chessqueen
Mixed Games:
1. Intro to 8-Game
2. 7 Card Stud
3. Razz
4. 7 Card Stud Hi/Lo
5. 2-7 Triple Draw

Autres langues:



7 Card Stud
STRATéGIE DU POKER

Les 3 Meilleurs Sites Pour Jouer Au No-Limit
$8 Free Use Our Link
Sur le réseau de 888 avec les plus mauvais joueurs Grand réseau aux parties à petite mise très faciles
100% jusqu'à $500 TIPS500
Grand réseau aux parties à petite mise très faciles   100% jusqu'à
200% jusqu'à $2000 tips
Des parties faciles sur la plus grande salle de poker
7 Card Stud
A mon sens, le 7 Card Stud est la plus difficile des trois variantes majeures de Stud (Le Razz et le Stud Hi/Lo étant les deux autres). La raison est que le Razz est assez direct à jouer et que le Stud Hi/Lo est un jeu à pot partagé. Dans les parties de ce genre, même si vous êtes un joueur médiocre vous ne perdrez probablement pas autant d'argent car les pots sont partagés entre deux joueurs. Le Stud est plus difficile car il n'est pas particulièrement direct à jouer et que le pot n'est gagné que par un seul joueur.

Il y a deux façons de gagner le pot dans une partie de 7 Card Stud:

•Avoir une main forte.
•Faire en sorte que votre adversaire croit que vous avez une main forte et qu'il se couche.

Chaque main de Stud tombe dans l'une de ces deux catégories, donc la première chose à savoir est dans laquelle vous vous situez. Dans les parties full ring de Stud (8 joueurs), et particulièrement celles jouées à petites mises, la façon de gagner le pot est presque toujours d'avoir une main forte. Car presque toutes les mains vont jusqu'à l'abatage dans ce genre de parties à petite mise. Si vous voulez gagner le pot, vous allez devoir montrer la meilleure main au dernier tour de mise.


Top 3 Online Poker Bonuses

Aux tables de 8-Game, où le Stud est joué à six joueurs, vous verrez plus de situations où vous pourrez gagner le pot en faisant coucher leur main à vos opposants. Par exemple, supposons que vous receviez la main [[cards 9d 7d]] face cachet et la carte [[cards Kc]] face up. Ce n'est pas particulièrement une bonne main, mais dans les bonnes circonstances, elle peut suffire à gagner. Disons que l'action soit couchée jusqu'à vous et qu'il ne reste plus que trois joueurs dans le pot: vous avec un [[cards Kc]], un joueur avec le [[cards 8d]], et le joueur dans le bring-in avec le [[cards 3c]]. Dans ce scénario, vous devriez relancer car il y a de bonnes chances pour que vous gagnez le pot tout de suite.

Moins il reste de joueurs dans le pot, moins la force de votre main compte. C'est pourquoi la position est importante dasn le 7 Card Stud. Même s'il n'y a pas de bouton qui orbite pendant la partie, vous êtes toujours dans une "position" pendant le premier tour de mise. Tout dépend d'où vous êtes assis par rapport au joueur dans le "bring in". Si vous êtes à sa gauche immédiate, vous serez le premier joueur à agir. Dans cette situation, vous aurez besoin d'une main forte pour entrer dans le pot car tous les autres joueurs à la table n'ont pas encore agi. Notre main [[cards 9d 7d]] face cache et [[cards Kc]] face up, de l'exemple précédent, ne vaut absolument rien dans cette situation. Couchez la.

Mains de Départ

La qualité des mains de départ que vous jouez au Stud dépend de votre position. Comme nous l'avons établi dans l'exemple précédent, il y a des mains qui peuvent facilement être relancées dans certaines positions et doivent être clairement couchées dans d'autres. Dans les positions avancées (les deux premiers joueurs à la gauche du joueur dans « le bring in »), vos trois cartes comptent. Si tout le monde couche avant vous quand vous êtes en position tardive, vos deux cartes face cachée ne comptent pas autant car une forte carte face up peut suffire à gagner le pot tout de suite. Cependant, si vous êtes en position tardive quand un joueur a déjà complété le bring in, vos trois cartes comptent. Si un joueur complète le bring-in et qu'un autre joueur relance, vous devez avoir une main très forte afin de rester dans le pot.

La meilleure main de départ au Stud est d'être "rolled up". Cela veut dire que vous recevez un brelan avec vos trois premières cartes. Il est incroyablement rare que cela arrive, mais quand c'est le cas, vous pouvez relancer et sur-relancer le pot avec confiance car votre main est un monstre.

Dans le Stud, une haute paire, une paire face cachée, trois cartes de la même couleur, ou trois cartes consécutives (exemple 789) sont toutes des bonnes mains de départ. Si vous recevez trois cartes de la même couleur ou trois cartes consécutives, notez bien combien de vos outs ont été distribués aux autres joueurs. Recevoir [[cards 2d Qd]] face cachée et [[cards 4d]] face up est une assez bonne main si aucune autre carte face up la table n'est un carreau. Cependant, s'il y a deux ou trois carreaux face up, vous pouvez coucher votre main car la probabilité de toucher votre couleur est considérablement réduite. La même chose vaut si vous recevez la main [[cards 7c 9h]] face cachée et [[cards 8s]] face up. Vous ne voulez voir aucun cinq, six, dix ou valets dan les cartes face up, car ce sont les cartes que vous espérerez toucher pour compléter votre quinte.

Les autres mains de départ décentes sans être exceptionnelles sont les mains comme trois hautes cartes [[cards Ad Kc]] face cachée et [[cards Js]] face up. Si vous faites face à un joueur qui a complété le bring in ou relancé, je vous conseille de coucher ce genre de main. Cependant, s'il n'y a aucune action, vous pouvez compléter le bring in car votre main est assez forte. Si vous ne gagnez pas le pot tout de suite, vous avez de bonnes chances de toucher une haute paire qui pourrait finir par être la meilleure main.

Observer Les Cartes De Vos Opposants

Il est très important d'observer les cartes face up de vos opposants au Stud. Vous devez savoir quels sont vos outs pour améliorer votre main qui ne sont plus dans le talon de carte. Par exemple, disons que vous recevez [[cards Qd 10h]] cachée et [[cards Qs]] up. En général, c'est une bonne main de départ au Stud. Mais disons que quelqu'un avec un As en up complète le bring in. Il représente une paire d'As. Peut-être qu'il a, ou pas, cette paire d'As. Mais vous voulez toujours avoir des outs supplémentaires au cas où il ne blufferait pas. Dans cet exemple, si deux de vos opposants ont la [[cards Qc]] up et le [[cards 10s]] up, c'est très mauvais pour vous. Cela veut dire qu'il n'y a plus qu'une seule Dame dans le talon pour toucher un brelan, et seulement deux Dix pour toucher une double paire. Dans cette situation, il serait plus sage d'opter pour un fold de votre paire de Dames. Cependant, si aucun de vos outs n'est à la table, vous devriez plutôt suivre et espérer que a.) votre opposant n'a pas réellement une paire d'As et que b.) s'il a une paire d'As, vous touchiez une carte pour améliorer votre main.

La même règle s'applique pour les tirages couleurs ou quintes. Votre tirage a considérablement moins de valeur si trois ou quatre de vos outs sont déjà révélés en tant que cartes face up de vos opposants.

Miser

Si vous avez quatre carte pour la flush, ou quatre cartes pour une quinte par les deux bouts après avoir reçu seulement quatre cartes, sentez vous libre de relancer et sur-relancer vos opposants. Bien que vous n'ayez pour l'instant qu'un tirage, il y a de bonnes chances que vous touchiez votre tirage et il faut donc que vous construisiez un pot aussi gros que possible. Mais soyez toujours conscient de vos outs. Si vous avez quatre cartes pour la flush mais que vous avez déjà vu trois cartes de cette couleur chez vos opposants, vous avez seulement six outs pour la flush, et pas neuf.

Une autre chose à garder en tête au Stud est la main que votre adversaire représente. Un joueur qui relance avec un Ace up représente une paire d'As. Il a peut-être ou pas cette paire d'As, mais c'est ce qu'il veut représenter. Quand un joueur avec une haute carte (Valet ou plus) relance et que vous voyez un bon joueur avec une carte plus faible suivre, je garderais un ?il sur ce joueur avec la carte faible. Par exemple, si un joueur avec l'[[cards Ad]] face up relance et qu'un joueur avec le [[cards 4c]] suit, je penserais immédiatement que ce joueur a au moins: une paire de quatre, trois cartes consécutives ou trois cartes de la même couleur. S'il reçoit un autre 4 au tour suivant, je lui donnerais crédit pour une très bonne main (soit un brelan, soit quatre pour la flush, ou au moins une double paire) et je ralentirais considérablement si je n'ai qu'une haute paire.

Tout comme pour toutes les variantes de poker, analyses les tendances de mises de vos opposants. La qualité de la main dont vous avez besoin contre un joueur très agréssif qui ne fait que miser ou relancer est beaucoup moins importante que la qualité de la main qu'il vous faudra contre un joueur serré qui sort de sa coquille pour miser.

Bluffer

Lorsque vous relancer pour représenter une main que vous n'avez pas, comment avoir l'air crédible? Cela dépend de deux choses:

•Combien de joueurs restent ils dans le pot ?
•Quelles cartes vos opposants reçoivent lors de la « fourth street »?

Par exemple, vous recevez [[cards Jh 9c]] cachée et [[cards Ks]] up. Vous compléter le bring in en essayant de représenter une paire de Rois. Si deux autres joueurs suivent, j'abandonnerais l'idée de voler le pot sur la fourth street à moins que votre main ne s'améliore fortement (vous touchez une paire de Rois ou de Valets ou de Neufs et vous avez des raisons de penser que c'est la meilleure main). Cependant, si un seul joueur suit, que vous pressiez à nouveau la détente sur la fourth street dépend largement des cartes distribuées. Si les cartes de vos adversaires ne sont pas vraiment coordonnées avec la première carte face up, misez. Par exemple, si la carte face up est le [[cards 10d]] et qu'il reçoit le [[cards 3c]] sur la fourth street, vous pouvez probablement envisager ce que ce [[cards 3c]] ne l'a pas aidé. Misez encore pour le faire coucher. Cependant, si la carte de la fourth street est le [[cards Jd]], vous devrez peut-être ralentir car il peut très bien avoir améliorer son tirage quinte, son tirage flush, ou avoir maintenant une paire.

Lorsque vous êtes en heads-up dans un pot Stud en tant que l'agresseur, vous pouvez souvent gagner le pot en misant simplement si votre opposant reçoit une carte qui ne semble pas coordonnée avec les autres cartes qu'il détient.

Article Suivant: Razz
 




PokerTips Newsletter Sign-Up