weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Interview: Spencer Lawrence

THE WEEKLY SHUFFLE, 2008-07-06, par Ozone

Age: 29

Ville Natale: Londres, Angleterre

Plus gros gain: $156,000

Mieux connu pour: Avoir atteint deux tables finales dans les WSOP 2008

Vous n'avez peut-être jamais entendu parler de Spencer Lawrence, mais ça ne veut pas dire qu'il ne le mérite pas. Au WSOP 2008, le modeste Britannique a atteint deux tables finales et notamment finit second dans l'épreuve $1,500 Omaha/8. Spencer a été suffisamment gentil pour nous accorder un peu de son temps cette semaine et parler de l'éclosion de sa carrière de poker.

Top 3 Online Poker Bonuses


PokerTips.org: Spencer, vous avez récemment terminé second dans le tournoi $1,500 buy-in WSOP Omaha Hi-Lo pour $156,000. Felicitation! Diriez vous que l'Omaha Hi-Lo est votre meilleur jeu ?

Lawrence: Non. Le Limit hold'em est mon meilleur jeu et le no-limit vient probablement juste derrière avec le Razz en troisième. L'Omaha/8 est actuellement l'un de mes jeux les plus faibles. Ma répartition de savoir est pauvre et je lutte souvent pour trouver le meilleur jeu à faire sur les autres dans des pots avec plusieurs joueurs.

PokerTips.org: Quelle était la répartition des jetons lorsque vous avez commencé votre face à face final contre Thang Luu? Est-ce que ça a été frustrant de passer si près d'un bracelet ?

Lawrence: Je pense que nous avons commencé le face à face avec 1.4M pour lui et 1M pour moi. Je suis tombé à 360k avant de revenir devant avec une avance de 25k à la pause. Ça a été frustrant de finir si près du but, mais il a mérité de gagner, vu qu'il a été ultra agressif depuis la bulle, et les adversaires hyper agressif sont ceux qui me posent le plus de problème en shorthanded Omaha/8. Au début du face à face, je pensais que j'étais un underdog raisonnable, mais après être revenu je me suis senti suffisamment favori pour refuser son offre de partage. Je me suis rapidement fait refroidir avec une couleur au Valet contre sa Couleur Max, mais je pense que j'ai eu raison de décliner son offre. Mes amis sont venus me féliciter après coup et j'ai du leur demander d'attendre encore quelques jours parce que "2eme ça craint". Je suis venu pour remporter un bracelet dont passer si près du but ça fait vraiment chier. Surtout qu'avec mon volume de jeu, je ne peux réellement espérer finir dans le face à face finale qu'une fois tous les 4 ou 5 ans.

PokerTips.org: Parlez nous un peu de votre carrière de poker enligne. Quand avez-vous commencé ? Quels jeux jouez vous et pour quelles limites ?

Lawrence: J'ai commencé à jouer en Octobre 2003. De nos jours je joue habituellement une table de $50-$100 limit hold'em ou quatre tables de parties plus petites. J'ai joué aussi haut que $200-$400 limit hold'em et $25-$50 no-limit hold'em et pot-limit hold'em. Je ne suis toujours pas très confortable quand je joue aussi haut, et le nombre d'heures que vous pouvez vous permettre de passer en dehors de votre zone de confort est très limité puisque c'est comme resté sous un arbre pendant un énorme orage de tilt.

PokerTips.org: D'après vos observations, est ce que l'Omaha Hi-Lo est un jeu où les joueurs sont généralement faibles et donc exploitables ? Ou est ce que les pots partagés tendent à le rendre peu profitable ?

Lawrence: Les tableaux des épreuves live d'Omaha Hi-Lo des WSOP sont outrageusement faibles. Si vous avez ne serait ce que la moindre compréhension de comment jouer, vous gagnez de l'argent en vous asseyant. Perdre la moitié du pot contre quelqu'un qui a un tout petit tirage c'est chiant, mais d'un autre côté quand ils ont des tirages pour seulement la moitié du pot ça veut dire que vous vous êtes déjà assuré la moitié du pot et que vous avec un freeroll pour le reste. Avec des tableaux super faibles, il est assez dur de se faire sortir donc je pense que les pots partagés augmentent considérablement notre avantage. D'un autre côté, la différence entre un grand et un bon joueur d'Omaha Hi-Lo est assez mince, donc les meilleurs joueurs n'ont pas autant d'avantage ici que dans les parties no-limit hold'em.

PokerTips.org: Quelles ont été vos raisons de venir à Vegas ? Aviez vous prévu de jouer dans des épreuves WSOP, espériez vous simplement faire de l'argent dans des cashgames, ou était-ce juste pour profiter de quelques vacances ?

Lawrence: Je suis venu ici pour un bracelet :-(

PokerTips.org: Qu'est ce que vous aimez faire en dehors du poker ? Avez-vous de grands projets avec vos gains du tournoi Omaha Hi-Lo?

Lawrence: Il y a une vie en dehors du poker ? Je vais réinvestir la moitié des gains dans d'autres épreuves et tenter de gagner un bracelet.

PokerTips.org: Parlez nous de vos projet ou de votre ambition pour ce qui est du poker.

Lawrence: Bracelet ! J'en veux un. Au moins un. (Mais il est important de jouer en restant dans une situation profitable et non pas en jouant un poker -EV avec une super haute variance ou un énorme volume).

PokerTips.org: Qui sont les meilleurs joueurs Britanniques (ou Européens) que vous admirez ?

Lawrence: Et bien, Patrik Antonius, évidemment. J'admire aussi Simon Trumper.

PokerTips.org: A votre avis, est ce que le "boom du poker" est toujours en vie en Angleterre, ou s'est il aplani ?

Lawrence: Et bien il semble s'être aplani mais c'est largement parce que la croissance initiale fut très abrupte. Je pense qu'il nous reste un peu de croissance et que la phase de plateau sera assez longue. Je pense que nous serons dans une période de "boom" pendant encore deux ans au moins.

PokerTips.org: Nos lecteurs sauraient apprécier n'importe quel conseil que vous pourrez partager sur votre succès dans le monde du poker. Plus spécifiquement, quel type de conseil avez-vous à donner en rapport avec l'Omaha Hi-Lo?

Lawrence: La confiance en soi est importante et elle vient d'une bonne connaissance de votre jeu. Analysez le jeu à la fois de votre côté et dans un cercle d'amis compétents en qui vous avez confiance. Le poker ne récompense pas constamment les bonnes actions et ne punit pas non plus les erreurs avec régularité. La seule manière d'apprendre un jeu correct est par le biais d'une analyse avec du recul. Plus vous comprenez le jeu, plus vous serez à même de prendre la bonne décision, et le moins d'erreurs ou de tilts vous ferrez de ne pas savoir si un coup perdant que vous avez fait était correct ou pas.

Ceci s'applique spécialement à l'Omaha Hi-Lo qui est un jeu qui n'est compris complètement que par très très peu de joueurs et où l'avantage des meilleurs joueurs sur ceux qui comprennent à peine le jeu est quand même très mince. Une fondation solide des nuances du jeu paiera avec une variance rapide et faible aux moyennes limites.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up