weekly-shuffle

Past Articles:

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-05-04

Gérer les downswings sur le vif
2014-03-30

L'état du Heads-Up et considérer le poker comme un jeu vidéo
2014-03-16

Au-delà des tables : 4 manières dont le poker peut vous aider dans la vie
2014-03-08

Le « Green Friday » et l'arrivée des paiements de FTP
2014-03-01

Comment garder le poker amusant
2014-02-15

Une structure pour progresser en tant que joueur de poker
2014-02-08

Astuces pour monter les limites
2014-02-02

Prédictions pour le poker en 2014
2014-01-19

Résolutions pour la nouvelle année du poker
2014-01-05

The Weekly Shuffle Archives, 2005-2017


Autres langues:



Treize A La Douzaine

THE WEEKLY SHUFFLE, 2006-12-03, par TwoGun

Voilà plus de trois ans que je passe en revue les salles de poker enligne pour PokerTips. J'ai vu le boom de Party Poker qui l'a transformé en leader incontesté sur le marché, pour ensuite être soudainement mise à genoux par la législation US. J'ai vu des startups apparaître pour devenir des géantes, et d'autres fermer en moins d'un an. J'ai été le témoin de toutes les formes de bonus imaginables et de tous les petits avantages possibles dans les logiciels proposés par les salles de poker.

Top 3 Online Poker Bonuses


Il y a trois ans, les salles de poker étaient complètement différentes. Le marché du poker enligne en général était plus petit, et plusieurs de ces compagnies n'étaient en activité que depuis deux ans tout au plus. Les salles de poker offraient beaucoup moins de fonctionnalités aux joueurs qu'aujourd'hui. Les logiciels de quelques salles de poker n'avaient même pas la capacité pour des tournois multi-table. D'autres ne proposaient même pas de parties en No-Limit Hold'em !

Il y a plusieurs années, il y avait des différences majeures entre les salles de poker. Le plus souvent, c'était parce que seulement certains sites offraient des caractéristiques de bases, comme les tournois no-limit hold'em multi table. Les jeux à hautes mises et à micro mises n'étaient eux aussi disponibles que sur certaines salles de poker.

Il y a plusieurs années, le niveau de compétition aussi était très différent entre les sites. Beaucoup des sites étaient inconnus et avaient des réservoirs de fishs cachés même des requins de l'époque. Plusieurs sites avaient des politiques qui augmentaient grandement la facilité des jeux, comme par exemple limiter chaque joueur à une seule table, limiter les jeux à hautes mises, et ne même pas permettre la prise de note sur les joueurs (pour comprendre pourquoi ces politiques augmente la facilité des jeux, lisez notre article L'Ecosystème du Poker.). Nos notes critiques de l'époque reflétaient ces différences significatives. Les notes allaient en moyenne de 50 à 90.

Les salles de poker sont devenues petit à petit très semblables les unes aux autres. Quand une salle de poker a un bonne idée (comme les tournois multi table No-Limit Hold'em), il n'est pas difficile pour une autre salle de poker de copier cette idée. Il y a plusieurs années, les grandes différences entre les salles de poker étaient principalement dues au fait que l'industrie en était encore à ses premiers balbutiements. Maintenant, les salles de poker ont l'argent, l'effectif et l'expérience nécessaire pour améliorer les fonctions qu'elles proposent.

Un exemple actuel de la ressemblance de plus en plus évidente des salles de poker est la traduction de leur logiciel. Il y a quelques années, seulement Everest Poker proposait un logiciel traduit en plusieurs langues. Désormais, la plupart des sites non US proposent leur logiciel dans les langues européennes dominantes, (comme Pacific et Titan) ou prévoit de le faire dans les mois à venir (comme c'est le cas pour Party Poker). La traduction des logiciels est une caractéristique très importante pour certains joueurs. Dans les prochains mois, la plupart des sites importants auront un logiciel disponible dans la langue préférée du joueur, donc cette fonction ne posera plus de problèmes aux joueurs.

Avant le passage de l'Unlawful Internet Gambling Enforcement Act (UIGEA), la différence majeure entre les salles de poker était la taille. Même si tous les sites avaient une masse critique de joueurs, un site comme Party Poker écrasait les autres sites. La taille différentielle que Party Poker avait est quelque chose qui ne peut simplement pas être copié.

De même, la masse critique de joueurs que tous les sites ont actuellement est quelque chose qui ne peut pas être acheté soudainement. Même si une salle de poker startup a toutes les mêmes fonctions qu'une autre salle de poker bien établie, la plupart des joueurs ne joueront pas sur la nouvelle salle de poker, puisque la nouvelle salle ne compte aucun joueur. En outre, il est incroyablement compliqué pour une salle de poker startup d'offrir quelque chose de "nouveau" pour attirer les joueurs puisque la plupart de ces idées ont déjà été pensées et exploitées par les salles de poker existantes.

Le passage de l'UIGEA a divisé les sites de poker en deux camps, les sites de poker présents sur le marché américain, et ceux qui n'acceptent plus les joueurs US. Il y a des différences de taille importantes parmi les sites de poker présent sur le marché US. Ceci est largement du au fait que ces sites opèrent dans une zone grise, ce qui limite aussi bien leur possibilité de commercer que leur transparence. Les salles de poker présentes sur le marché US vont certainement passer une année 2007 agitée, puisque les USA développe des politiques pour bloquer les transferts vers les sites de poker.

En contraste, les sites qui n'acceptent plus les joueurs US sont plus similaires que jamais. Certaines de ces salles de poker ont accepté les joueurs US avant le passage de l'UIGEA (comme Party Poker et 888 Poker), alors que d'autres non, comme Everest Poker. Même si plusieurs de ces salles de poker étaient principalement axées sur le marché américain avant le passage de l'UIGEA, elles ont construit une base internationale de joueurs suffisante pour garder une masse critique de joueurs sur la plupart des limites, et sont maintenant similaires par la taille aux salles de poker qui n'ont jamais accepté les joueurs américains. Parmi les salles de poker qui n'accepte pas les Américains, Party Poker est clairement la plus grande, même si la différence de taille n'est plus aussi significative qu'elle put l'être par le passé.

Le monde du poker enligne s'est développé à très grande vitesse au cours de ces dernières années. Il a récemment encaissé un grand choc avec le passage de l'UIGEA, mais les salles de poker se sont montrées solides, comme démontrée par la base persistante de joueurs sur les salles qui ont du fermer leur porte aux joueurs US. Les barrières pour entrer dans l'industrie restent grandes, puisque il est difficile pour une nouvelle salle de poker d'acquérir une masse critique de joueurs sans un budget publicitaire important. Puisque maintenant la plupart des sites non US sont d'une taille similaire, ces salles de poker sont plus identiques que jamais. Comment les salles de poker importantes envisagent de se différencier les unes des autres dans le futur reste à voir.

Le Weekly Shuffle est notre tribune du dimanche, avec nos observations et nos commentaires sur le monde du poker. Vous avez une idée d'article ? Laissez nous vos suggestion sur notre page feedback
 




PokerTips Newsletter Sign-Up