chessqueen
Principes tactiques:
1. Espérance
2. 2ème meilleure main
3. Valeur dynamique d'une main
4. Tirage, niveau avancé

Principes psychologiques:
1. Changer le rythme
2. Techniques psychologiques
3. Tells
4. Erreurs, niveau avancé

Mixed games:
1. Intro au 8-Game
2. 7 Card Stud
3. Razz
4. 7 Card Stud Hi/Lo
5. 2-7 Triple Draw

Choix de partie:
1. Sélection de partie
2. Votre meilleure variante
3. Tables multiples
4. Ecosystème du poker

Critique des sites:
1. Guide Pacific Poker
2. Guide Noble Poker

Autres langues:



les techniques psychologiques
LA STRATéGIE

Avertissement : cet article est uniquement écrit pour le Texas Hold'em sans-limites.

Meilleurs Sites Oùer Des Tournois
Site Note Générale Bonus Code
Jusqu'à $1500 BF1500
$8 Free Use Our Link
200% jusqu'à $2000 tips
Jusqu'à $400 PTIPS400

Le Texas Hold'em sans-limites demande plus d'habileté psychologique pour le bluff que n'importe quel autre variante jouée couramment. Par contre, chaque stratégie ne marche que pour un certain genre d'adversaire.

Si vous faites une partie de poker sans-limites (avec un caver de 100$ ou moins), je vous déconseille l'utilisation de techniques psychologiques. Un bluff au flop de temps en temps peut marcher, mais des adversaires gagneront beaucoup d'argent avec des mains aussi faibles qu'une double paire. Dans ces parties, il faut attendre, former une bonne main, et encombrer le pot avec des mises de la taille du pot.

Quand vous commencez à faire des parties avec plus d'argent en jeu (un caver de 200$ ou plus), les techniques psychologiques jouent un rôle plus important, surtout si les tapis sont profonds (plus de 100X le gros blind). Il faut d'abord catégoriser chacun de vos adversaires.

1. Poisson. Ces gens ne font attention qu'à leur main et non pas à la vôtre. Si vous misez gros et s’ils ont une mauvaise main, ils la coucheront. Si vous misez gros et qu'ils détiennent une paire forte, ils suivront tant que vous ne leur faites pas peur (les forcer à taper, par exemple). Ils blufferont très peu.

2. Faible-serré. Ces gens font comme les poissons, mais suivent moins souvent. Ils ne veulent pas perdre leur tapis sur une paire forte sauf s'ils pensent que vous êtes un maniaque. Bluffez pas mal (mais pas trop pour qu’ils n’essaient pas de vous piéger plus tard).

3. Le Sheriff. Ces gens sont un peu comme les poissons, mais sont assez compétents pour savoir que la seule main qu'ils peuvent battre est un bluff. Par contre, ils pensent que vous bluffez souvent et vous suivront.

4. Serré-agressif. Ces joueurs suivent une bonne stratégie. Par contre, leur habileté au poker sans-limites varie beaucoup en fonction de leur habileté pour lire leurs adversaires. En général, ils préfèrent miser que suivre. Contre ces joueurs, il faut changer le rythme. Il faut aussi les piéger quand vous avez une bonne main et les re-relancer. En changeant de rythme sans arrêt, vous pourrez peut-être les intimider de sorte qu’ils jouent 'faible-serré' ou deviennent sheriff. Faites attention au style qu’ils adoptent et employez la stratégie recommandée.

5. Hyper-agressif. Ces joueurs aiment l'embuscade. Il est quasi impossible de savoir s'ils bluffent ou détiennent les meilleures cartes la plupart du temps. Ces joueurs peuvent être dangereux, mais il faut vous efforcer de les piéger. Quoique ce soit une bonne stratégie de les 'tester' en relançant, ne le faites pas trop avec une main parce qu'ils comprendront. Ne dévoilez pas votre main en relançant. Jouez vos main différemment, et piégez-les quand vos détenez une bonne main comme un set.

6. Joueurs en tilt. Ces joueurs sont vraiment en tilt. Ils miseront tous leurs jetons. La meilleure stratégie est de les laisser miser parce qu'ils coucheront leur main si vous misez et qu'ils n’ont rien.


Top 3 Online Poker Bonuses

En général, il faut surtout utiliser la psychologie contre les joueurs serrés-agressifs et hyper-agressifs. Les autres sont prévisibles, donc ce n'est pas nécessaire de les changer. Par contre, vous ne voulez pas être intimidé par les joueurs hyper-agressifs, et vous ne voulez pas avoir peur quand un joueur serré-agressif mise parce que c'est ce qu'il veut. Il faut sans arrêt changer son image pour ces joueurs. Il faut qu'ils aient du mal à vous classer comme serré-agressif ou hyper-agressif. Quand vous changez de rythme, faites attention à quelques petites choses importantes :

1. Quand vous bluffez. Si vous bluffez toujours au flop, ils commenceront à vous suivre dans l'espoir que vous montrerez votre force au tournant. Donc, il vaut mieux varier le moment du bluff.

2. Votre jeu preflop pour certains genres de mains. Au preflop, il ne faut pas toujours faire ce qui est 'techniquement' juste. Même si vous voulez voir le flop pour pas grand chose avec des petites paires et des connecteurs habillés, vous devez relancer de temps en temps pour tromper davantage. C'est surtout une bonne idée de faire ça avec une paire moyenne en position tardive.

Par contre, la technique psychologique la plus importante est le montant de votre mise. Il ne faut pas miser selon la valeur de votre main, mais selon la valeur de celle de votre adversaire. Les mauvais joueurs vous diront la valeur de leur main en misant ce qu'elle vaut. Par contre, les bons joueurs miseront selon leur évaluation de ce que vous pensez de votre main. Pour bluffer, il faut miser plus haut que ce qu'ils pensent être la valeur de leur main (mais si quelqu'un est intelligent, il comprendra et vous suivra si vous avez trop bluffé). Par contre, pour maximiser la valeur de vos mains faites, vous devez miser une somme que votre adversaire suivra avec la main qu ‘il a. Quelques exemples :

1. Si vous avez une main pleine forte, vous devez miser bien gros parce qu'il y a une bonne chance que votre adversaire ait une main pleine plus faible.

2. Si vous avez une couleur et si le tableau contient une paire, vous devez miser 1/2 ou 2/3 du pot parce que vous voulez que quelqu'un avec un set vous suive. Miser gros dans cette situation amènera quelqu'un avec une main pleine à vous suivre.

3. Relancer l'adversaire. Si votre adversaire relance (et vous ne pensez pas qu'il bluffe), une bonne stratégie est de miser petit, attendre la relance, et ensuite le relancer « tapis ». Ça marche très bien si vous tirez une quinte bizarre ou si vous êtes sûr que votre adversaire détient un set ou une double paire.
 




PokerTips Newsletter Sign-Up