chessknight
Limit Hold'em:
1. Longhand Limit
2. Shorthand Limit
3. Adv. Shorthand

No-Limit Hold'em:
1. Intro to NL
2. Advanced NL
3. Qui paie
4. Tailles Des Tapis
5. Double Hold'em

Omaha:
1. Intro à L'Omaha
2. Low Limit Omaha
3. Intro to PLO
4. Omaha Hi/Lo

Tournois:
1. Tourney Overview
2. Single-Table NL
3.
4. Multi-Table NL
5. Multi-Table Limit
6. Tourney Variants
7. Stratégie de Tournois Knockout
8. Tournois Ante Up

Gestion Financière:
1. Changer de Limites
2. Quand Quittert
3. Court/Long Terme

Autres:
1. Intermediate Mistakes
2. Utilisez les Promotions

Autres langues:



Erreurs Intermédiaires
STRATéGIE DU POKER

Les Sites Les Plus Faciles Pour Gagner de l'Argent
Erreur #1: Ne pas tenir compte des mains de vos opposants

Le poker est un jeu de force relative. Peut importe la force de votre main dans l'absolu, ce qui compte c'est sa force par rapport aux mains de vos adversaires. Beaucoup de joueurs se focalisent sur la force de leur main et ne prennent pas en considération les mains que peuvent avoir les autres. Passer outre ce mode de raisonnement est de la plus grande importance pour gagner au poker. Pensez aux styles de jeu de vos adversaires et prenez en compte leurs mains.

Erreur #2: Jouer trop de tournois multi-table

Les tournois multi-table tendent à donner une plus grande importance au facteur chance que les ring games. Souvent, c'est plus de 300 joueurs qui s'affrontent dans un tournoi qui peut durer plus de 6 heures. Même s'il y a clairement un facteur compétence impliqué, le facteur chance est énorme. Une grande partie de la prize pool n'est souvent attribuée qu'en fonction de quelques moments clés.

Même si les tournois sont certainement amusants, il est difficile d'y gagner de manière continue. Il est aussi plus compliqué d'y apprendre les compétences nécessaires pour gagner au poker. Puisque les personnes qui jouent en tournoi ne jouent que peu de mains après le flop, il leur faut plus de temps pour maîtriser les aspects les plus compliqués du jeu.


Top 3 Online Poker Bonuses

Les ring games sont proposés à de très petites mises. A ces mises là, les joueurs ne sont généralement pas bons, et il est donc possible d'y parfaire vos compétences sans risquer beaucoup d'argent. C'est aussi très bien de jouer des tournois, mais je déconseillerais à la plupart des gens de se concentrer exclusivement sur les tournois.

Erreur #3: Ne pas enregistrer vos statistiques

Beaucoup de bons joueurs jouent longtemps au poker sans prendre le temps de garder des traces de leurs gains et de leurs pertes. Non seulement cela peut être nécessaire si vous vivez dans un pays qui taxe les gains sur les jeux d'argent, mais c'est aussi un outil très important pour analyser son jeu.

En général, les bons joueurs ne sont pas bons dans tous les jeux et sur tous les sites. Les gens s'en sortent mieux dans certains jeux, à certaines limites, sur certaines salles de poker en particulier. Garder des traces de vos statistiques peut vous aider à vous concentrer sur les jeux qui ont, pour vous, une plus grande valeur attendue. Vous pouvez enregistrer gratuitement vos statistiques de poker sur Check Your Bets.

Plusieurs bons joueurs finissent par perdre beaucoup d'argent ou carrément par passer par la case banqueroute parce qu'ils s'obstinent sur des jeux où ils ne peuvent pas gagner. Même si certains cas désespérés ne peuvent s'empêcher de détruire complètement leur bankroll, des statistiques précises peuvent aider à faire le point et à améliorer son choix de jeu.

Erreur #4: Etre trop prévisible

C'est plus un problème pour les joueurs de no-limit que pour ceux de limit. Même aux plus petites mises, vous allez forcément vous retrouver à la même table qu'un ou deux assez bons joueurs. Si vous misez toujours de la même manière, ces joueurs remarqueront vos habitudes de jeu et vous liront. Variez un peu votre jeu pour prendre les gens par surprise. Si vous jouez souvent au poker enligne de manière trop prévisible, changez régulièrement de table afin d'affronter de nouveaux opposants.

Erreur #5: Jouez trop de jeux différents

Il y a un vieux proverbe Anglais qui dit: "jack of all trades, master of none." (« moyen partout, excellent nulle part ».) C'est une description précise de beaucoup de joueurs intermédiaires qui passent constamment des ring games no-Limit Hold'em aux ring games Limit Hold'em, aux tournois, à l'Omaha Hi-Lo, etc.

Les joueurs intermédiaires devraient d'abord maîtriser un jeu avant de jouer fréquemment aux autres. Même si essayer plusieurs variantes est une bonne idée, cela ne devrait servir qu'à savoir quel type de jeu vous convient le mieux. Une fois que vous avez trouvé votre jeu préféré, concentrez-vous sur l'apprentissage de ce jeu de poker en particulier.

Erreur #6: Escalader les limites pour échapper aux bad beats

C'est l'une des erreurs les plus fréquentes au poker. Les gens en ont assez des bad beats qu'impliquent le fait de jouer à petites limites, et donc ils partent jouer à des limites plus hautes, en pensant que, d'une manière ou d'une autre, cela va les aider.

Les jeux de poker à petites mises amènent beaucoup de variance car les joueurs y jouent n'importe quelle main. Toutefois, cette variance amène aussi une plus grande valeur attendue puisqe vos opposants font beaucoup d'erreurs. Pourvu que vous puissiez exploiter leurs erreurs grâce à vos compétences, le jeu faible à ces petites mises tournera à votre avantage. Pour plus de conseils sur comment aborder les parties larges, consultez l'article de stratégie La Valeur Dynamique d'un Main.

Si la malchance vous fait perdre, vos pertes seront compensées par la chance elle-même. Il n'y a personne qui soit plus chanceux que les autres sur le long terme, la chance et la malchance se neutralisent.

Si vous êtes incapable de battre les joueurs à petites mises sur le long terme, alors il est très peu probable que vous arriviez à battre ceux des plus hautes limites. Au poker, vous gagnez de l'argent sur les erreurs de vos adversaires. Si les joueurs font moins d'erreurs, alors vous gagnez moins d'argent. Vous voulez que les gens suivent vos relances avec [[cards Qs 5d]]; c'est aussi simple que ça. Bien sûr, il se peut qu'ils gagnent parfois, mais vous gagnerez bien plus souvent contre une personne qui a [[cards Qs 5d]] que contre une personne qui a [[cards Ks Kd]]. Ca vous énervera peut-être de les voir gagner quelques fois, mais c'est ça le poker.

Mistake #7: Faire des mauvais fold postflop au Limit Hold'em

Beaucoup de joueurs intermédiaires jouent bien preflop. Mais leur jeu postflop est épouvantable, spécialement dans les parties ring games Limit à petites mises. Cela vient souvent non pas du fait qu'ils suivent trop, mais au contraire, du fait qu'ils se couchent trop. Beaucoup de joueurs sont trop durs avec eux-mêmes et se couchent constamment à moins d'avoir un très bon tirage ou une très bonne main. Ils croient qu'ils jouent un style de jeu serré-agressif intelligent. En réalité, ils oublient de se rappeler les cotes qui leurs sont données.

Par exemple, supposez que vous ayez [[cards Ks 8s]] dans la big blind. Quelqu'un relance en position intermédiaire, 4 joueurs suivent, et vous suivez. Le flop est [[cards Kc 10d 2d]]. La small blind mise.

Ici certains joueurs se coucheraient, et ce serait une grave erreur. Même si votre kicker n'est pas fantastique, vous avez de très bonnes cotes. Non seulement vous avez la top paire, mais vous pourriez toucher un brelan ou une double paire. Ok, il y a de fortes chances pour que quelqu'un d'autre remporte le pot, mais il y a tellement d'argent dans le pot que vous devriez y aller et suivre au moins une mise.

Un fold peut souvent être la plus grave erreur au poker. S'il vous plaît, lisez Quand passer et Les Erreurs Avancées pour plus d'infos sur ce sujet.

Article Suivant: Utilisez les Promotions
 




PokerTips Newsletter Sign-Up