chessqueen
Principes tactiques:
1. Espérance
2. 2ème meilleure main
3. Valeur dynamique d'une main
4. Tirage, niveau avancé

Principes psychologiques:
1. Changer le rythme
2. Techniques psychologiques
3. Tells
4. Erreurs, niveau avancé

Mixed games:
1. Intro au 8-Game
2. 7 Card Stud
3. Razz
4. 7 Card Stud Hi/Lo
5. 2-7 Triple Draw

Choix de partie:
1. Sélection de partie
2. Votre meilleure variante
3. Tables multiples
4. Ecosystème du poker

Critique des sites:
1. Guide Pacific Poker
2. Guide Noble Poker

Autres langues:



l'espérance
LA STRATéGIE

Les Sites Les Plus Faciles Pour Gagner de l'Argent

Si vous lisez les livres de stratégie de poker ou les articles sur ce site web, vous trouverez des affirmations que les mauvais joueurs gagneront peut-être au court terme, mais perdront au long terme. C’est le contraire pour les très bons joueurs ainsi que pour les professionnels – ils gagneront au long terme.

Pourquoi ? C’est à cause de l’espérance. L’espérance est le profit que vous pensez gagner sur une mise. Par exemple, supposons qu’on tire à pile ou face. Si c’est face, je vous donne 100$. Si c’est pile, vous me donnez 1$. Théoriquement, devez-vous parier (en supposant qu’il n’y a pas d’entourloupettes – les chances sont égales) ?

Evidemment, vous devez parier. Il y a 50% de chance que ça soit face, ce qui veut dire que vous gagnerez 100$. Donc, votre gain attendu est de 50$ (0.50 x 100$). Si c’est pile, vous perdez 1$. Donc, votre perte anticipée est de 0.50$ (0.50 x 1$). Votre espérance est égale au gain moins les pertes. Donc, l’espérance est de 49.50$

Bien sur, vous ne gagnerez pas 49.50$. Vous gagnerez 100$ ou vous perdrez $1. Par contre, vous devez considérer le pari comme « gagner » 49.50$. La chance influence le court terme, mais au long terme, les résultats seront très proches des espérances. Si on répétait le pari un million de fois, votre bénéfice serait très proche de 49.5$ million.

Donc, comment est-ce que la théorie marche dans la pratique ? La chose la plus évidente est la théorie de la cote du pot (la cote du pot, la cote implicite, la cote implicite inverse, etc.). L’idée de la théorie de la cote du pot est qu’il ne faut que essayer de tirer la meilleure main (quand vous vous attendez à un bénéfice en tirant).

Je vais vous montrer un autre exemple qui démontre l’espérance.

AcTc
Votre main
8c7c2h
Tableau

Il y a 8 joueurs contribuant au pot et vous êtes le petit blind (la première personne à miser). Vous suivez, et le gros blind relance. Trois joueurs suivent. Est-ce qu’il faut suivre ?

Non, il faut relancer ! Pourquoi ? Vous avez 35% de chance de tirer une couleur au tournant ou à la rivière. Si vous frappez, vous allez probablement gagner le pot. Si vous relancez, 4 joueurs vous suivront, ce qui veut dire que vous n’allez contribuer que 20% des sommes supplémentaires ajoutées au pot. Donc, si c’était une partie à 1-2$, votre espérance serait de 0.75$ (0.35$ x 5$ - 1$).


Top 3 Online Poker Bonuses

Sachez que cet exemple n’est pas parfait. L’espérance ne considère que le tirage à la couleur. Vous avez aussi des surcartes, ce qui veut dire que vous pouvez facilement gagner si un Dix ou un As est retourné. Par contre, il existe aussi la possibilité que quelqu’un tire une main pleine, donc il faut soustraire. Quelqu’un pourrait relancer après vous et éliminer des adversaires, ce qui réduirait votre bénéfice attendu. Tout de même, j’espère que cet exemple a pu expliquer en partie plusieurs raisons pour lesquelles certaines décisions tactiques sophistiquées son prises.

Bluffer et suivre les bluffs dépendent de l’espérance. Quand vous bluffez, vous devez estimer vos chances de succès. Cette chance devrait être positive et pas négative. Par exemple, si le pot est de 100$ et je bluffe 50$, il faut que j’ai au moins 33% de chance de gagner (en supposant que j’ai 0% de chance de gagner si on me suit). La raison : il faut que je gagne une fois sur trois pour que ça en vaille la peine.

L’espérance aide à distinguer entre les grosses erreurs et les petites erreurs. Les grosses erreurs arrivent quand un joueur prend une décision avec une grosse perte attendue tandis qu’une petite erreur arrive quand on abandonne un petit pourcentage de l’espérance. Lisez Quand Abandonner pour avoir quelques exemples de petites et de grosses erreurs.

Si vous jouez beaucoup au poker, vous devez éventuellement avoir une espérance après une heure de partie. Pour faire ça, il faut garder de bonnes notes. Vous devez noter le temps que vous jouez, la variante, et le site web. Vous pouvez faire tout ça avec un logiciel sophistiqué, comme Check Your Bets (Analysez vos Mises). Après un certain temps, vous pourrez prévoir votre bénéfice attendu par heure de partie (il faut jouer au moins 200 heures par variante par endroit pour avoir une bonne appréciation).

L’espérance est une autre raison pour laquelle vous ne devez jamais faire de partie trop chère pour vous. Si vous avez peur, vous aurez tendance à vous arrêter dès que vous aurez un petit avantage. Vous abandonnerez un gros pourcentage d’espérance de temps en temps, ce qui vous transformera en perdant.
 




PokerTips Newsletter Sign-Up