chesspawn
Préparation:
1. Jargon du poker
2. Pourquoi jouer au poker
3. Compétences de base
4. La cave

Principes de base:
1. Les mains
2. Les cotes du pot
3. La déception
4. Le tilt

Stratégie mentale:
1. Rester simple
2. Penser pour vous-mêmes
3. Les erreurs du débutant

Autres langues:



jargon du poker
LA STRATéGIE

Les 3 Meilleurs Sites Pour Jouer Au No-Limit
$8 Free Use Our Link
Sur le réseau de 888 avec les plus mauvais joueurs Grand réseau aux parties à petite mise très faciles
100% jusqu'à $500 TIPS500
Grand réseau aux parties à petite mise très faciles   100% jusqu'à
200% jusqu'à $2000 tips
Des parties faciles sur la plus grande salle de poker

Cet article est un glossaire bref expliquant le jargon du poker ainsi que quelques stratégies de base (cotes du pot, outs). Nous présumons que vous connaissez les règles de base du Texas Hold’em. Pour un glossaire plus complet, visitez notre Glossaire Complet [ang.]

Blind (petit blind/gros blind) : Ouverture obligatoire versée a la place du ante. La personne à gauche du donneur verse le blind suivi par le surblind (gros blind) versé par le joueur immédiatement après.

Tableau : l’ensemble des cartes communes

Tirage : Tirer veut dire « espérer améliorer sa main » lors de la deuxième donne. Vous espérez que les cartes du tableau complèteront votre combinaison. Si vous avez un 10 et un 9, et le flop est une Reine, un Valet, et un 2, vous essayez de tirer un roi ou un 8 lors du turn ou du river.

Flop : les trois premières cartes du tableau, retournées ensemble

Cotes implicites : la même chose que les cotes du pot (lire ci-dessous), mais tenant en compte les mises prochaines. Ainsi, vous pouvez miser au flop, mais avoir des cotes implicites d’avoir des mises plus importantes au prochain tours si vous tirez les bonnes cartes.

Limit poker : poker avec des mises fixées. Dans un jeu « 2-4$ Limit », toutes enchères et relances sont de 2$ pendant les deux premiers tours (preflop et flop) et 4$ lors des deux derniers tours (turn et river).

Longhand : un poker joué avec un minimum de sept joueurs

Outs : le nombre de cartes qui peuvent améliorer votre main. Si le flop consiste d’une reine, d’un valet et d’un 2, et si vous avez un 10 et un 9, vous voulez un roi ou un 8 pour compléter votre quinte. Il y a quatre rois et quatre 8 dans le paquet, donc vous avez 8 outs.

Position : votre place à table ; le donneur détient la meilleur position par ce qu’il mise en dernier et connait mieux les mains des autres. Le petit blind détient la position la pire par ce qu’il mise en premier.


Top 3 Online Poker Bonuses

Cotes du pot : les chances que vous avez en tirant. Par exemple, imaginez que vous avez l’As et le 2 de carreau, et le tableau consiste d’un Roi, d’un 6 et d’un 7 de carreau. Vous êtes sûr qu’un joueur détient le roi. Cependant, il y a toujours neuf carreaux dans le paquet (13 ? vos deux carreaux moins les deux du tableau), donc vous avez une chance de 18% d’avoir une couleur. Donc, si le pot est de 100, et l’enchère est de 10, en dépit du fait que vous perdez, vous avez des chances de tirer une couleur. Par contre, imaginons que le pot soit de 100, vous êtes au turn (encore une carte à tourner) et votre adversaire mise 300. Le pot est de 400 et vous devez miser 300 pour voir le river. Vos cotes du pot sont de 300/700, ce qui est trop haut vu que vous n’avez qu’une chance sur 5 d’avoir une couleur.

Preflop : Vous avez deux cartes en main et le tableau n’existe pas encore

River : la cinquième (et dernière) carte retournée du tableau

Shorthand : un poker joué avec un maximum de six joueurs

Turn : la quatrième carte retournée du tableau, la carte après le flop
 




PokerTips Newsletter Sign-Up