weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Les Retombées De Neteller

THE WEEKLY SHUFFLE, 2007-02-11, par TwoGun

L'arrestation des fondateurs de Neteller et le retrait consécutif de la compagnie du marché US a crée une onde de choc dans l'industrie du jeu enligne. Les sites de transferts d'argent semblables à Neteller, comme Citadel et Click 2 Pay, n'acceptent plus les clients US. Non seulement les options de dépôts diminuent pour les joueurs Américains, mais il leur est aussi difficile de retirer l'argent de leur compte de poker enligne.

Top 3 Online Poker Bonuses


Quand Neteller a cessé d'effectuer les transactions vers les sites de jeu enligne pour ses clients Américains, ils avaient dans un premier temps continué à leur autoriser le service de transferts peer-to-peer. Cependant, ce service fut vite interdit lorsque Neteller réalisa qu'il était utilisé de manière détournée par beaucoup d'Américains pour approvisionner leur compte de jeu enligne.

Les Américains n'ont actuellement aucun moyen de retirer l'argent de leur compte Neteller. Neteller n'est pas capable d'envoyer l'argent à ses clients US par virements bancaires ou par chèques, et on ne sait pas encore quand ils seront capables de le faire. La seule méthode fiable restante pour retirer des grosses sommes d'argent était d'utiliser les transactions peer-to-peer. Un utilisateur US de Neteller envoyait de l'argent à un ami non US, et cet ami renvoyait l'argent d'une manière ou d'une autre à l'Américain. Puisque la méthode souvent utilisée pour renvoyer l'argent était d'utiliser des transferts sur des sites de jeu enligne, Neteller considéra le service de transfert peer-to-peer comme une aide indirecte pour approvisionner les comptes de jeu enligne des Américains.

L"incapacité des membres US à retirer leur argent de leur compte Neteller a fait perdre la confiance que beaucoup avaient dans le service de paiement. Neteller persiste à dire que les fonds de tous ses membres sont en sécurité puisque ils sont gardés dans des comptes en fidéicommis séparés. Aucune déclaration rassurante ne peut remplacer la confiance que les gens auraient dans la compagnie si les Américains étaient vraiment capables de recevoir l'argent.

Maintenant, les joueurs Américains, spécialement ceux qui jouent aux hautes limites, ne font naturellement pas confiance aux nouveaux services de paiements. Si leurs fonds ont fini par être bloqués par Neteller, qui était considéré comme le plus grand et le plus fiable des services de paiement, qui sait ce qu'il arrivera avec ces nouveaux services de paiement.

Si Neteller s'était retiré volontairement du marché US lors du passage de l'UIGEA (comme le firent beaucoup de salles de poker), les Américains auraient sûrement été capables de recevoir leur argent dans des délais raisonnables. On ne sait pas pourquoi exactement Neteller ne peut pas payer maintenant ses clients Américains, mais c'est sûrement la faute à des problèmes logistiques. Les compagnies de services financiers des Etats-Unis coupent actuellement tous les liens qu'ils avaient avec des compagnies de jeu enligne, de manière à ne pas être la prochaine cible du Ministère de la Justice. Cela fait qu'il est encore plus difficile pour les Américains de recevoir leur argent des compagnies de jeu enligne (ou de firmes dans l'industrie du jeu enligne comme Neteller).

Prédictions Revisitées

Il y a trois semaines, j'ai fait plusieurs prédictions concernant le retrait de Neteller du marché US. Premièrement, j'ai prédit que dans quatre mois, les sites US les plus importants compteraient moitié moins de joueurs actifs qu'ils n'en ont aujourd'hui. Ma prédiction semble assez précise. Pour l'instant, plusieurs des sites importants présents sur le marché US ont déjà perdu 25% du trafic qu'ils avaient avant la débâcle de Neteller.

Désormais, les sites US sont dépendants de leurs clients Américains utilisant des fonds déjà sur leur compte pour jouer au poker. Alors que quelques joueurs US continuent à déposer, beaucoup ne peuvent pas ou ne veulent pas déposer de l'argent supplémentaire sur leur compte de poker enligne. C'est spécialement le cas pour les joueurs occasionnels et inexpérimentés, qui perdaient déjà de l'argent. Beaucoup d'entre eux ne vont probablement pas faire des acrobaties pour envoyer leur argent offshore via des méthodes qui leur sont inconnues.

D'ici 1 à 2 mois, la plupart des joueurs de poker les plus faibles n'auront plus d'argent sur leur compte. Les parties sont déjà devenues plus dures sur les sites US, et elles le deviendront certainement encore plus. Beaucoup de joueurs qui rentraient dans leurs frais vont commencer à perdre de l'argent dans cet environnement infesté de requins. Ces joueurs vont commencer à moins jouer sur ces sites, et les parties n'en deviendront que plus dures.

De plus, on peut s'attendre à ce que beaucoup de joueurs Européens arrêtent de jouer sur les sites US, surtout ceux de taille moyenne. Pour un Européen, il n'y a pas beaucoup de raisons de jouer sur un site comme Full Tilt comparé o Everest Poker ou Poker Room puisque les jeux seront bien plus faciles sur les sites non US, et que Full Tilt n'aura plus l'avantage de la taille qu'il avait auparavant.

Party Poker menace de remplacer PokerStars comme plus grande salle de poker au monde. Comme les jeux deviennent de plus en plus difficiles sur PokerStars, beaucoup d'Européens vont arrêter d'y jouer et vont aller jouer sur Party Poker. Au 1er janvier, il y avait environ moitié moins de joueurs d'argent réel sur Party Poker comparé à PokerStars. Cependant, je prédis que Party Poker reprendra son titre de plus grande salle de poker enligne du monde d'ici, disons, le 22 juin, juste avant le départ du Main Event des WSOP.

Une autre prédiction que j'ai faite était que les sites US qui ne sont pas trop dépendants des joueurs Américains allaient se retirer du marché US. C'est déjà le cas pour un site US important. Mansion Poker, qui a sponsorisé le MansionPoker.net Poker Dome Challenge diffusé sur la télévision nationale US, n'acceptent plus les clients US. Nous pouvons nous attendre à ce que d'autres salles de poker suivent l'exemple de Mansion. A part si ces sites US sont capables de mettre en place des méthodes fiables de dépôt pour les joueurs US, ils ont très peu de raisons de continuer à servir le marché US s'ils peuvent s'en passer. Continuer à accepter les joueurs US signifie à la fois que leurs jeux deviendront plus durs, et aussi qu'ils s'exposent à de potentielles poursuites.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up