chessknight
Limit Hold'em:
1. Longhand Limit
2. Shorthand Limit
3. Adv. Shorthand

No-Limit Hold'em:
1. Intro to NL
2. Advanced NL
3. Qui paie
4. Tailles Des Tapis
5. Double Hold'em

Omaha:
1. Intro à L'Omaha
2. Low Limit Omaha
3. Intro to PLO
4. Omaha Hi/Lo

Tournois:
1. Tourney Overview
2. Single-Table NL
3.
4. Multi-Table NL
5. Multi-Table Limit
6. Tourney Variants
7. Stratégie de Tournois Knockout
8. Tournois Ante Up

Gestion Financière:
1. Changer de Limites
2. Quand Quittert
3. Court/Long Terme

Autres:
1. Intermediate Mistakes
2. Utilisez les Promotions

Autres langues:



No-Limit Hold'em Avancé
STRATéGIE DU POKER

Meilleurs Sites Oùer Des Tournois
Site Note Générale Bonus Code
Jusqu'à $1500 BF1500
$8 Free Use Our Link
200% jusqu'à $2000 tips
Jusqu'à $400 PTIPS400
Selon le fameux auteur et pro du poker Doyle Brunson, le no-limit Hold'em est la Cadillac du poker. La somme de compétence impliquées dans les parties no-limit est immense, et même les pros expérimentés admettent qu'ils ont encore beaucoup à apprendre sur le no-limit Hold'em. Cependant, ne laissez pas ceci vous effrayer; le no-limit hold'em est aussi, selon moi, le jeu de poker le plus amusant. Il peut aussi être profitable, même parfois pour les débutants.

Après avoir beaucoup joué au no-limit, j'ai remarqué que les clés pour gagner au no-limit sont le savoir que l'on a du jeu et la faculté que l'on a de s'adapter au savoir de son adversaire. Vous devez savoir quelles sont vos compétences au no-limit, quelles parties du jeu vous avez maîtrisées. Une fois que vous savez quels sont vos points forts, vous devez vous adapter aux points faibles de vos adversaires.

Pour simplifier, je vais diviser les compétences du no-limit en plusieurs étapes. Après avoir maitrisé chacune de ces étapes, on peut s'attendre à voir son profit potentiel au no-limit augmenter.

Les cotes du pot

Vous devez comprendre quelle est votre cote si vous suivez une mise sur un tirage. Puisque vous pouvez décider de la taille de la mise (contrairement au fixed-limit), vous devriez savoir si vous avez ou si vous donnez une bonne cote.


Top 3 Online Poker Bonuses

Par exemple, un pot non relancé preflop avec [[cards 5h 5c]] a une bonne cote. Si vous touchez votre brelan, vous pouvez vous attendre à gagner beaucoup d'argent, (les gens ne s'y attendront pas, et ils vont donc suivre avec la top paire). Cependant, disons que vous ayez un tirage couleur après le turn. Le pot est de $10 et quelqu'un mise tapis pour $20, vous avez une cote horrible. Vous avez en gros une chance sur 5 de toucher sur la river, et vous devez miser $20 pour gagner $50.

Aussi simple que cela puisse paraître, beaucoup de joueurs de no-limit n'ont même pas maitrisé cet étape ! Donc, si vous n'avez pas encore tout compris sur les cotes du pot, ne vous inquiétez pas. Beaucoup d'autres n'y sont pas arrivés non plus, et souvent ils ne le réalisent même pas.

Savoir les différences entre le Limit et le No-Limit

Le Check-raise de valeur est de loin moins profitable au no-limit que dans une partie limit, parce que vous pouvez donner une carte gratuite meurtrière à votre adversaire. Au poker Limit, si vous avez la seconde meilleur main, vous perdrez un peu. Au no -limit, vous pouvez perdre votre tapis entier.

Agression

Miser est généralement préférable à suivre au no limit. Lorsque vous misez, vous pouvez gagner si vous avez la meilleure main ou si votre adversaire se couche. Si vous suivez, vous ne pouvez gagner seulement que si vous avez une meilleure main que votre adversaire. Si vous misez, vous contrôlez la taille de la mise. Vous déterminez les cotes du pot. Si vous suivez, vous acceptez les cotes de quelqu'un d'autre.

Si vous misez, vous forcez les gens à vous payer lorsque vous avez une bonne main. Si vous êtes celui qui suit, vous devez espérer que quelqu'un voudra bien vous payer. L'importance de l'agression est ce qui fait que les joueurs serré-passif gagnent beaucoup moins au no-limit qu'au limit.

Ajustements Rapides

Des types de jeux différents requièrent des niveaux d'agression différents. Les jeux avec peu de joueurs demandent que l'on soit plus large et plus agressif. Cependant, si vous faites face à plusieurs adversaires larges, vous devez serrer votre jeu et attendre d'avoir une bonne main. Généralement, lem ieux est de jouer à l'opposé du style de la partie. Si la partie est très large, serrez votre jeu. Si la partie est très serrée, tirez en avantage et volez des pots.

Vous devez aussi vous ajuster à la qualité de vos adversaires. Si vous faites face à des joueurs faibles, leur donner simplement des mauvaises cotes du pot et prendre leur argent petit peu par petit peu, marche très bien. Si vous jouez contre des bons joueurs, vous devez mettre en place des pièges.

Compétences de Lecture

Avoir une idée de la main qu'a votre adversaire est très important. Cela demande du temps et de l'expérience. Cependant, une manière d'améliorer vos compétences de lecture est ce que j'appelle la "technique des trois questions". Posez vous toujours ces trois questions lorsque quelqu'un fait ou suit une mise :

• Qu'est ce que mon adversaire a ?
• Qu'est ce que mon adversaire pense que j'ai?
• Qu'est ce que mon adversaire pense que je pense qu'il a?

Psychologie et Pièges

Une fois que vous avez la main monstre et que votre adversaire a aussi une bonne main, quel est le meilleur moyen de doubler grâce à lui ? Apprendre à se sortir ou à tendre des pièges est très difficile et seule l'expérience peut aider dans ce domaine.

Fondamentalement, le jeu de psychologie et les pièges sont utilisés pour manipuler les trois questions mentionnées précédemment. Par exemple, si vous misez plus que le pot avec un tirage couleur et que vous checkez quand vous touchez la couleur, soit votre opposant va tomber dans le piège, pensant que vous avez la top paire, soit il va reconnaître le piège et check-fold jusqu'à la river. Ce slowplay est utilisé pour manipuler la variable : qu'est ce qu'il pense que j'ai ?

Généralement, cette sorte de jeu de psychologie est seulement utilisée sur les bons joueurs (les joueurs qui ont maitrisé les quatre premières étapes). Contre des joueurs plus faibles, vous devriez vous contenter de construire une bonne main et de prendre leur argent petit à petit. Les joueurs plus faibles ne jouent seulement que leur propre main, ils ne pensent pas à la votre.

Article Suivant: Qui Paie
 




PokerTips Newsletter Sign-Up