weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Interview: Mike McDonald

THE WEEKLY SHUFFLE, 2009-03-22, par Ozone

Age: 19
Ville Natale: Waterloo, Ontario
Plus Gros Gain: €933,000
Mieux Connu Pour: Gagner l'EPT German Open en 2008 et terminer 5ème en 2009.

Mike McDonald, aussi connu sous son pseudo enligne "timex", est un jeune phénomène du poker Canadien. Il a eu plus de succès dans le monde du poker en tant qu'ado que n'importe qui pourrait en espérer en toute une vie. Après avoir gagné l'EPT German Open l'an dernier, McDonald a presque réussi à rééditer son exploit la semaine dernière, mais a fini juste un peu juste en terminant à la 5ème place.

Top 3 Online Poker Bonuses


PokerTips.org: A quel âge avez vous commencé à jouer au poker ? Qu'est ce qui vous a amené à jouer si jeune ?

McDonald: J'ai commencé à jouer à 15 ans. Avant, je faisais des compétitions d'échecs, et mon coach apprenait le poker et il m'a appris les bases du jeu quand nous fûmes finalement lassés des échecs.

PokerTips.org: D'après vous quels sont les plus gros facteurs qui ont aidé à vous faire progresser du stade de débutant à celui de Champion EPT ?

McDonald: Mon approche mathématique, travailler dur, la constance et beaucoup de chance.

PokerTips.org: En 2008, vous avez remporté l'EPT German Open pour €933,000. Il y a tout juste une semaine, vous vous êtes attiré toute l'attention du monde du poker en défendant presque votre championnat avant de sortir à la 5ème place (€197,000). Qu'est ce que vous avez pensé la deuxième fois ? A quel moment avez-vous commencé à vous dire "wow... est-ce que ça m'arrive encore ?"

McDonald: Au tout début du Day 2 je me suis retrouvé chipleader avec 2.5% des jetons en jeu et environ 150 joueurs restants et j'ai pensé « wow, je vais peut-être encore y arriver. »

PokerTips.org: Y a-t-il quelque chose de particulier en Allemagne qui fait ressortir le meilleur de vous ? Ou est-ce que ce deuxième succès dans la même épreuve est une pure coïncidence ?

McDonald: Je dirais que c'est majoritairement une coïncidence, mais j'ai aussi senti que je jouais à mon meilleur niveau et que les joueurs réagissaient faiblement face à moi (trop de gens ne m'ont pas rendu les coups parce que, je pense, ils m'ont vu à la télé et ils pensaient que j'étais un fou).

PokerTips.org: Comment était le niveau de compétition cette année à l'EPT German Open comparé à l'an dernier ?

McDonald: Un petit plus relevé tout du long, mais comparable dans l'ensemble. Par contre, la table finale fut beaucoup plus difficile.

PokerTips.org: Quelle sont vos impressions sur la championne de cette année, Sandra Naujoks, à part qu'elle soit très belle, bien sûr.

McDonald: Elle a joué beaucoup mieux que je ne m'y attendais. Je pensais qu'elle allait juste être serrée et mauvaise, mais elle était agressive, et a bien choisi ses coups. Elle a définitivement manqué des fondamentaux qu'ont les meilleurs joueurs (une fois elle a fait un 3bet depuis la small blind pour 40% de son tapis et a jeté sa main quand j'ai poussé tapis depuis le bouton avec As-Dix assortis) mais elle était clairement au dessus de la moyenne des autres joueurs.

PokerTips.org: Que pouvez vous dire à nos lecteurs sur votre activité de financement ? Financez vous les autres joueurs tout seul ? Quels sont les gains que vos choix avisés vous ont permis d'apprécier ?

McDonald: Je finançais des joueurs enligne par moi-même, et avec l'aide de mon ami Steve Paul-Ambrose pour des tournois en live. Il y a quelques années, nous avons réalisé que les gros tournois live étaient extrêmement faciles, et que la plupart des bons joueurs enligne seraient capables de les battre même si ils n'avaient pas la bankroll pour y jouer. Nous avons commencé à financer beaucoup des meilleurs joueurs enligne pour ces tournois, et parmi nos plus gros gains nous comptons des parts dans deux victoires dans le Sunday Million, d'une 2nde place dans le Main Event FTOPS, une grande part de la victoire de mon ami dans le Grand Prix de Paris, des parts sur un bracelet WSOP et deux victoires dans la Bellagio cup, une part de la 3ème place dans l'EPT Barcelona, et de la 2nde place dans l'Aussie Millions.

PokerTips.org: Est ce que les tournois de poker ont atteint une masse critique où la plupart des joueurs sont forts et compétents et où il est difficile d'avoir l'avantage, ou y a t'il encore plein de valeur à extraire ?

McDonald: Je pense qu'ils pourraient atteindre la masse critique dans un future proche mais pour l'instant ils sont encore battables, simplement ils le sont moins facilement qu'il y a tout juste un an ou deux.

PokerTips.org: Quels sont ceux, parmi vos pairs, pour qui vous avez le plus de respect, et pourquoi ?

McDonald: Je respecte beaucoup de mes amis de Waterloo, Steve Paul-Ambrose, Mike Watson, Will Ma pour en nommer quelques uns, et aussi beaucoup de gens que j'ai rencontré sur le circuit de tournois.

PokerTips.org: Vous êtes aussi bien connu sous votre pseudo enligne "timex". D'où vous vient il ?

McDonald: Quand j'étais jeune je jouais enligne sous un pseudo différent, mais quand j'ai crée un compte sur les forums de 2+2 j'ai voulu choisir un pseudo qui ne pourrait d'aucune manière y être associé. J'ai choisi la première chose qui m'est venue à l'esprit, j'ai regardé ma montre Timex, et j'ai pris Timex.

PokerTips.org: Qu'aimez-vous faire en dehors des tables de poker ?

McDonald: J'aime courir, le volleyball, aller à des concerts/Ecouter de la musique, regarder des films et remettre des choses à plus tard.

PokerTips.org: Si vous pouviez changer une chose dans le jeu de poker, qu'est ce que cela serait, et pourquoi ?

McDonald: J'essaierais de le changer de manière à rendre plus difficile de prendre la bonne décision pour de mauvaises raisons (beaucoup de mauvais joueurs finissent par jouer bien dans certains coups, non pas parce qu'ils sont bons pour jouer ces coups là, mais parce que par pure coïncidence la manière dont ils jouent s'avèrent ne pas être si mauvaises dans ces coups là).

PokerTips.org: Vous êtes l'un des nombreux joueurs provenant de Waterloo, Ontario, à avoir beaucoup de succès. Steve-Paul Ambrose, Mike Watson, et Glen Chorny sont quelques uns de ces autres joueurs. Comment expliquez-vous que tant de joueurs talentueux puissent venir d'une même ville aussi petite que Waterloo ?

McDonald: Il y a la part de chance, il y a la part qui s'explique par le fait qu'il y ait un grand campus universitaire avec beaucoup d'étudiants en Maths/Ingénierie/Science Informatique, il y a aussi la part due au fait que certaines personnes ici ont approché le jeu raisonnablement bien il y a 3 ou 4 ans de cela et qu'ils ont appris aux autres comment jouer.

PokerTips.org: Pour finir, quel conseil donneriez vous à nos lecteurs qui espèrent devenir le prochain Mike McDonald?

McDonald: Mangez vos Wheaties.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up