weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Le Syndrome de Waterloo Inversé

THE WEEKLY SHUFFLE, 2008-09-21, par Ozone

La plupart des gens ne vivant pas au Canada n'ont jamais entendu parler de la ville de Waterloo, dans la province de l'Ontario. Et il y a cinq mois, je ne connaissais pas Waterloo moi non plus. Les choses ont changé quand j'ai rencontré Mike "timex" McDonald et Will Ma, deux fantastiques joueurs de poker qui appellent Waterloo leu maison. Ils ont commencé à mentionné d'autres joueurs de poker provenant eux aussi de Waterloo. Cette liste de noms est une sorte de « Who's Who» des meilleurs joueurs de poker au monde. « Wow...je suis surpris de ne jamais avoir entendu parler de cette ville...ça doit être une mégalopole », ai-je pensé. Ils m'ont corrigé « non, c'est une ville de seulement 100000 habitants environ, peut-être 120000 quand l'Université de Waterloo est ouverte. » Ce qui m'a le plus choqué c'est que la plupart des noms qu'ils ont cite n'étaient que très lointainement connectés les uns aux autres. Certains d'entre eux se connaissaient et se sont aidés en se coachant les uns aux autres pour devenir des grands du poker, mais en général, ils ont atteint le sommet de la pyramide du poker par des chemins indépendants.

Top 3 Online Poker Bonuses


Je ne peux pas expliquer pourquoi Waterloo dans l'Ontario semble être un giron pour l'élite des joueurs de poker, mais peut-être vaut il mieux laisser planer le mystère. Une chose est sûre, vous feriez mieux d'éviter à ces joueurs de Waterloo à une table de poker:

Steve Paul-Ambrose

Steve a été initié au poker enligne par un autre habitant de Waterloo, Steve Black. Bien qu'il ait maintenant diminué sa présence dans la communauté, Black fut, à un moment, un joueur à succès au poker enligne à haute mises qui était connu pour battre des joueurs du genre Prahlad Friedman. Grâce au conseil de Black de se mettre au poker enligne, Paul-Ambrose a commence à gagné de l'argent à la pelle dans les tournois enligne. En 2006, il a gagné un satellite $110 pour la PokerStars Caribbean Adventure. Ce fut l'aventure de toute une vie, il a gagné le tournoi, le premier tournoi live qu'il jouait, pour la somme de $1,388,000. Depuis lors, Steve a gagné plus de $300,000 dans d'autres tournois live et a servi comme un grand ambassadeur du poker.

Nenad Medic

Originaire de Serbie, Medic a commencé à jouer au poker quand il était étudiant à l'Université de Waterloo. Comme Steve Paul-Ambrose, Medic a atteint une table finale de la PokerStars Caribbean Adventure dans ses débuts de carrière de poker en live. Il a terminé 6eme dans l'édition 2005 pour $133,000. Et c'est loin d'être la dernière table finale où l'on a eu la chance de voir Medic. En 2006, il a gagné les World Poker Finals pour $1,717,000. Il a presque réussi à se succéder au titre de champion dans cette épreuve en terminant 3eme pour $486,000 lors du tournoi de 2007. Cet été, dans l'édition inaugurale du $10,000 buy-in pot-limit hold'em WSOP, Medic a remporté son premier bracelet de carrière et $794,000. Ses gais de carrière atteignent maintenant la somme importante de $3.6 million.

Mike "timex" McDonald

L'un des meilleurs jeunes joueurs de poker a 19 ans et s'appelle Mike McDonald. Après avoir appris à jouer avec Steve Paul-Ambrose, McDonald n'a pas perdu de temps pour se faire connaître. Plus tôt cette année, il est devenu le plus jeune vainqueur d'une épreuve EPT en remportant le German Open pour $1,370,000. Cette victoire associée à son succès au poker enligne sous le pseudo de « timex » a aidé McDonald a amassé plus de $2,000,000 en gains de carrière avant même d'avoir l'âge légal pour boire de l'alcool au Canada.

Mike "SirWatts" Watson

Un autre témoignage vivant des capacités de coach de poker de Steve Paul-Ambrose se trouve dans la réussite de Mike Watson. Cette dernière fut grandement limitée au poker enligne où il a gagné plus d'un millions de dollar sous le pseudonyme "SirWatts". Le tournant s'est fait en juillet de cette année lorsque Watson a remporté la Bellagio Cup IV. Il a battu 445 des meilleurs joueurs mondiaux pour empocher l'énorme somme $1,673,000. Peut-être que le gouvernement Canadien devrait revoir sa politique de non imposition des gains de jeu.

Glen Chorny

Lorsque je parlais avec McDonald et Will Ma à propos des joueurs fantastiques de Waterloo, nous avons finalement change de sujet et commencé à parler de la récente Finale de l'EPT à Monte Carlo. Je savais que le vainqueur, Glen Chorny, venait du Canada, donc je leur ai demandé « Est-ce que vous connaissez Chorny ? » Leur réponse fut, "Oh oui...on a oublié d'en parler. Il est aussi de Waterloo! ». Il semble étonnant qu'ils aient pu oublié de mentionner un joueur qui s'est hissé à la 5eme place du classement Canadien en terme de gains de carrière, avec ses $3.2 millions remportés à Monte Carlo, mais comme vous commencez à le voir, il y a vraiment beaucoup de joueurs en provenance de Waterloo à connaître!

Matt "ch0ppy" Kay

Matt Kay a été initié au poker enligne par Mike McDonald. En 2007, sa première année de joueur de poker à plein temps, Kay a terminé 2nd au classement CardPlayer Online Player of the Year. Il a tenu la première place pendant une grande partie de l'année après avoir eu un début en fanfarre en gagnant le Sunday Million en janvier. Au grand désarroi de Kay, Issac "westmenloAA" Baron lui a repris les commandes au dernier moment pour remporter les honneurs du classement POY (Player Of the Year).

Will Ma

Quand le gars le moins connu sur la liste a plus de $600,000 en gains de carrière en tournois live, vous savez que cette liste a des standards plutôt élevés. Will Ma est un ami proche de McDonald. Ils voyagent vers l'Europe ensemble puisqu'ils sont encore trop jeunes pour jouer aux Etats-Unis. Ma s'est imposé victorieux sur 139 joueurs dans le Grand Prix de Paris €10,000 buy-in l'an dernier. Cette victoire s'est accompagnée d'un gain de $575,000, ce qui fut un bon début à ses gains de carrière. Depuis lors, Ma s'est confronté au poker enligne à haute mises sur Party Poker et Titan Poker.

Gavin Smith

Le 3eme joueur Canadien en terme de gains de carrière de toute l'histoire, Gavin Smith, même si pas techniquement originaire de Waterloo, mérite tout de même une citation dans cet article. Gavin est de Guelph dans l'Ontario, une ville à environ 30 km de Waterloo. Bien connu pour ses singeries dans le monde du poker, Gavin a presque $4,000,000 en gains de carrière et est un incontournable de la scène du prop-betting de Vegas.

Remerciement spécial à Mike McDonald pour son aide et pour avoir fourni les faits cités dans cet article.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up