weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Les Flops du Poker, IV

THE WEEKLY SHUFFLE, 2009-03-15, par Ozone, TwoGun

Le temps est venu pour un nouvelle édition des Flops du Poker! Voici quelques sociétés qui ont subi un échec commercial, ou qui ne vont pas tarder à en subir un:

Duplicate Poker

Dans une précédente édition du Weekly Shuffle, nous avions mentionné Skill Poker dans les flops du poker. Apparemment, les gars de Duplicate Poker n'ont pas lu l'article, puisqu'ils sont revenus l'an dernier nous vendre la même idée horrible.

Top 3 Online Poker Bonuses


Duplicate Poker/Skill Poker est un concept qui vise à "supprimer la chance du poker". Dans une partie de duplicate poker, il y a plusieurs tables, disons huit pour l'exemple. A chaque table, il y a le même nombre de joueurs (disons 4), les mêmes mains sont distribuées aux places, respectivement (donc si le siège 2 reçoit KK, tous les joueurs dans un siège 2 reçoivent KK), le flop est le même sur toutes les tables, ect...Un nombre pré déterminé de mains est joué. Après que ce nombre soit atteint, les tapis des quatre joueurs sont comparés sur les huit tables. En fait, on compare les joueurs qui ont joué à la même place sur des tables différentes. Par exemple, si vous êtes dans le siège 2 à la table 1, votre tapis est comparé à ceux des autres joueurs dans le siège 2 des tables 2 à 8. Celui qui a le plus gros tapis pour ce siège, gagne. Donc même si vous avez vraiment de mauvaises cartes tout du long, si vous perdez moins que les autres joueurs qui ont eu les mêmes cartes que vous, vous gagnez.

Les joueurs expérimentés pourront rapidement y voir les problèmes que cela implique. Non seulement le potentiel de collusions, mais aussi le fait qu'il reste encore beaucoup de part de chance dans tout ça. Par exemple, il pourrait être cohérent en terme d'EV de coucher un tirage couleur face à un joueur qui mise, mais si vous étiez sensé toucher cette couleur, quelqu'un qui aura joué et fait un mauvais call aura plus de jetons que vous. Il y a aussi beaucoup de variations dans le jeu de vos adversaires qui affectent votre score final.

Le principal atout de Duplicate Poker fut son statut légal pour les joueurs Nord Américains. Le site a été capable d'accepter légalement les dépôts par carte de crédit puisque son activité était considérée comme "jeu de compétences" dans la plupart des états. Si déposer sur des salles de poker US était devenu très difficile, ils auraient pu s'établir en tant que modèle dans l'industrie. Malheureusement pour Duplicate Poker, PokerStars et d'autres salles de poker US ont été capables d'éviter l'UIGEA et plein d'Américains jouent encore sur ces sites.

Selon DuplicatePoker.com, son activité s'est arête officiellement le 5 Octobre 2008. La société cite la crise du crédit comme responsable. Ce que nous pouvons en déduire c'est que Duplicate Poker perdait de l'argent, et que les investisseurs n'ont plus voulu gaspiller de l'argent. J'aimerais dire que ce flop du poker est enfin mort et enterré, mais inévitablement, quelqu'un, quelque part, prépare DuplicatePoker2 le retour.

Tables de Poker Automatisées

Les gars de PokerTek (qui est une compagnie cotée en bourse) ont travaillé dur pour imposer les tables de poker automatisées dans les casinos ces trois dernières années. Leur table ne nécessite ni croupier, ni cartes, ni jetons. A la place, tout le jeu se fait sur des écrans d'ordinateur. J'ai eu la chance d'essayer ces tables automatisées "PokerPro" à L'Excaliber de Las Vegas, qui est le seul casino de la ville avec une salle de poker entièrement automatisée. Même si la table en elle-même semble fonctionner efficacement (le logiciel est rapide et facile à utiliser), le concept d'une salle de poker complètement automatisée ne décollera jamais.

L'un des soi disant atout d'une table automatisée c'est que l'action y serait plus rapide que sur une table traditionnelle avec un croupier humain. Cependant, selon mon expérience, ce n'est pas si vrai que ça. Même si on peut concevoir, en théorie, que la table automatisée permette de jouer plus de mains par heure, en pratique c'est plus compliqué. La partie à laquelle j'ai joué fut drastiquement ralentie par l'arrivée incessante de nouveaux joueurs (il semble que les gens ne puissent pas rester plus de 30 minutes à une table automatisée) à qui ont a du apprendre à se servir du logiciel. Pour sur, le logiciel est très instinctif. Il ne faut probablement pas plus de 30 secondes pour s'en rendre compte. Mais avant de jouer, vous devez passer cinq minutes pendant que l'on vous fait une carte afin de vous permettre de vous enregistrer sur la table automatisée. Après avoir joué environ 20 mains, je ne pouvais plus le supporter et je suis parti. Chaque main prenait 2 à 3 minutes pendant que les joueurs bataillaient pour utiliser l'écran tactile ou s'asseyaient à leur place sans savoir que c'était leur tout d'agir.

Automated poker tables simply have no future in poker. However, to PokerTek's credit, they do have one product that seems pretty cool: "heads-up challenge" tables. Casinos will never spread heads-up games. It takes up too many resources (floor space, a dealer for just two people, etc), but PokerTek's miniature, automated heads-up tables could be the only angle that makes live heads-up games possible. Then again, your average casino patron doesn't want to play heads-up poker anyway. Nice try though, PokerTek.

All-In Energy Drink

Ceux qui sont allés aux World Series of Poker ces dernières années ont probablement une cannette de "All-In Energy Drink" ouverte à portée de main. Il semble que certains joueurs de poker ont bu jusqu'à la lie cette bulle des boissons énergétiques. Bon dieu, des joueurs de poker faisant de mauvais investissements ? Il y a eu tellement d'argent dépensé pour promouvoir ces boissons énergétiques (je suis moi-même allé à une fête de « Lancement VIP » grâce aux contacts d'un ami et il y avait des tas de go-go danseuses et de l'alcool gratuit), et pourtant personne n'achète. Comme leur nom l'indique, ils visent clairement une clientèle de joueurs de poker. Il y a quelques problèmes avec cette approche. D'abord, les joueurs de poker sont une population très réduite. La boisson est tout simplement conçue pour un trop petit marché. Le monde du poker n'a pas besoin de sa propre boisson énergétique. Du Red Bull suffira. Deuxièmement, les joueurs de poker ne sont pas habitués à payer pour des boissons. Les boissons sont gratuites (sans compter les pourboires) dans presque tous les casinos Américains, donc All-in ne peut pas vendre ses produits aux gens au seul moment où leur marque tombe à pique avec l'activité de leurs clients !

J'ai joué avec le directeur marketing de All-In Energy Drink dans le Main Event WSOP de l'an dernier. Quand il m'a dit le genre de produit qu'il vendait, j'ai tout de suite rigolé en lui souhaitant bonne chance pour éviter la faillite. Il s'est mis sur la défensive et a contré « et bien...Phil Hellmuth vient juste d'investir dans la compagnie ! » Je crois que ça résume tout.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up