weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Comment Tilter Vos Adversaires, Partie 2

THE WEEKLY SHUFFLE, 2008-08-10, par TwoGun

Dans mon premier article sur l'art de tilter vos adversaires, j'ai donné un aperçu général des différents types de joueurs enclin à tilter à cause de railleries, et aussi une approche de chacun de ces types de joueurs. Dans cet article, je vais donner quelques conseils supplémentaires sur l'art raffiné de faire tilter vos adversaires.

Top 3 Online Poker Bonuses


Mais tout d'abord, je voudrais commencer sur un sujet diamétralement opposé à celui-là, comment se faire aimer de ses adversaires. Dans un tournoi, spécialement quand vous êtes shorstack, il est dans votre intérêt d'être vraiment aimé par les autres. De cette manière, ils auront plus tendance à coucher leur main dans une situation marginale où vous volez les blinds ou tentez votre chance. Ils ne vont certainement pas jeter une paire d'As preflop, mais vous serez surpris de voir les mains qu'ils seront prêts à jeter. Inconsciemment, ils ne voudront pas vous sortir, parce que vous les amusez beaucoup.

Amener Vos Adversaires A Vous Aimer

Selon mon expérience, il n'y a qu'une seule stratégie à toute épreuve pour amener la table à vous aimer: parler gonzesse. Bien sûr, cette stratégie ne marche que si tous vos opposants sont des hommes (quelques fois ça peut marcher s'il n'y a qu'une seule femme à la table et qu'elle a un tant soit peu le sens de l'humour.)

Généralement, la meilleure façon de s'y prendre est de raconter que vous venez de voir une super belle paire de seins ou un super beau cul. Je peux vous donner un exemple qui m'est arrivé pendant le tournoi Party Poker Cruise. Il y avait une Danoise qui avait, tout simplement, un cul sublime. Lorsque j'en ai parlé à la table pendant le tournoi, j'ai remarqué que les gens avaient tendance à coucher plus de mains sur mes relances, parfois même en montrant des mains avec lesquelles ils auraient carrément du me payer. Il était assez flagrant que la plupart des mecs à la table voulaient me garder dans le coin simplement pour se distraire, donc ils n'allaient pas m'affronter à moins d'avoir une main vraiment forte.

Sujets de Conversation Pour Tilter Les Gens

Si toutefois votre but reste de mettre votre adversaire en tilt, alors il faudra aborder des sujets de conversation plus controversés. La politique est un bon sujet. Quand vous arrivez à amener des joueurs de poker à penser politique, non seulement vous allez les rendre nerveux, ce qui les rendra plus facile à tilter, mais en plus vous les amener à penser à autre chose qu'au jeu lui-même.

C'est un bon moment pour parler politique, aux USA avec l'arrivée des élections Américaines. Si vous jouez contre des Européens, il faut s'en prendre à Barack Obama. Faites en sorte que vos critiques soit à 90% personnelle et seulement à 10% sur sa politique. Il faut qu'il y ait suffisamment de politique impliquée pour que vos opposants essaient toujours de débattre avec vous sur les problèmes, mais il faut principalement que les attaques soit faite sur le personnage puisque c'est cela qui fera le plus ressortir les émotions. Vous ne savez pas comment attaquer Barack Hussein Obama? Allez sur Google et recherchez Obama plus l'un de ses noms : Jeremiah Wright, Bill Ayers, Tony Rezko, ou arugula.

Si votre table est pleine d'Américains, vous devrez d'abord mieux jauger l'ambiance à la table. La communauté Américaine du poker est généralement hétéroclite. Toutefois, vous risquez plus d'attirer l'amitié en vous attaquant à Obama plutôt qu'à McCain. Généralement, si vous attaquez McCain, les joueurs plus âgés qui aiment McCain préféreront vous ignorer, alors que les jeunes étudiants essaieront plus souvent de débattre avec vous sur Obama.

Il y a d'autres sujets controversés que vous pouvez amener à la table. Si votre table a quelques docteurs, parlez de la médecine socialisée (pour les Américains) ou du trou de la sécu et de l'augmentation de leurs honoraires qui peut y participer (pour les Français). Si elle est pleine de joueurs de poker ennuyeux, assurez vous de parler de la Poker Player Alliance en disant qu'elle ne vaut rien et qu'elle ne fera jamais rien pour eux (pour les Américains), ou comment vous pensez que le poker enligne devrait être illégal en France et que l'état a bien raison de l'interdire.

Ca vous a fait tilter un petit peu ? Vous voyez, ça marche !

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up