chessknight
Limit Hold'em:
1. Longhand Limit
2. Shorthand Limit
3. Adv. Shorthand

No-Limit Hold'em:
1. Intro to NL
2. Advanced NL
3. Qui paie
4. Tailles Des Tapis
5. Double Hold'em

Omaha:
1. Intro à L'Omaha
2. Low Limit Omaha
3. Intro to PLO
4. Omaha Hi/Lo

Tournois:
1. Tourney Overview
2. Single-Table NL
3.
4. Multi-Table NL
5. Multi-Table Limit
6. Tourney Variants
7. Stratégie de Tournois Knockout
8. Tournois Ante Up

Gestion Financière:
1. Changer de Limites
2. Quand Quittert
3. Court/Long Terme

Autres:
1. Intermediate Mistakes
2. Utilisez les Promotions

Autres langues:



Stratégie Low Limit Omaha
STRATéGIE DU POKER

Meilleurs Sites Oùer Des Tournois
Site Note Générale Bonus Code
Jusqu'à $1500 BF1500
$8 Free Use Our Link
200% jusqu'à $2000 tips
Jusqu'à $400 PTIPS400
Pourvu que vous soyez patients, les parties low-limit Omaha sont pleines d'opportunités. Plusieurs de ces jeux sont remplis de joueurs beaucoup trop larges parce que tout le monde croit que sa double paire est une main géniale. La meilleure stratégie est de jouer des mains qui sont bonnes dans des pots avec beaucoup de joueurs, et de miser fort quand vous avez les nuts. Notez bien svp : cet article est destiné aux débutants jouant aux parties Low-Limit Omaha où le jeu tend à être large et passif. Il n'est pas destiné aux parties d'Omaha plus sérieuses.

Il y a une autre version de l'Omaha appelée Omaha Hi-Lo. Dans ce jeu la plus haute main et la plus petite main partagent le pot. Cet article n'abordera pas la version Hi-Lo ; je parlerais ici seulement de la version Omaha Hi.

Quelques bons sites pour jouer au low-limit Omaha : Party Poker ou Empire Poker (Ils sont sur le même réseau).

Mains de Départ

Au Omaha longhand il n'existe pas de 'main dominante' preflop. Vous pouvez avoir deux As et deux Ks et être facilement battu. Toutefois, cela ne signifie pas que vous devriez aller au flop avec n'importe quelles cartes. Vous devriez toujours vous concentrer sur les bonnes mains, bien que maintenant il y ait plusieurs types de bonne mains, des mains qui deviennent dominantes quand elles ont touché le flop. Donc, même si certaines mains sont meilleures que d'autres, les cotes implicites auront un énorme impact sur quelles mains vous jouerez dans un environnement hyper-large au low-limit Omaha.


Top 3 Online Poker Bonuses

Les meilleures mains de départ de départ au low-limit Omaha sont des mains où vous avez une double paire et un tirage, par exemple [[cards Kh Qc Jh 10c]]. (Un très bon flop serait [[cards Qd Js 3h]].) Ces mains sont assez rares, donc une autre bonne main dans une partie large serait une main avec plein de tirages potentiels. Si vous espérez un pot avec plein de joueurs, alors il est important d'avoir un tirage pour les nuts. En d'autres termes, vous devez tirer pour une couleur à l'As, pas à une couleur au 9. Aussi, vous ne devez pas tirer une quinte si vous avez des petites cartes et que vous finirez avec la plus petite quinte possible.

Vous devriez peut-être simplement suivre preflop avec des mains à tirages de manière à ne pas effrayer les joueurs large-passifs. De cette manière vous risquerez moins d'argent si vous ne touchez pas votre tirage. Toutefois, si vous avez une main qui a des hautes cartes fortes, comme [[cards Ah Ad Ks Js]], alors vous devriez relancer. Si vous pensez que les gens ne savent pas quitter les gros pots, vous devriez aussi relancer pour construire le pot avec plusieurs possibilités de tirages.

Les mains avec seulement une paire haute peuvent des fois être jouées. Jouez AAxx, KKxx à coup sûr; vous devriez relancer avec AAxx si vous pensez que vous pourrez sortir les joueurs et finir en duel ou en trio. Vous pouvez essayer avec QQxx mais c'est réellement l'ultime limite. Un brelan serait bien, mais les brelans ne sont pas si fort que ça à l'Omaha puisque quelqu'un peut facilement tirer une quinte ou une couleur contre vous. Avec des paires hautes, vous devez vraiment toucher un haut fullhouse, et détrousser quelqu'un qui pense que son plus petit fullhouse est la meilleure main. La principale raison qui fait que les hautes paires ont bien moins de valeur à l'Omaha qu'au Texas Hold'em est qu'avoir une paire au dessus du flop est sans valeur à l'Omaha. Quelqu'un d'autre a déjà très probablement une double paire.

Jeu au Flop

En général, vous devez coucher toutes les mains à moins d'avoir la double paire max ou le tirage max ou presque max (par exemple, un tirage couleur au roi). Cette règle peut être un peu assouplie si la partie est shorthanded: vous pouvez tirer pour des plus petites quintes ou couleurs. Cependant, vous feriez mieux de ne pas suivre avec une paire.

S'il y a une paire sur le board, et que vous n'avez pas de brelan, alors lachez votre tirage. Il est très probable que quelqu'un ait un brelan et vous avez peu de chance de réussir un semi bluff pour pousser les gens dehors. Si vous suivez et touchez votre tirage, vous pouvez toujours être battu par un fullhouse!

Les semi-bluffs ne sont seulement utiles que si vous pensez pouvoir gagner facilement. Toutefois, dans beaucoup de parties larges de low-limit vous serez suivi par plusieurs joueurs. Dans ces cas là, vous ne devez pas tenter trop de semi bluff. A la limite, tentez en un ou deux pour camoufler votre jeu, mais autrement essayez de les éviter.

Les doubles paires et les brelans sont des mains à problèmes s'il y a un tirage sur le board. Avec plusieurs personnes dans le coup, il y peut y avoir tellement de outs contre vous que vous finirez probablement par perdre la main ! Essayer un check raise et punissez les personnes qui sont sur des tirages. Cependant, soyez prêt à abandonner si un tirage (ou deux!) touchent sur le turn et que vous pensez être battu. Si vous touchez un fullhouse, vous pouvez essayer le slowplay (si vous avez le fullhouse max) et espérez que quelqu'un touche sa quinte ou sa couleur. Toutefois, n'abusez pas du slowplay, vous ne devriez le tenter que si la river ne peut pas vous faire de mal, et soyez plus à même de slowplay si les opposants tombent souvent dans le piège et si vous avez l'avantage de la position. Si vos opposants s'avèrent être des calling-stations, allez-y et misez sur le turn. Si vos opposants sont nouveaux à l'Omaha, et qu'ils pensent que leur couleur à l'As est la meilleure main quand il y a une paire sur le board, vous ne devez pas faire de slowplay. Ces joueurs miseront souvent jusqu'à la limite sur le turn et sur la river malgré la possibilité de fullhouse apparente!

Pourtant, notez bien que même le fullhouse n'est pas garanti gagnant à tous les coups. Il est assez commun de voir un fullhouse battu par un autre dans une partie Omaha. Généralement, vous avez le petit fullhouse si votre brelan est plus petit que la paire sur le board, et vous êtes probablement devant si votre brelan est plus haut que la paire sur le board. La meilleure façon de dire si votre fullhouse est la meilleure main est de faire attention à la séquence de mise de votre opposant. Avec un petit fullhouse, vous pouvez envisager quelque fois d'essayer de pousser l'autre au bluff avec des check-call au lieu de miser.

Jeu sur le Turn

Si vous touchez votre couleur ou votre quinte sur le turn, vous devriez clairement miser très fort, et même faire un check-raise si vous êtes certain que quelqu'un va miser (mais miser directement si vous avez une once de doute). Il peut facilement y avoir un brelan ou une double paire en face de vous et donc un tirage fullhouse qui touche sur la river. Dans ce cas là, assurez vous que personne n'ai de carte gratuite .

Jeu sur la River

Assez souvent le board ne contient ni quinte ni couleur apparente et vous pensez que votre double paire ou votre brelan est la meilleure main. Et puis une carte effrayante tombe sur le turn. Si cela arrive, vous pouvez préférer de checker jusqu'à la river. Après tout, si on vous fait un check raise, vous doublez la somme d'argent que vous avez investi dans la main. Cela dépend du nombre d'opposants restants dans la main et comment ils l'ont jouée, mais dans un pot multi-way, un check est habituellement la meilleure solution. Cependant, si votre opposant ne check-raise pas souvent, ou s'il a joué la main comme s'il avait une double paire, alors vous pouvez envisager de miser.

Si vous êtes de l'autre côté de la main, et que vous touchez votre main sur la river, vous devriez miser au lieu de tenter un check-raise, parce que votre opposant peut checker juste derrière. J'alterne habituellement entre une mise et un check-raise dans cette situation, en fonction de ce que je crois que mon opposant a, mais aussi pour camoufler mon jeu et faire naître le doute. Il est important de faire craindre un check-raise à vos opposants pour les faire hésiter à miser sur la river, ce qui vous laissera voir quelques abattages pour pas cher.

Article Suivant: Introduction au Pot Limit Omaha Hi
 




PokerTips Newsletter Sign-Up