weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Les Mythes Du Poker

THE WEEKLY SHUFFLE, 2007-03-18, par TwoGun, Ozone

Mythe N°1 : Le poker enligne en argent réel est plus facile que le poker live

On ne sait pas comment a commencé ce mythe, mais c'est certainement le fait de personnes ayant un grand intérêt financier dans le poker enligne. Presque toujours, à des limites équivalentes, les parties live sont plus faciles que les parties enligne. Il y a peut-être quelques casinos dans le monde dont les parties sont plus dures qu'une partie moyenne de poker enligne, mais ils sont très peu nombreux et très loin les uns des autres.

Top 3 Online Poker Bonuses


Les parties live sont plus faciles que les parties enligne pour plusieurs raisons. Premièrement, elles attirent plus de joueurs occasionnels. Dans un casino en dur, les gens peuvent simplement se promener près de la salle de poker et être tenté d'essayer. De plus, puisque les gens ne peuvent pas jouer en multi table, cela réduit le nombre de tables auxquelles peuvent jouer les requins. Cela améliore beaucoup le ratio sharks/fishs. Vous pourrez trouver plus de détails sur pourquoi la possibilité de jouer en multi-table augmente la difficulté des parties de poker dans notre article de stratégie Poker Ecosystems.

Pour finir, si le site accepte les joueurs US, les parties sont encore plus dures, puisque les récentes mesures prises par les banques compliquent la donne aux les Américains qui souhaitent déposer sur un site. Un grand pourcentage des Américains jouant sur ces sites sont des requins, puisqu'ils sont ceux qui vont passer tous les obstacles afin de déposer leur argent sur ces sites (Note : PokerTips.org ne propose pas de fiches sur les sites qui acceptent les joueurs US aux parties d'argent réel.)

Mais, les parties live ne sont pas plus rentables parce que plus faciles. Les structures de commission de certains casinos en dur sont tellement mauvaises qu'elles rendent leurs parties non profitables. Une commission moyenne dans un casino en dur est de 10% jusqu'à $4 ou même $5. Avec cette commission, il est difficile de tirer profit d'une partie à moins de $5-$10 Limit ou $1-$2 No Limit. Une commission significativement plus élevée peut rendre impossible tout profit. La semaine dernière, nous avons parlé des tournois à petit buy-in dans les casinos en dur rendu quasiment tous -EV largement à cause de leurs frais importants.

Mythe N°2 : Je ne peux pas gagner à cause de tous les mauvais joueurs

L'un des mythes les plus populaires parmi les perdants au poker est qu'ils ne peuvent pas gagner parce que leurs opposants sont très mauvais. Ce mythe est particulièrement plaisant pour beaucoup de gens, puisqu'il consiste à blâmer les autres pour leurs pertes, au lieu de se blâmer eux-mêmes, c'est-à-dire là où est vraiment le problème.

Les gens perdent au poker pour plusieurs raisons, mais un opposant très mauvais n'en est pas une. Les gens qui croient à ce mythe ne sont peut-être pas capables de s'adapter aux parties plus larges (les joueurs larges passifs sont les plus profitables à affronter, mais vous devez savoir comment les affronter). Une autre explication est que peut-être leurs opposants sont en fait des bons joueurs qui semblent mauvais parce qu'ils sont très agressifs. C'est aussi peut-être parce que la commission est trop élevée et que personne ne peut gagner. De manière générale, les gens qui croient à ce mythe ne sont pas bons au poker.

Mythe N°3 :Tout le monde se fait ruiner à un moment où à un autre

"Ca arrive à tout le monde, de temps en temps, tout le monde finit ruiner." Cette phrase, prononcée par le personnage de John Turturro dans le film sur le poker Rounders, a été utilisée pendant des années pour consoler les joueurs de poker ruinés. Comme d'autres citations de ce film qui reviennent souvent, celle-ci est juste un mythe. Bien qu'étant un mythe, cette phrase est certainement un mécanisme de défense efficace pour empêcher les mauvais joueurs de réaliser que le temps qu'ils passent à la table leur coûte leur argent.

Prétendre que "toute le monde finit ruiner" est équivalent à dire que "tout le monde a une mauvaise gestion de sa bankroll". C'est tout simplement faux. La plupart des joueurs de poker perdent sur le long terme, ce qui veut dire qu'ils finiront inévitablement par être ruinés s'ils jouent trop ou à de trop hautes mises.

Cependant, il y a un nombre significatif de joueurs de poker qui sont des gagnants sur le long terme. Pour ces joueurs, il n'est pas difficile d'éviter d'être ruiné, pourvu qu'ils continuent à bien jouer et qu'ils gèrent intelligemment leur bankroll. Néanmoins, plusieurs bons joueurs sont des parieurs compulsifs. Ces gens se sabotent eux-mêmes en n'arrivant pas à utiliser tous les éléments nécessaires dans leur jeu pour éviter d'être ruiné à un moment de leur carrière.

Lorsque le personnage de John Turturro prononça cette phrase dans Rounders, il consolait le personnage de Matt Damon qui venait de perdre sa bankroll entière de $30,000 en une seule main! Certainement que, si tout le monde s'asseyait avec sa bankroll entière à une table de no-limit, alors le mythe de "tout le monde finit ruiné de temps en temps" deviendrait beaucoup plus crédible. Cependant, la majorité des bons joueurs de poker ne sont pas aussi stupides.

Mythe N°4 : Le poker enligne est truqué

C'est dans la nature humaine de soulager sa culpabilité en imputant ses défauts sur quelque chose que l'on ne peut pas contrôler. Les joueurs de poker enligne qui perdent remettent fréquemment en question l'intégrité des salles de poker enligne pour expliquer pourquoi ils perdent de l'argent. Un mécanisme de défense souvent utilisé est de prétendre que les salles de poker enligne truquent le dénouement des mains ou distribuent des mains destinées à créer des pots importants afin d'augment par la même la commission prise par la maison. Ils existent des tonnes d'arguments en béton pour réfuter tous ces modèles de pensée.

Les salles de poker enligne importantes sont des grosses compagnies, plusieurs d'entre elles étant même cotées en bourse. Ce n'est pas un secret, ce business génère des profits annuels importants. Il serait inconcevable pour n'importe laquelle de ces compagnies de structurer intentionnellement son générateur de carte aléatoire de n'importe quelle manière qu'il ne semble pas mathématique. Les conséquences d'une telle décision changeraient leurs organisations, valant des centaines de millions, en rien de plus qu'une bande de criminels louches générant bien moins de profits.

Croire que personne ne remarquerait une incompatibilité dans le générateur de carte aléatoire d'une salle de poker est complètement dénué de sens. Même si les salles enligne voulaient truquer l'action, cela serait très vite révélé par les logiciels de stockage de données de poker. Certains programmes permettent aux joueurs de garder les statistiques sur des millions de mains distribuées sur une salle de poker. Même la plus infîme incompatibilité mathématique sauterait aux yeux sur un échantillon de cent millions de mains.

Pour plus d'informations sur ce sujet, allez vois ce Weekly Shuffle.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up