joueurs US lorsqu'ils voudront transférer de l'argent facilement avec un site comme Neteller, mais cela ne deviendra jamais impossible. Le statu quo va perdurer pour encore un bon moment.

Arrêter Les Propriétaires/Publicitaires Des Business De Jeu

Peut-être la méthode la plus efficace pour fermer les opérateurs de jeu d'argent enligne, arrêter les propriétaires des compagnies ou les gens qui en font activement la publicité. Le DOJ (Ministère de la Justice Américain) a réussi à faire cesser les opérations de Neteller sur le marché US en arrêtant ses fondateurs, et aucun e-wallet important ne s'est mis en avant pour prendre la place laissée vide par Neteller, de peur justement de partager leur sort.

Toutefois, les Etats-Unis ont arêtes d'autres personnes impliquées dans l'industrie du jeu d'argent, dont les propriétaires et les opérateurs de BetOnSports (un site de paris sportif Américain à ce moment là), sans grand effet au final. C'est du au fait qu'il y a tout simplement trop de sites de paris sportifs Américains, et que si l'un tombe, l'autre prendra sa place tout de suite. Les autres personnes impliquées dans les sites de paris sportifs s'assureront simplement de ne jamais entrer dans une juridiction Américain.

Plus l'industrie du jeu est fragmentée, moins les arrestations de propriétaires de site de jeu enligne seront efficaces. Voyez cela comme la "War on Drug". Si le Gouvernement arête un petit dealer de marijuana, d'autres dealers prendront sa place. Il y en a simplement trop. C'est ce qui se passé avec les arrestations de propriétaires de sites de paris sportifs ou d'opérateurs de casino.

Toutefois, un e-wallet comme Neteller est un cas spécial. Il n'y avait qu'un seul Neteller. Cela n'avait aucun sens d'avoir des douzaines de e-wallets, donc quelqu'un qui opère un e-wallet important présent sur le marché US représentera toujours une cible de choix. Ainsi, le Gouvernement a efficacement fait dérailler l'industrie des e-wallets lors de l'arrestation des fondateurs de Neteller, alors qu'il n'est arrivé à rien avec les sites de paris sportifs lors de l'arrestation des personnels de BetOnSports.

Cela devrait laisser les joueurs de poker US pensifs. Parce que le marché de poker US n'est pas fragmenté, il y a réellement que 3 ou 4 opérateurs importants. Légalement, les opérateurs de poker enligne US sont mieux logés que leurs compatriotes des paris sportifs, mais les sites de poker US ne devraient pas se croire au volant d'un stand de glaces ambulant. Si le Gouvernement était capable de s'en prendre aux opérateurs de Full Tilt, UltimateBet, et PokerStars en même temps, et choisissait de la faire, cela aurait un effet monumental. La clé ici est de savoir si le gouvernement est ou non capable de s'en prendre à ses opérateurs, ce qui est un autre débat.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up