weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Poker Enligne : Passé et Présent

THE WEEKLY SHUFFLE, 2007-04-22, par TwoGun

A l'échelle des joueurs de poker enligne, je suis un dinosaure. J'ai commencé à jouer il y a quatre ans, bien avant que des sites comme Titan Poker ou Everest Poker n'apparaissent. A ce temps là, les jeux étaient primitifs, comparés aux standards actuels. A la naissance de l'industrie, beaucoup des fonctions maintenant prises pour acquises n'existaient tout simplement pas. Dans ce Weekly Shuffle, je vais décrire les changements importants de ces quatre dernières années.

Top 3 Online Poker Bonuses


Passé: Les cash games No-Limit étaient joués à basses limites, ou pas du tout.

Présent: Les cash games No-Limit sont joués dans une grande variété de limites sur tous les sites importants.

Les cash games Limit hold'em ont toujours été des jeux populaiers, mais le no-limit était assez rare avant le boom du poker. Quand les cash games no-limit sont apparues, elles étaient généralement jouées à basses mises. Les sites de poker enligne étaient réticents à ouvrir des cash games à hautes mises, car ils ne voulaient pas voir les poissons perdrent leur argent trop vite. (Party Poker ne proposaient pas de parties no-limit avec un buy-in plus grand que $200 avant mars 2005).

Les cash games no-limit étaient tellement impopulaires qu'il n'y avait même pas une nomenclature universelle pour décrire les mises des parties. Par exemple, de nos jours une partie $1-$2 no-limit signifie que la small blind est de $1, la big blind est de $2, et que la mise minimum dans tous les tours est de $2. Dans le passé, une partie no-limit $1-$2 pouvait aussi vouloir dire la même chose. Cependant cela pouvait aussi dire que les blinds étaient de $.50-$1, que la mise minimum preflop / flop était de $1, et que la mise minimum sur le turn /river était de $2.

Passé: Les tournois No-limit étaient une nouveauté. Peu étaient joués avec un buy-in supérieur à $100.

Présent: Les tournois No-limit multi-table sont organisés 24h sur 24. Ils ont souvent une prize pool de plus de $200,000

Les tournois No-limit multi-table ont pris encore plus de temps avant de devnir populaires sur les sites de poker enligne. Pendant un temps, la plupart des sites n'offraient même pas de tournois. D'autres comme Poker Room, n'offraient que des tournois limit hold'em (et oui, les tournois limit hold'em furent réellement populaires dans le passé.).

La victoire de Chris Moneymaker dans les WSOP a propulsé l'intérêt des gens pour les tournois no-limit multi-table enligne, forçant les salles de poker a en offrir pour garder leurs joueurs. L'augmentation rapide du nombre de joueurs de tournois no-limit multi-table a aussi augmenté la taille et les buy-in de ces tournois. D'autres options, comme les tournois reb-uy et shorthanded, sont aussi maintenant offerts par les sites.

Passé: Les bonus à l'inscription étaient presque toujours de 20-25% jusqu'à 100$ avec une vitesse de déblocage de $1 par 10 mains commissionnées.

Présent: Presque toutes les sortes de schéma de bonus à l'inscription imaginables sont offertes.

Avec l'augmentation du nombre de salles de poker, il est devenu de plus en plus difficile pour les salles de poker de se distinguer des autres. A ce jour, presque toutes les options et les avantages qui peuvent satisfaire les joueurs ont été pensées et utilisées.

Des schémas uniques de bonus offrent encore au salle de poker un chance de cibler différents joueurs. Certaines offrent un gros bonus avec une vitesse de déblocage lente (comme Titan Poker), alors que d'autres offrent un bonus plus petit mais qui se débloque rapidement, (comme Party Poker).

Dans le passé, presque toutes les salles de poker offraient un bonus de 20-25% jusqu'à $100 avec une vitesse de déblocage de $1 par 10 mains commissionnées. Une telle vitesse de déblocage est relativement rapide en fonction des standards actuels. Ce schéma de bonus était si commun que les sites qui s'en écartaient étaient souvent considérés comme suspects.

La méfiance des joueurs pour les sites avec des bonus de plus de 25% jusqu'à $100 fut surtout la conséquence de ProPoker, un site de poker à arnaques qui a fermé ses portes il y a plusieurs années de cela. ProPoker avaient l'habitude d'offrir aux joueurs des bonus à l'inscription et des bonus reload élaborés, mais utilisait des bots pour rapidement leur arnaquer leur argent. L'arnaque de ProPoker fut rapidement connue de la communauté du poker, ce qui a résulté en sa fin précipitée

Passé: Les parties 7-Stud étaient impopulaires.

Présent: Les parties 7-Stud sont impopulaires.

La fascination du monde pour le Texas Hold'em n'a pas rejailli sur les variantes Stud. Il y a aujourd'hui plus de jeux Stud joués que dans le passé. Cependant, ce n'est que le résultat de l'augmentation général du nombre de joueurs de poker. Globalement, les jeux Studs restent impopulaires de nos jours. C'est surtout parce que, comparé aux Texas Hold'em et à l'Omaha, les parties 7-stud sont beaucoup plus calmes.

Passé: Les salles de poker enligne étaient des aquariums selon les standards d'aujourd'hui.

Présent: Le niveau est assez élevé à hautes mises sur la plupart des salles enligne.

Ce qui était vraiment le top dans le passé, c'était les parties faciles. Las parties de poker enligne sont devenues significativement plus difficiles durant les dernières années, et cela pour plusieurs raisons. Premièrement, dans le passé, la plupart des sites de poker enligne n'autorisaient les joueurs qu'à jouer sur une seule table à la fois. Certains sites permettaient de jouer au mieux trois tables en même temps. Cela avait pour effet de grandement augmenter le ratio poisson/requin (une explication détaillée de pourquoi la possibilité des jouer en mutli-table résulte en des parties plus difficiles se trouve dans notre article de stratégie Poker Ecosystems). Aujourd'hui, beaucoup de sites permettent aux joueurs d'accéder à un nombre virtuellement illimité de tables.

De plus, lorsque des nouveaux joueurs s'inscrivent sur une sale de poker, il y a plus de chance pour que les bons joueurs continuent à joueur plus longtemps que les mauvais. Après tout, gagner de l'argent est beaucoup plus amusant que d'en perdre. Ceci a résulté en une plus grande proportion de requins parmi les joueurs de poker enligne actifs.

Il y a d'autres raisons qui expliquent la difficulté grandissante des parties, comme par exemple une plus grande exposition à des textes de stratégies. Néanmoins, les parties de poker enligne ne sont plus la manne d'argent facile qu'elles furent autrefois pour les joueurs compétents.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up