weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Les Flops du Poker, Part III

THE WEEKLY SHUFFLE, 2007-09-16, par TwoGun, Ozone

Planet Poker

Planet Poker fut la première salle de poker enligne en argent reel, ouvrant ses portes en 1998. Des personnalités du poker comme Mike "The Mad Genius" Caro et Roy Cooke étaient sur cette salle. Elle a existé pendant environ 9 ans, puis a fermé ses portes cette année largement à cause de l'Unlawful Internet Gambling Enforcement Act.

Top 3 Online Poker Bonuses


Même si Planet Poker avait l'avantage d'être le premier site de poker enligne, il n'a jamais réussi à devenir l'un des leaders du marché. En 2001, il a été découvert que Planet Poker utilisait un générateur de nombre aléatoire (RNG) très mal fait. Bien que Planet Poker ait rapidement rectifié ce problème, la découverte du piratage de son RNG a provoqué une onde de choc dans la communauté du poker dont Planet Poker n'a jamais pu se remettre.

Planet Poker est toujours restée une petite salle de poker, en dépit du boom de poker provoqué par le victoire historique de Moneymaker aux WSOP. Entre un manque d'efficacité marketing et les restes de la débâcle RNG, la salle n'a jamais était capable de se hisser parmi les plus grandes salles de poker.

Après le passage de l'UIGEA, Planet Poker s'est débattu pour offrir des jeux en argent réel à ses clients. Au final, le site a fermé ses portes cette année. Pour ceux d'entre vous qui souhaitent en savoir plus sur cette salle de poker légendaire, vous pouvez consulter cette ancienne critique de site de PokerTips.org.

De façon intéressante, Mike Caro fut aussi le représentant d'une salle de poker ayant échouée, JetSet Poker. Comme Planet Poker, JetSet Poker a fermé ses portes suite à l'UIGEA.

Le Remplacement de Shana Hiatt

L'un des shows TV du cable Américain les plus populaires est le "World Poker Tour". Le show, sur le point d'entamer sa 6eme saison, n'a rien d'un flop. Cependant, leur production a essuyé une série de flop depuis la perte de leur reporter de charme Shana Hiatt. Après avoir aide le show à devenir l'un des plus regardés dans l'histoire de Travel Channel, Hiatt est parti en dénonçant un "climat de travail hostile". about to enter its sixth season, is anything but a flop. However, their production has suffered a string of flops since losing eye-candy sideline reporter Shana Hiatt. After helping the show become the highest rated show in the history of the Travel Channel, Hiatt departed citing a "hostile working environment." Sa présentation appétissante pour l'audience très largement masculine a duré pendant les trois premières saisons du show. Les producteurs du World Poker Tour ont sélectionné Courtney Friel pour remplacer Hiatt lors de la saison 4. Evidemment, Friel n'avait pas le charme de Hiatt. Son contrat s'est arrêté à la fin de la saison 4.

Pour officier la saison cinq, le World Poker Tour a engagé la Polonaise Sabina Gadecki. Comme Friel, Gadecki n'a pas réussi à charmer le public comme Hiatt et a été remplacé après seulement une saison. La 6eme saison, qui doit être diffusée très bientôt sur sa nouvelle chaîne, GSN, accueillera la personnalité télévisuelle Britannique, Layla Kayleigh. Si Kayleigh ressemble de près ou de loin aux deux autres présentatrices, ce sera le coup du chapeau d'une série de flops complets pour le remplacement de Shana Hiatt.

Celle qui n'a pas fait de flop, c'est Hiatt, avec sa carrière dans les programmes TV de poker. Après avoir quitté le World Poker Tour, elle a été engagée par NBC pour présenter Poker After Dark et le NBC Heads-Up Poker Championship. Ces deux shows sont très populaires. Dans le même temps, les audiences du World Poker Tour ne cessent de chuter dans l'aire post Hiatt.

Les Tournois "Steps" de Party Poker

Lors de leur lancement début 2005, les tournois sit-'n'-go de Party Poker étaient très populaires. Les buy-ins de ces tournois étaient de $11+$1, $50+$5, $200+$15, $500+$35, et $1,000+$65. Seul le tournoi $1,000+$65 disposait de prix en argent. Une victoire dans un des tournois plus petits ne rapportait qu'une place pour le tournoi suivant. Au début les joueurs aimaient les tournois "Steps". Ils offraient aux joueurs à petites mises une possibilité, un peu comme au loto, de transformer $12 en plusieurs milliers de dollars.

Bien sûr, Party Poker aussi aimait les "Steps". Ces tournois généraient des profits fantastiques pour la compagnie grâce aux frais d'entrée très élevés mais cachés. Si quelqu'un avançai directement de la première step à la dernière, cela lui couterait $121 de frais d'entrée. Quelqu'un entrant directement dans la dernière étape ne paierait seulement que $65 de frais d'entrée.

Classer les tournois "Steps" comme un flop n'est pas très fairplay. Avant d'atteindre leur impopularité actuelle, ils se sont bien portés largement grâce à l'enthousiasme des joueurs pour les tournois. Trois mois après leur lancement Party Poker a ajouté les "Step Higher" et les "Mini-Steps" en gardant les "Steps" réguliers mentionnés ci-dessus. Les tournois "Step Higher" commencent à un niveau $30+3 et grimpent jusqu'à $15,000+$500 avant de décerner les prix en argent. Les "Mini-Steps" commencent à $5+$1 et culminent à $400+$30. De façon alarmante, la commission était encore pire dans ces nouvelles formules que dans les premiers "Steps".

Quoi qu'il en soit, ces tournois se sont développés pendant des mois sur Party Poker. Au final, ils ont même ajoutés les "WSOP Steps" où les joueurs pouvaient gagner des places pour le Main Event WSOP 2005. Cela a pris du temps au monde du poker pour se rendre compte que les tournois Steps étaient une arnaque. Aujourd'hui sur Party Poker, les seules réminiscences des "Steps" est un système de tournois en six étapes qui commencent à $3 et qui décernent des prix en argent à la dernière étape, au buy-in de $500. Party Poker a même arrêté de présenter ces tournois en séparant le buyin et les frais d'entrée. Donc au lieu d'écrire le buyin de la sorte : $27+$3, il est simplement écrit $30 avec une note qui dit : (Frais Inclus).

Evidemment, cette duperie ne trompe pas le monde du poker. Les tournois "Steps" ne sont maintenant plus que l'ombre de ce qu'ils furent au début. Une autre raison possible du flop de ces tournois sont les tournois "Rounders" de Gnuf. Complètement identique aux tournois "Steps" en nature, la version de Gnuf fait payer des frais d'entrée nettement plus raisonnables.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up