chessknight
Limit Hold'em:
1. Longhand Limit
2. Shorthand Limit
3. Adv. Shorthand

No-Limit Hold'em:
1. Intro to NL
2. Advanced NL
3. Qui paie
4. Tailles Des Tapis
5. Double Hold'em

Omaha:
1. Intro à L'Omaha
2. Low Limit Omaha
3. Intro to PLO
4. Omaha Hi/Lo

Tournois:
1. Tourney Overview
2. Single-Table NL
3.
4. Multi-Table NL
5. Multi-Table Limit
6. Tourney Variants
7. Stratégie de Tournois Knockout
8. Tournois Ante Up

Gestion Financière:
1. Changer de Limites
2. Quand Quittert
3. Court/Long Terme

Autres:
1. Intermediate Mistakes
2. Utilisez les Promotions

Autres langues:



Introduction au Pot Limit Omaha Hi
STRATéGIE DU POKER

Meilleurs Sites Oùer Des Tournois
Site Note Générale Bonus Code
Jusqu'à $1500 BF1500
$8 Free Use Our Link
200% jusqu'à $2000 tips
Jusqu'à $400 PTIPS400
Le Pot-Limit Omaha est un jeu unique. C'est l'un des rares jeux de poker à être plus joué en Europe qu'en
Amérique du Nord. Le Pot Limit Omaha est aussi un jeu qui tend à avoir de grandes oscillations. Même un joueur tout nul
peut, lors d'une nuit de chance, gagner presque tous les jetons à la table dans une partie de Pot Limit Omaha. C'est
aussi l'un des quelques jeux qui tend à être associé avec les hautes mises. Même s'il y a beaucoup de partie Pot Limit
Omaha à petites et moyennes mises jouées à la maison, sur le net, et dans les casinos Anglais, le Pot Limit Omaha est
plus souvent joué pour des assez hautes mises dans les casinos offline. Toutefois, cet article a pour but d'aider les
débutants à apprendre le Pot Limit Omaha. Il n'est pas destiné aux joueurs désireux de jouer les parties à plus hautes
mises.

Le Pot-Limit Omaha est très différent du Hold'em. Au Hold'em, les gens suivent habituellement avec la seconde meilleure

Top 3 Online Poker Bonuses

main. C'est parce qu'au Hold'em, il y a rarement quelqu'un qui a les nuts. Si quelqu'un couche toutes ses mains faites
qui ne sont pas les nuts au Texas Hold'em, ce sera un perdant garanti sur le long terme. On doit miser ou suivre avec
des mains imparfaites comme la top paire ou le petit brelan.

Cependant, suivre fréquemment avec des mains fragiles au Pot Limit Omaha, c'est signé son arrêt de mort. Les joueurs
ont souvent les nuts dans les parties Omaha. Ainsi, le rêve de tout joueur de Omaha est d'être capable de vendre sa
main max à des joueurs qui les suivront avec des mains qui ont peu de chance de s'améliorer. Si cinq personnes voient
un flop tombé [[cards Qs 10s 9d]], un joueur avec AAQJ rainbow devrait coucher sa main face à une forte mise. Il y a
très peu, voir pas de chance du tout, que sa paire d'As soit la meilleure main ou qu'elle tiendra le coup si elle était
la meilleure main. Ses chances de toucher la quinte max sont faibles, et même là sa main restera vulnérable contre un
tirage couleur ou full house.
Le Pot-Limit Omaha se focalise sur deux choses: construire la main max, et la position. Le premier point est évident.
Les mains sont fortes au Pot Limit Omaha, donc vous devez avoir la meilleure main du coup. La plupart des parties Pot
Limit Omaha ne vont pas jusqu'à l'abattage. Quand elles le font, il est très probable que l'un des joueurs ait la main
max ou avait le tirage max. Quand deux joueurs ont des mains faites fortes l'un contre l'autre, la plupart du temps
l'un a la main max ou la seconde main max, et l'autre joueur a aussi une main proche de la main max. Un exemple serait
un board AQ554. Un joueur pourrait avoir AAxx et l'autre peut-être QQxx. Si un joueur a suivi une grosse mise sur ce
board avec 23xx, c'est un idiot. Même si sa quinte serait une bonne main au Hold'em, sur ce board c'est une main très
faible à l'Omaha.

A l'Omaha, l'accent mis sur la construction de la main max change grandement la sélection des mains de départ. Dans le
but de toucher les nuts ou les presque nuts, vous devez avoir des mains qui s'y prêtent bien. Quand le board tombe,
vous devez être capable de construire la main max de différentes manières. Vous devez être capable de construire la
quinte max, la couleur max, et le full house max. De cette manière, même si votre quinte est maintenant vulnérable
contre une couleur, vous aurez peut-être aussi un tirage fullhouse. Vous ne voulez pas de mains qui soient susceptibles
de devenir la seconde meilleure main. Si une main est mal coordonnée, il y a de bonnes chances pour qu'elle touche
décemment le flop. Cependant, elle pourrait facilement être défaite par les cartes suivantes, et vous aurez très peu de
chance de retirer une nouvelle fois la meilleure main. Donc lorsque vous évaluez votre main de départ preflop, voici
quelques conseils 

• Les hautes pocket paires sont bonnes. Parce qu'elles donnent la possibilité de faire une grand fullhouse. Si vous
ne touchez pas un brelan avec une paire haute, la paire n'est d'absolument aucune valeur.
• Les connecteurs sont utiles. Une main comme JT98 est une très bonne main au Pot Limit Omaha parce qu'elle donne
beaucoup de possibilités de quinte au joueur. JT98 est de loin supérieur à QJ56 parce que vous pouvez construire
beaucoup de quintes différentes avec JT98. Et vous ne le pouvez pas avec QJ56.

• Les cartes assorties devraient être traitées avec précaution. On peut suivre pour tirer la couleur à l'As. Mais
tirer une couleur non max peut être très stupide. Avoir des cartes assorties sans l'As n'est seulement utile que pour
des retirages, des tirages multiples (i.e. avoir aussi un tirage quinte), ou pour des tirages couleurs coulissés. On ne
devrait pas tirer simplement pour une couleur qui n'est pas la couleur max.
• Les petites et moyennes paires sont presque sans valeur. Une main comme 5588 appartient à la défausse. Même si vous
touchez un brelan, vous pouvez facilement perdre contre un brelan plus élevé, une quinte ou une couleur.
Un autre concept central au Pot Limit Omaha est la position. L'Omaha n'est qu'une histoire de position. Il y a
plusieurs raisons à cela. Premièrement, les cartes gratuites sont mortelles à l'Omaha. Si vous êtes en position
avancée, vous devrez presque toujours miser votre main, même si vous avez les nuts. Par exemple, si le board est 567 et
que vous avez 899A, vous devez définitivement miser. Quelqu'un pourrait facilement tirer un fullhouse, une couleur, ou
peut-être même une quinte supérieure. A cause de ça, les gens en position avancée tendent à abandonner leur main. Les
gens en position tardive peuvent plus facilement bluffer les pots parce qu'ils peuvent savoir presque à coups sûrs
quand les gens en position avancée n'ont pas de main, et les gens en position tardive peuvent quelques fois s'assurer
des cartes gratuites extrêmement précieuses.

Article Suivant: Stratégie Omaha Hi/Lo
 




PokerTips Newsletter Sign-Up